Je suis grosse et je t'emm*rde !

by - lundi, mai 30, 2011


Il nous est arrivé hier, à mon Chéri et à moi, une petite mésaventure qui m'a bien énervée... Si j'ai réussi à me contenir sur le coup, sous peine de pourrir le dimanche après-midi des dizaines de personnes présentes, je dois avouer qu'intérioriser ma réaction, avec le recul, n'a pas non plus été une bonne solution : j'ai ruminé comme une imbécile. Comme si m'être sentie insultée n'avait pas suffi... :-S

Re-plantage de décor, tu es habitué(e) maintenant avec moi !

Nous étions partis nous balader en Suisse Normande, un joli coin de ma région situé au sud du Calvados, un endroit où l'Orne coule paisiblement, paresseuse et, je dois l'avouer, pas très gaillarde en ces temps de sècheresse. Mon Chéri qui est un marin d'eau douce, avec toute la tendresse que je peux mettre dans cette expression, a eu des envies de canotage... Il faut dire que le temps s'y prêtait tout particulièrement. Sur le ponton, nous avions le choix entre canoë (impossible avec mes problèmes de dos), pédalo (j'en rêvais mais la sciatique qui commençait à me chatouiller me glissait à l'oreille que ce n'était guère raisonnable) ou bateau électrique (un truc de ramiers, je ne croyais pas si bien penser...). Nous avons finalement opté pour ce dernier.
Et hop ! En voiture Simone... Euh non... Embarque, Madame C. ;-) !!!
Je tiens au passage à remercier le charmant jeune homme qui nous a proposé de nous prendre en photo, Petit C. et moi, et ce sans visiblement avoir eu peur de l'effet que cela pourrait avoir sur sa rétine... Je sais, c'est obscur, mais lis ce billet en entier, tu comprendras. Jeune homme qui n'a pas non plus hésité à me tenir par la main pour m'aider à descendre de notre fier navire, une fois la balade terminée. Pschttt... J'ai dis "lis ce billet en entier et tu comprendras" !

Nous voici donc lancés sur les ondes... Moi cassée de rire à l'avant tant Petit C. avait l'air fier comme s'il était à la barre du France. L'air était doux, les mamans canes promenaient leurs petits paisiblement au fil de l'eau, on entendait des rires d'enfants, des bruits d'éclaboussures et de plongeons, les libellules copulaient dans des arabesques colorées du plus bel effet... Les ingrédients du bonheur simple finalement.
Arrive un pédalo, face à nous, sur notre gauche. Un pédalo occupé par une famille "ordinaire", le père, la mère, les deux enfants et une grand-mère. Manque de bol, le vent souffle d'eux vers nous, ce qui m'a permis d'entendre cette délicate remarque du chef de famille à notre sujet : "C'est sûr que les deux gros, là, ils ont choisi un bateau électrique, ça doit être trop dur pour eux, le pédalo...".

Alors, tu vois, gros c*n, hier, je n'ai rien dit. Pour les raisons expliquées plus haut. Et puis aussi et surtout, parce que je n'aime pas m'abaisser au niveau de m*rdes de ton espèce.
Mais bon, force est de constater que tu as en partie réussi ton coup puisque je ne peux continuer à me taire plus longtemps. (Jouis un peu maintenant, car, tu vas voir, tu vas dérouiller après...)

La grosse, et son gros Amoureux au passage, elle t'emm*rde !!! Mais alors d'une force que tu n'es même pas capable d'imaginer.
Tu vois, ce qui ne me plait pas dans ton attitude, ce n'est pas que tu portes un jugement sur mes kilos en trop, un jugement gratuit puisque tu ne sais rien de moi, non, ce que je trouve grave, c'est que tu le fasses comme ça, devant tes mômes. Parce que j'imagine que ta sortie d'hier n'était pas une exception et que je m'estime en droit de craindre qu'à force d'entendre des trucs du genre, tes gamins, il ne se développe certaines idées insidieusement dans leur petite tête de gamins, des idées dont ils auront grand peine à se débarrasser avec le temps, ce qui risque de faire d'eux des vrais c*ns quand ils seront en âge de prendre ta place dans la société.

