Rassurez-moi, vous dites bonjour à vos voisins, vous...???

by - samedi, septembre 04, 2010


Bah oui, je sais, la question n'est pas vraiment fute-fute... Parce que je sais que vous dites bonjour à vos voisins, évidemment, parce que vous êtes sympas, bien élevé(e)s et tout et tout...

Je vous explique.

Voici quatorze mois maintenant que nous louons la maison, ici, en Normandie.
Maison habitée à l'année par mon Petit C + ses enfants le week-end et les vacances + moi dès que je peux échapper à mon boulot de m**** la vie parisienne...
Quatorze mois que nos voisins d'à-côté ne nous disent pas bonjour... Pire... Quatorze mois que nous nous prenons des gros vents à chaque fois que nous disons bonjour... :-S

Enfin, sur ce dernier point, j'exagère un poil, parce que, si vous me connaissez un peu, vous savez bien que je n'ai pas attendu tout ce temps pour prendre la décision de ne plus leur adresser la parole, à ces malpolis...!
N'empêche, je dois avoir quelque part tout au fond de moi, une foi inébranlable en la nature humaine (et en sa bonté), et je me risque, de temps à autre, à un bonjour bien sonore, assorti de mon légendaire sourire-toutes-dents-dehors-celui-qui-plait-tant-à-mes-clients...
Résultat...?
Rien, nada, nothing, nichts, niente... QUE DALLE !!!

Et que je tourne la tête...
Et que je plonge dans le coffre de ma voiture pour ne pas avoir à croiser un regard étranger...
Et que je cours pour rentrer vite chez moi en faisant celui/celle qui n'a rien vu ni rien entendu...
Et que je continue à vaquer à mes occupations...
On a de la chance, on n'a plus le droit à la phase "et que je te regarde de haut en bas avec sur le visage un petit air de dédain, je ne te dis que ça"...!

Je ne sais pas vous, mais, moi, ça me choque...

J'ai bien entendu mes parents me servir du "Dis bonjour à la Dame" quand j'étais petite.
Pas trop d'ailleurs, comme quoi ça a dû vite devenir naturel chez moi.
Je dis bonjour à mon Chéri quand je me lève, au facteur si je le croise devant la maison, à mes collègues quand j'arrive au boulot, à tous les clients que je côtoie à longueur de journée, à la caissière au supermarché etc etc... Et même à mes voisins... Surtout à mes voisins serais-je même tentée de dire ;-)!
Bref, "bonjour", ça me semble tout à fait être un minimum syndical. Et du genre non négociable, qui plus est.

On ne vit pas ensemble, certes, mais néanmoins tous les uns à côté des autres et un bonjour n'a jamais engagé à rien.
Il ne doit être pris que pour ce qu'il est : une petite politesse, un geste qui dit "je sais que tu existes"...
Le drame de cette histoire, c'est qu'il n'y a que quatre maisons dans la rue.
Les voisins d'en face disent bonjour, on discute d'ailleurs assez souvent ensemble, ils viennent d'ailleurs de nous inviter à la fête du comité de quartier prévue pour le week-end prochain.
Ceux qui vivent à côté de chez eux sont très aimables aussi, toujours bonjour, sinon un petit signe quand on est trop loin pour s'entendre, ils prennent nos colis quand nous sommes absents...

Être voisins n'impose rien.
Cela ne nous oblige pas à devenir amis, à se recevoir les uns les autres...
Mais c'est tellement plus agréable quand les rapports sont cordiaux.
Moi, quand je suis arrivée, je me suis dit "chouette, ils ont un chat, ils doivent être sympas"... C'est naïf, je le sais, mais avoir un petit truc en commun peut aider aussi...
Alors on ne comprend pas...
On sait que "nos" ados se tiennent à carreau, ne font pas de fêtes tous les week-ends, ni de bruit à tout casser, ne jettent pas leurs mégots par-dessus la clôture...
Mes minettes ne font pas leurs besoins dans leur jardin, ce qu'elles aiment bien pour ça, ce sont les graviers, et eux, ils n'en ont pas...
On n'a pas transformé notre jardin en camp de romanichels, on a installé notre étendoir à linge du côté de la maison où ils ne peuvent le voir...

