À moi pour toujours - Laura Kasischke

by - samedi, mars 26, 2011


"À moi pour toujours" : tel est le billet anonyme que trouve Sherry Seymour dans son casier de professeur à l'université un jour de Saint-Valentin. Elle est d'abord flattée par ce message qui tombe à point nommé dans son existence un peu morne. Mais cet admirateur secret obsède Sherry. Une situation d'autant plus troublante qu'elle est alimentée par le double jeu de son mari. Sherry perd vite le contrôle de sa vie, dont l'équilibre n'était qu'apparent, et la tension monte jusqu'à l'irréparable...
Laura Kasischke peint avec talent une réalité américaine dans laquelle tout, y compris le désir, semble bien ordonné.

Laura Kasischke, extraordinaire romancière américaine, raconte le désir féminin. Le corps, la peau, le sexe. On se sent exister puis on ne se sent plus exister. L'auteur secoue les clichés, la norme, les limites, l'apparence. Elle est la romancière de l'intime.
Marie-Laure Delorme, JDD.

Ce qui est rare chez Laura Kasischke, c'est ce curieux mélange de maîtrise et d'émotion, d'étrangeté et de simplicité, d'atrocité et de poésie.
Olivia de Lamberterie, Elle.

Un tempérament, un univers, un style. On ouvre le livre, on ne le lâche plus.
Frédéric Ferney, Le Point.

***

Définitivement, Laura Kasischke est à mes yeux une immense romancière !!!
Elle n'a pas son pareil pour porter un regard pointilleux sur la société américaine... En fait, j'écris "pointilleux" parce que rien ne me vient de mieux... En anglais, je dirais volontiers "accurate", que l'on peut traduire par "précis", mais il y a beaucoup moins de nuance, dans "précis"... :-S
Bref, on comprend merveilleusement bien, à travers la plume de Laura Kasischke, les particularités, les dérives, les caractères étranges de ces États-Unis, tellement différents du pays dans lequel nous vivons.

Au fil de ma lecture, j'ai été exaltée, j'ai senti monter en moi une sensation enivrante qui, soudainement, au détour d'une page, s'est muée en un genre de dégoût difficile à décrire, mais qui a rendu la suite vraiment éprouvante. Je suis passée par toutes sortes d'émotions... Sans aller jusqu'à cautionner ce que fait Sherry, je me suis laissée aller à la plaindre un peu, au tout début, presque à la comprendre... Jusqu'au moment où je me suis mise à la juger, en mal forcément, à l'encourager à rentrer dans le droit chemin... L'attitude de son mari m'a aussi beaucoup dérangée.
Au final, ce roman m'a laissée terriblement troublée, les idées en vrac, ne sachant plus où est le bien, où est le mal...

C'est incroyable, le pouvoir des mots ! Enfin, des mots tels que les écrit Laura Kasischke !!!
Si tu ne la connais pas, je serais même capable de t'ordonner de faire l'effort de la découvrir ;-) !

*

You May Also Like

2 commentaires

  1. j'ai adoré ce livre et c'est grâce à lui que j'ai pu une année faire partie du jury des lectrices Elle ...j'ai le dernier roman de cet auteur dans ma bibliothèque mais je n'ai pas encore eu le temps de le lire

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu également!!! J'aime cette romancière, vraiment. On est toujours sur le fil avec elle.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?