Alors, tu vois, Duc*n, je suis grosse. Je suis grasse même. Mais je suis aussi malade, tributaire d'un traitement qui ne me fait pas que du bien... Bah non, 20 kilos en 9 mois, je n'appelle pas ça du bien, moi... Sans compter que je t'épargne mes soucis avec mon dos de vieillarde (merci à mon généreux employeur pour le cadeau), de sciatique occasionnelle, de fatigue extrême, j'en passe, je ne voudrais surtout pas que tu t'imagines que j'essaie de m'attirer la sympathie de mes lecteurs...!
Bref, pour en revenir à notre "rencontre" d'hier, je te ferais remarquer que, dans le même temps, moi, je n'ai rien dit, ni de ta carrure d'ablette bien pitoyable au demeurant maigreur, ni de tes vilaines lunettes premier prix de mochitude optique. Je te respecte, tu me respectes.
Et puis, peut-être que ça te troue le c*l d'être obligé de partager ta place sur cette terre avec le tas de graisse que je suis à tes yeux, mais sache que, moi, ce qui me pose problème, c'est ton étroitesse d'esprit, cette propension que tu as à toujours mettre des étiquettes sur les gens qui t'entourent. Je ne suis ni meilleure, ni pire qu'une autre, ne t'en déplaise... Enfin... Quand je dis "ni meilleure, ni pire", ce n'est pas tout à fait vrai puisque j'avoue sans honte m'estimer bien au-dessus des vers-de-terre de ton espèce...!

Cela dit, quand tu veux, je te "prends" au pédalo : je te ferai regretter ton petit jugement à la c*n de petit esprit étriqué. Mes cuisses sont grosses peut-être, mais pleines de muscles !!!
Et puis, j'imagine bien ta gue*le quand tu recevras ton exemplaire des Pages Jaunes de Normandie du Bas avec ma bouille ronde et joviale en couverture. Nul doute que tu sauras encore trouver bien des mots doux pour expliquer aux tiens tout le bien que tu penses de moi... C*nnard !

*** Personne ne pouvait mieux illustrer ce billet que Fernando Botero, car sous ses pinceaux, tous les gros sont beaux ! ***

***

Edit du 1er juin, 12h20...
J'ai été terriblement touchée grâce à ce billet.
De voir l'accueil qu'il a reçu, de l'agréable sensation de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas...
J'ai adoré vous faire rire, aussi vous lire et vous répondre. Waouh... Tous ces commentaires... Je n'en reviens toujours pas, jamais je n'en avais reçu autant sur un seul billet ;-) !
Vous vous en doutez, ce que je voulais dire et faire passer avec ces mots avait beaucoup d'importance pour moi. Merci à vous de m'avoir ainsi montré que ce qui était important pour moi pouvait l'être pour vous aussi. Oui... Merci...!

*

You May Also Like

78 commentaires

  1. Le pire je crois c'est qu'ils "éduquent" leurs enfants au non-respect :(

    RépondreSupprimer
  2. vous auriez dû leur rentrer dedans, "par mégarde". et vous auriez bien ri !
    Pleind e bisous madame camembert !

    RépondreSupprimer
  3. C'est vraiment ça qui m'a le plus dérangé, Eve. Comment veux-tu que réagisse un môme qui a toujours entendu des trucs pareils...??? :-S

    *

    RépondreSupprimer
  4. @ Mamzelle O --> Hi hi ^_^ ! J'ai bien senti que Petit C. aurait bien aimé se prendre pour l'Amiral Nelson ;-) !
    Bisous à toi aussi !

    *

    RépondreSupprimer
  5. Bon, t'es énervée mais tu m'as fait rire Anne-Laure!
    Les cons, c'est une espèce en voie d'augmentation, surtout en France en ce moment. L'intolérance est devenue une valeur de la République...
    Mais tu aurais quand même dû leur cracher à la gueule ou leur balancer un coup de rame sur la tronche. Ca t'aurait fait le plus grand bien et ça leur aurait remis les idées en place! Non mais quels cons!

    RépondreSupprimer
  6. Put... quelle violence. Dans les propos de ce type et son attitude, beaucoup plus que dans ce que tu écris, où tout sonne juste.
    C'est nul, vraiment nul...

    RépondreSupprimer
  7. ALors ça c'est du coup de gueule, ça fait du bien non ? Bravo de n'avoir rien dit sur le coup je crois que je n'aurais pas pu me retenir, quitte à lui dire simplement que le vent portait bien et que ses jolis mots étaient venus jusqu'à toi ou répondre que t'étais une championne au pédalo ;-) Juste pour le moucher tu vois ce gros c**ard de m*rde !!!