Non, sérieusement, on ne comprend pas.
On ne les comprend pas.
Peut-être que des locataires, ça les dérange, dans cette rue où tout le monde est propriétaire...
Peut-être ont-ils vu ma plaque d'immatriculation, et que le petit 9-5 sur la gauche leur a fait craindre qu'une voyoute des cités s'était installée à côté de chez eux...
Peut-être qu'ils n'aiment pas les petits gros...
Peut-être qu'ils sont verts de jalousie à cause de mes rideaux en lin trop beaux !
Peut-être qu'ils sont inadaptés à la vie, tout simplement...

Et vous savez le pire dans l'histoire...?
Leur chat me fait une fête de folie à chaque fois que je débarque, se pâme à mes pieds, quémande caresses et câlins, n'a de cesse que de vouloir rentrer dans la maison...
De plus, ils ont une petite fille, qui doit avoir quatre ou cinq ans, et à chaque fois que je l'ai vue, j'ai eu le droit à "Bonjour Madame", spontanément, preuve que c'est quand même un mot qui est connu dans la famille... Et devinez quoi...? La dernière fois, il semblerait qu'elle se soit fait réprimander par son père...

Sont vraiment bizarres, mes voisins...!

*** Pour l'illustration, "empruntée" sur internet, je l'avoue, je me suis fait plaisir ! Certes, ça me rappelle que je n'ai plus vingt ans, mais Toutou et ses voisins, ils vivaient en bonne intelligence, eux ! ***

*

You May Also Like

15 commentaires

  1. Et ben, ce sont des coriaces ceux-là !
    Peut-être que vous les "effrayez", d'une certaine façon, avec votre famille recomposée et toi qui n'est pas là la semaine. Y'a des gens bizarres parfois !

    Enfin, c'est quand même n'importe-quoi et je crois que si j'étais à ta place, je finirais un jour ou l'autre par leur sortir une réflexion du style "ça vous écorcherait la bouche de dire bonjour ?!!", rien que pour me faire du bien !

    RépondreSupprimer
  2. ben dans les voisins j'ai connu de tout de ceux qui s'incruste à ceux qui élèvent des cafards ... tant qu'il n'y a pas d'hostilité, ma foi, ya rien de pire que des voisins qui s'emmerdent mutuellement depuis 30 ans, mais ceux là doivent aimer ça !
    Moi ce que je trouve super marrant c'est que comme je prends souvent le bus, en entrant je dis bonjour au chauffeur, mais en sortant, comme la porte de sortie est plus loin, je jette un "merci au revoir" et généralement il y a toujours plusieurs personnes dans le bus qui me répondent "au revoir" :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu ne sais donc pas que les normands sont réputés farouches, voire franchement hostiles aux "étrangers"? Mes voisins à moi (normands) ne me disent pas tous bonjour, ou alors pas toujours avec le sourire. Mais ce sont surtout les personnes âgées qui sont ainsi autour de chez moi. Un jour, il faudra que tu me dises dans quel coin de la Normandie tu gares ta voiture immatriculée en région parisienne.

    RépondreSupprimer
  4. @ Céline☼ --> Tu as raison, je pense qu'un jour, je vais finir par me faire du bien !!!

    @ Ptisa --> Certes, on n'en est pas au stade où y'a plus que Julien Courbet qui puisse espérer faire quelque chose... Mais je trouve ça tellement dommage !

    @ Valérie --> Que moi je les effraie, passe encore, mais mon Chéri qui est un Normand pur beurre, c'est un mystère ;-) !
    PS : c'est vers Caen que je gare Miss KK (c'est le petit nom de ma voiture !).

    Bizatoutes les Filles , passez un bon week-end !