    RépondreSupprimer
  8. Je suis choquée par tant de bêtise ! Le pire c'est qu'ils ont le droit de se reproduire !!!
    Que je comprends ta colère !

    RépondreSupprimer
  9. Je suis comme toi, la réplique me vient souvent trop tard, lorsqu'on m'insulte.
    Dommage, ça lui aurait fait du bien à ce type, d'entendre tout ce que tu as écrit là..!

    RépondreSupprimer
  10. Ne rumine pas, c'est toi qui souffres (je sais, plus facile à dire...).
    Ce genre de gars aurait de toute façon une remarque déplacée pour beaucoup de gens, tu ne crois pas ? Si j'avais été à ta place, j'aurais sans doute eu droit à "C'est sûr, la maigrichonne, elle n'a aucune force pour pédaler". Si ça avait été des gens "normaux" : "C'est sûr, ce sont des feignants !".
    Mais tu as bien fait de l'écrire, ça t'a sûrement fait du bien !

    RépondreSupprimer
  11. @ LeBoaBleu --> Et oui, même en cas de situation à risque, j'arrive à ne pas perdre mon sens de l'humour... Faut le faire, non...? ;-)
    La prochaine fois, on les coule !!!

    @ Béa --> Tu as trouvé le mot juste, c'est effectivement très violent, c'est exactement ce que j'ai ressenti.

    @ Maman@Home --> Oh pétard oui, ça fait un bien fou ;-) ! Quant à la réaction sur le coup, je me suis abstenue parce que je me connais : dans ces cas-là, je suis no-limit...

    Je savais que je pouvais compter sur vous pour ce qui est du soutien ;-) !

    *

    RépondreSupprimer
  12. J'aimerais bien voir sa tronche en voyant la tienne dans son bottin tiens ! Je pense que j'aurais profité du vent pour lui répondre de façon bien ironique pour lui foutre la honte devant sa famille...genre : "Les deux gros te remercient !"

    RépondreSupprimer
  13. Je n'aurais pas su tenir ma langue c'est sûr, car qu'il soit c*n, obtus et intolérant soit, mais qu'il fasse ça devant ses enfants qui donc vont devenir comme lui ça m'eneeeeeeeeeeeeeerve !!

    Purée, s'il pouvait te lire, ça me ferait trop plaisir :-)

    RépondreSupprimer
  14. rha ça me fait bouillir !!
    Il faut leur répondre vertement à ces connards!! Quel manque de respect...

    RépondreSupprimer
  15. Il réagira comme ses parents, tout va bien, changez rien, le progrès est en marche :(

    RépondreSupprimer
  16. En lisant ton titre j'ai souri : si tu savais le nombre d'occasion où j'ai pensé ça sans jamais osé le dire à voix haute.... D'autant que les réflexions de ce genre de con**rd suffisent à me démolir pour des jours, des semaines, je les rumine sans fin.

    Merci pour ce coup de gueule, AnneLaure ;-) !

    RépondreSupprimer
  17. Une famille d'aigrie...
    Laisse tomber, un vrai manque d'éducation et de respect...
    Bises et courage..
    Bisous
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  18. J'ai l'impression que de plus en plus de cons nous entourent... c'est moi ou ça se reproduit vite ces p'tites bêtes là?

    RépondreSupprimer
  19. A ta place, j'aurais été bien en peine de répondre moi aussi!
    Mais punaise que ça m'aurait donné envie de lui filer un gros coup de rame dans sa tronche!

    Ca me fait penser à une ancdote d'il y a qq mois. Je venais de m'acheter un sandwich et je pousse ma poussette. Une nana (look junky et taillée dans une biscotte) marmonne dans sa barbe "grosse vache" en me regardant.

    Je n'ai pas pu lui répondre non plus, tu vois, mais j'ai pensé à peu près la même chose que toi! ;) (Bon, au moins, elle n'était pas avec ses enfants c'est tjrs ça de pris)

    RépondreSupprimer
  20. Comme disait l'ami Georges, "quand on nait con, on est con..." Moi même plus Botero que Giacommetti, je sais qu'il est parfois difficile, le regard des autres. je t'embrasse et calme toi, ils ne valent pas cela.

    RépondreSupprimer
  21. Je crois que je leur aurais foncé dedans pour les noyer... Belle répartie!
    On gronde les enfants quand ils sortent des réflexions de ce style, on fait la leçon aux ados. et les adultes?
    J'adore Botero! Une fois j'avais dit à ma mamie : "tu ressembles à une peinture de Botero." Et c'est vrai, elle est belle ma mamie!

    RépondreSupprimer
  22. Pauvres gosses!
    Et tu imagines alors ce que ce con de père de famille pense de tous ceux qui ont une quelconque différence (par rapport à lui)!

    Moi non plus je n'ai pas les bons mots aux bons moments, mais c'est surtout que je suis sidérée par la méchanceté et le jugement. Ca me laisse muette. En revanche je souffre longtemps à ruminer...

    RépondreSupprimer
  23. Bien dommage que ce sale C** ne puisse lire ton billet....et qu'il sache ce qu'on pense tous de gens comme lui....

    Sache une chose : tu es BELLE, et si lui, ne voit que tes kilos en trop, c'est qu'il a de la M***** dans les yeux, et que c'est lui, qui n'est pas beau du tout....

    Juger quelqu'un à son apparence, c'est pas joli-joli...

    MAis n'oublie surtout pas....moi, quand je pense à toi, c'est à la beauté de ton sourire, et à tes jolis yeux rieurs que je pense...

    Je t'embrasse fort , et suis en colère contre ce méchant monsieur qui t'a blessé... grrrrrrrr

    RépondreSupprimer
  24. je t'avoue que j'aurai eu du mal à me contenir... que les gens sont nuls quand même !.... tu as bien fait d'écrire c'est justement le thème de mon billet écrire pour sortir ce que l'on a sur le coeur !

    RépondreSupprimer
  25. Bien d'accord avec toi pour les enfants, j'essaie de faire super gaffe à ce que je dis devant eux...
    J'aurais pleuré moi, bravo ;)

    RépondreSupprimer
  26. grrrr mais quel c****** celui là....! j'espère que le dicton,''les enfants sont comme on les élèvent'' ne s'appliquera pas chez eux... allez ma Lilly, s'il te connaissait, ce n'est vraiment pas les kilos en trop qu'il retiendrait de toi cet abruti... mais cette joie de vivre tant communicative et ta générosité et ... tout quoi!!!!!! et sache que nous , on t'aime et au diable ces jugements sans intéret, on s'en tape!!!!!!!!!!
    bisous !!!

    RépondreSupprimer
  27. J'ai toujours du mal à comprendre l'intolérance et la bêtise des gens. C'est affolant.
    Et vu comme deviennent les gosses aujourd'hui, de plus en plus jeune, on est mal barré ...

    RépondreSupprimer
  28. je compatis et plus encore, je connais le pb mais coté handicapé (pas moi directement), le regard des gens est le plus souvent méchant avec une curiosité morbide... bref j'aurai mis un peu plus de c*nnard dans ton article! et au fait pk pas la prochaine fois le dire à ce type?
    après tout si tu lui gache sa journée c'est bien de sa faute!!

    RépondreSupprimer
  29. Hello,
    Je vais prendre le temps de répondre, et c’est aussi un peu pour moi.

    A ta place j’aurais répondu au mec et avec élégance. Pour toi peut-être mais aussi et surtout pour ton petit C et pour ses enfants à lui. La grand-mère pour avoir éduqué un truc pareil, y’a plus rien à faire.
    Lui répondre pour que ses enfants comprennent que ce n’est pas leur papa qui a raison. Mais en répondant gentiment et sans s’énerver, pour lui monter que toi tu es éduquée.
    Ca m’est arrivé très souvent. Après des problèmes de dos / arrêt du tabac et 2 grossesses, j’avais 20 kilos de plus, pas aussi rapidement que toi mais tu sais, une pente croissante qui ne s’inverse jamais quoi que tu fasses.
    Bref, il y a trois ans j’ai décidé que j’en avais marre et j’ai fais un régime qui a marché. J’ai perdu 22 kg (du 64 au 38) et j’y reste même après une troisième grossesse j’ai retrouvé mon nouveau poids. Par contre je te passe les réflexions au j’ai eu en étant grosse et même après avoir perdu du poids. Les gens pensent que maintenant que tu n’es plus grosse, ils peuvent cracher sur ce que tu étais avant, comme si tu n’étais pas la même, et au boulot qui plus est. Au point qu’un jour j’ai dit calmement à un collègue après une de ses réflexions : « je te conseille de retirer ce que tu viens de dire sinon je fille voir la DRH avec les témoins qui sont ici et toi cette après midi tu n’es plus là ». Évidement avec 22 kg en moins c’est plus facile à dire.