    *

    RépondreSupprimer
  5. baah s'ils ne te disent pas bonjour mais ne te font pas de crasses ou de mauvais coups, ça va (même si bien sûr c'est totalement c*n, comme tu dis !) mais crois moi, si ça n'est que ça, ma foi... !

    RépondreSupprimer
  6. Oui, je sais bien, Vio...
    C'est juste qu'il y a des jours où ça me hérisse vraiment ;-) !

    Bisous !

    *

    RépondreSupprimer
  7. Dire bonjour, bonsoir me parait évident lorsque je croise mes voisins ! Et ils me répondent tous ^^
    Mais les tiens sont très particuliers... Bizarre quand même !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Ma voisine du dessous est comme ça alors que son mec pas du tout. Si elle pouvait tourner la tête quand elle me croise elle le ferait. Dans ces cas-là, ce que je fais toujours, c'est l'excès de politesse!!! Je dis bonjour bien fort, avec un sourire (forcé) et en regardant la personne. J'ai eu des vents, n'est-ce pas, mais parfois elle dit bonjour, elle est comme qui dirait coincée et obligée. C'est trop drôle!!!!! Cela nous fait bien rire avec ma fille.

    Puis quand je rentre chez moi, je dis: mais quelle conne cette pétasse!!!!!! (ouais, elle a un look de pétasse)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut respecter la personne meme s'il ou elle ne dit pas bonjour.

      Supprimer
    2. Parce que c'est bien connu, ne pas dire bonjour est une grande marque de respect...

      *

      Supprimer
  9. @ Papotinette --> Voilà... Évident... C'est exactement ça le concept !!!

    @ Chrys --> J'adore quand on les coince comme ça !
    Elle doit avoir peur de toi, la pétasse ;-)... T'es plus belle qu'elle !!!

    Bisous et bon dimanche les Filles !

    *

    RépondreSupprimer
  10. ah les voisins ! c'est un mystère, ma soeur, un de ces voisins à mis au moin 5 ans avant de lui dire bonjour, peut-être qu'il s'est finalement dit qu'elle appartenait à l'immeuble car elle avait résisté ?
    LEs miens changent tout le temps... mais les plus ancien voient d'un mauvais oeil les locataires, on ne respecte rien dans la copropriété (mais pas vrai !)... étranges tes voisins quand même !

    RépondreSupprimer
  11. euh...et bien pas de problème de ce genre dans mon voisinage. Cela peut être de la timidité!! Mais s'ils engueulent leur fille d'être sociale...là je m'inquiète...Tante une approche apéritive avec un verre de calva ;-)

    RépondreSupprimer
  12. moi c'est ma voisine qui ne me dit pas bonjour, par contre son mari aucun soucis. mais elle je comprend pas!!! surtout qu'elle dit bonjour a mon mari!!mais pas a moi!!! pourtant je ne lui ai jamais rien fait!!! les gens sont parfois vraiment bizarres!! moi ça m'enerve!!!un bonjour ça coûte quoi? RIEN!! je pense que tout est dans l'education...

    RépondreSupprimer
  13. moi je suis aussi nouvelle dans mon voisinage
    et avant de dire bonjour j'ai observer mes voisins

    on dit bonjour pour la vie

    mais bon du jour au lendemain les bonnes femmes me font la gueule,
    alors que c'était des grands sourires à mon arriver (vu de loin)

    à présent je n'arrive pas à être fausse et a dire "bonjour"

    non désolé je ne sais pas faire avec tous le monde
    la sympathie n'a pas fonctionné

    je ne les apprécie pas (en secret)
    car je ressens quelques chose de négative comme si ils me détestaient aussi (en secret)

    donc on ressent la même chose et dire bonjour n'a jamais tué personne
    mais bon moi je sais qu'il y en a, à qui je ne le dirai jamais
    et y en a d'autres à qui je le dirai mais sans être à l'aise

    je souhaite donc ne jamais les croiser....possible quand on y met du sien

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?