    Bref tout ça pour te dire qu’il faut répondre en toute occasion, pour toi et les autres, même si après l’imbécile qui n’aura rien compris t’insultera à nouveau, Répondre, mais répondre élégamment.

    Moi j’écoutais ‘Big Girl’ de Mika, et je l’écoute encore en me sentant concernée, même si je rentre dans du 38 ! Ça me donnait la pêche !

    RépondreSupprimer
  30. Olala! C'est horrible, d'être comme ça! :-( Un bon gros coup de rame dans sa face t'aurait sûrement fait le plus grand bien! :-)

    RépondreSupprimer
  31. C'est pour ce genre de personnes, d' attitude, de connerie, que oui je n'aime pas les gens, enfin certains si, mais en general, ils me degoutent tous

    RépondreSupprimer
  32. Si nous, les dodues, les enrobées, les bien en chair... prenions le temps d'écrire un article pour tous les cons grossophobes croisés dans nos vies, on lancerait une nouvelle catégorie de blogs :))
    Live and let die.

    RépondreSupprimer
  33. je suis grosse et je connais tous les régimes depuis 40 ans ; je peux te dire que moi j'aurais répondu, et peut-être même que de rage je l'aurais foutu à l'eau ce petit merdeux.
    quel goujat ! quel manque de respect! c'est du racisme anti-gros; comme si on faisait exprès d'être gros.

    RépondreSupprimer
  34. je reprends avec toi - et tous en coeur : pauvre c*nn*rd !

    RépondreSupprimer
  35. @ DarkGally --> Oui, il semblerait que la connerie humaine soit sans limite...

    @ Stéphie et les Cacahuètes --> Bof, tu sais, je suis certaine qu'il n'aurait même pas compris...!

    @ Olivia/Livvy --> L'avantage, c'est qu'aujourd'hui, après des années de "travail sur moi", j'écris des trucs comme ce billet en toute conscience ! Peut-être atteindrai-je bientôt le stade ultime et tant attendu : celui où je ne prendrai même plus la peine de réagir ;-) !

    @ Marmottine --> Je t'avoue, j'adorerais être une petite souris pour profiter de ce moment-là ;-) !

    @ Béalapoizon --> Je kifferais aussi mais bon, probablement que Môôôsieur est trop bien pour s'abaisser à lire un blog de grosse :-D !

    @ Snana --> Si tu savais combien j'aimerais savoir répondre à chaud dans la vraie vie comme je le fais ici...!!!

    @ Eve --> Ça me dégoûte et me fait peur...

    @ Anuyka --> C'est à cela que je m'aperçois que j'ai quand même bien avancé sur le chemin de ma vie : je rumine moins longtemps, je m'en rends moins malade, je sais comment évacuer maintenant...!

    @ Sylvie, Enfin moi --> Tu as bien raison. Merci pour le courage : tous les mots que vous me laissez touts et toutes ici m'en donne tellement !

    @ Lalydo --> Peut-être que ça ne se reproduit pas plus vite que les autres, mais en tout cas, ça fait plus de bruit... C'est certainement pour cela qu'on a autant l'impression d'être envahis !!!

    @ LMO --> Tu sais, ce que tu me racontes là me fait penser à certaines situations à la caisse du supermarché : préciser que c'est pour les enfants quand les yeux de la caissière traînent de façon réprobatrice sur les deux paquets de bonbons que j'achète, ou alors me retrouver à justifier mon achat de gâteaux apéritif ou autre saucisse sèche en disant que j'ai des invités qui débarquent à l'improviste...
    C'est nul, en fait... :-(

    ...

    RépondreSupprimer
  36. ...

    @ Mab --> "Plus Botero que Giacometti", quelle très jolie façon de dire les choses !
    Quant à la chanson de Brassens, je suis on-ne-peut-plus fan !

    @ Kiara --> C'est un super joli compliment, ça, "tu ressembles à un tableau de Botero" ! Et tu vois, c'est exactement pour ça que j'en ai choisi un pour illustrer ce billet.

    @ Alice --> Oui, ça me scotche moi aussi, je n'arrive pas à comprendre que l'on puisse n'avoir que ça à faire...

    @ Sandy --> Merci pour tes mots doux, mais garde ta colère, ce gros c*n ne la mérite même pas ;-) !

    @ Virginie B --> L'écriture fait un bien fou dans des cas comme ça, c'est bien vrai.

    @ Bouboulette --> Je ne dis pas que je n'ai pas pleuré. Mais à l'intérieur ! Les enfants, ce sont de vraies éponges, il faut tellement faire attention à ce qu'on glisse dans leurs oreilles...

    @ Marie --> Je ne suis pas certaine qu'il mérite réellement de me connaître !

    @ Galinette Dezailes --> Je suis comme toi, c'est tellement éloigné de ce que je suis, des réactions à la c*n comme ça... :-S

    @ Working-mum --> C'est vrai que l'attitude des gens avec les handicapés est abjecte... J'ai toujours été frappée par la façon qu'ont les gens de ne pas s'adresser à la personne handicapée quand ils lui parlent, mais plutôt à ceux qui l'accompagnent...
    Quant à ce qui est de gâcher la journée, je ne parlais bien évidemment pas de la sienne, mais surtout de tous les gens autour qui n'avaient rien demandé.

    @ MamI --> Ton témoignage est très touchant, et j'espère être aussi forte que toi un jour ! En attendant, je retourne me faire un petit coup de "Big girl" ;-) !

    @ Le miroir de Narcisse --> Hi hi, décidément, le "coup de rame dans la face" a ses adeptes !!!

    @ Zaza --> Hé oui, et c'est pour ça que je me qualifie moi aussi parfois, d'ours ;-) !

    @ Mme D --> Tu as bien raison ! C'est la première fois que je le fais, et certainement la dernière, mais j'en avais besoin !

    @ Margaux33 --> Une chose est encore à prouver : fait-il exprès, lui, d'être aussi c*n...???

    @ The Parisienne --> C'est qu'il doit avoir les oreilles qui sifflent, le gros c*nnard !

    Et @ toutes, un immense merci pour votre présence et vos mots : tout ceci m'a fait un bien fou !
    Passez une très belle après-midi !

    *

    RépondreSupprimer
  37. pareil je ne sais pas ce que j'aurais pu trop dire mais je sais que j'aurais ruminé tout ça après aussi

    on ne dois pas rire du physique des autres, c'est ce que je dis souvent à ma fille car moi étant petite j'en ai souffert (pas des kilos en trop mais des lunettes, un strabisme et 2 dents cassées devant... )
    aujourd'hui j'ai peut être 10 kilos en trop mais les gens s'ils ne sont pas contents qu'ils regardent ailleurs, pour ma part ce ne sont pas mes grossesses mais des soucis de santé

    RépondreSupprimer
  38. Je suis anti-cons ! Je ne les supporte pas ! Moi je lui aurait fait manger une rame histoire qu'il s'en souvienne et réfléchisse avant de s'emballer ! BiZ Anne Laure

    RépondreSupprimer
  39. Vous dites toutes que les cons sont de plus en plus nombreux...Je ne suis pas certaines ! Moi, j'ai l'impression qu'ils ont toujours été majoritaires en ce bas monde, voilà pourquoi depuis très longtemps j'en ai pris mon parti et que plus rien ne m'atteint. La carapace, on se la fait au fil des ans. Le problème c'est qu'on fait aussi le vide autour de soi !
    Moi, j'applique à la lettre la phrase qui dit "la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe", enfin, j'essaie...

    RépondreSupprimer
  40. @ Estelle --> C'est tellement important d'inculquer aux enfants une ouverture d'esprit et surtout l'importance de respecter les autres, quels qu'ils soient !

    @ Nikit@ --> Et hop, un coup de rame en plus :-D !!!

    @ Mylise --> Aaahhh... Comme je rêve du jour où ma carapace sera assez épaisse ;-) !

    Merci les Filles !!!

    *

    RépondreSupprimer
  41. Ya des coups de pied au derrière qui se perdent ... :-(
    Bonjour l'exemple pour ses enfants ... décidément les "gros cons" sont très forts pour nous faire sortir de nos gonds.
    :-(
    Moi aussi j'aurais été estomaquée devant tant de méchanceté et de bêtise, et n'aurais pas eut de mots pour répliquer sur le coup.
    Et pour rebondir sur ce qu'a écrit Madame Zaza : voilà pourquoi moi aussi je suis misanthrope (à mes heures).
    ;-)
    ;-)

    RépondreSupprimer
  42. ah mince, éducation, bétises va savoir... allez bon lundi à toi, moi je dit la beauté est celle que nous ne voyons pas, ne pas se fier aux apparences (bises)

    RépondreSupprimer
  43. Tu sais Anne Laure, j'ai le recul nécessaire pour dire que la roue tourne toujours, c'est plus ou moins long, tu l'apprend ou pas, mais elle tourne. Il y a fort à parier qu'ils se retrouveront un jour dans le rôle qu'ils t'ont fait jouer. Jubiles :)

    RépondreSupprimer
  44. Pffff en plus tu les emmerdes ces Bidochon !

    RépondreSupprimer
  45. Moi je n'aurais pas pu m'empêcher... Et je crois que mon ours se serait fait une joie de leur rentrer dedans aussi...
    Pas que ça m'aurait spécialement touchée (quoique j'avoue que les +15 des médocs j'ai du mal à les encaisser), mais pour le plaisir de le tourner en ridicule...

    RépondreSupprimer
  46. @ Mademoiselle S - La vie de Brioche --> Et un coup de pied au derrière pour équilibrer tous les coups de rame sur la gue*le ;-) !!!

    @ Thierry --> C'est vrai qu'on est heureusement toujours beau pour quelqu'un ! Et puis les apparences peuvent être tellement trompeuses... :-S

    @ Eve --> Oui, c'est marrant que tu en parles mais le coup de la roue qui tourne, j'y avais pensé aussi ! J'en connais d'ailleurs qui se sont pris des retours de roue phénoménaux, c'est jubilatoire.
    Et puis, Bidochon, c'est bon, ça ;-) !!!

    Des bizàtous !

    *

    RépondreSupprimer
  47. @ Memy --> Je crois que je préfère lui rentrer "brillamment" dans le lard ici et avec le recul... Tout ce que j'aurais trouvé à dire hier aurait été trop niais ;-) !
    Et puis, ne rien dire sur le coup m'a permis de continuer à bien profiter de mon après-midi, probablement bien plus que ne l'aurait permis une engueulade !!!

    Des bisous ma Belle !

    *

    RépondreSupprimer
  48. chez moi on dit: "mieux vaut être bouchon qui flotte que fêtu de paille qui coule"....
    super l'éducation au respect et à la tolérance pour les enfants.....

    RépondreSupprimer
  49. j'adore ce dicton Hortensia. Je le retiens !

    RépondreSupprimer
  50. Jusqu'où ira la connerie des gens??
    Encore des imbéciles qui vont expliquer à leurs enfants que les gens qui ne sont pas minces ne sont rien. Cela m'horripile et je t'admire d'avoir su garder ton sang froid!

    RépondreSupprimer
  51. @ Hortensia --> Et oui, savoir éduquer un enfant n'est visiblement pas donné à tout le monde !!!

    @ MamI --> Effectivement, il est génial, cet adage, je le retiens moi aussi !

    @ Cla --> C'est no limit... Mais je me rassure en me disant qu'ils ne valent pas grand chose... :-S

    Merci pour vos mots, ils sont précieux ;-) !
    Passez une douce soirée.

    *

    RépondreSupprimer
  52. Eh beh dis donc ! Il en a inspiré du monde, ton billet !!! :oD

    Moi, je ne retiens qu'une chose : le "imagine la tête qu'il fera quand il te découvrira en couverture de son botin" !!! Je signerais bien pour être une petite souris !!! ;oD T'es cro-belle !!! :o)

    RépondreSupprimer
  53. @ Miss A. --> Oui, tu as vu, faut pas toucher aux grosses...
    Je savais que ça te ferait rire en tout cas, t'es un amour ;-) !

    Des bisous !

    *

    RépondreSupprimer
  54. Je viens d'éclater de rire et je te dis bravo bravo bravo mille fois bravo et laisse le ramer ou pédaler l'autre con ! Quand ses enfants ne le respecteront plus il sera le premier à s'en étonner.

    Tu as la réponse pour les pages jaunes ? C'est bon ? J'espère !

    Bisous Anne-Laure, que la nuit te soit douce :)

    RépondreSupprimer
  55. bien envoyé !!!!! je ne savais pas que les piranhas de la pire espèce savaient pédaler ! non mais quel con et après faudra pas s'étonner que les enfants réagissent de même...quel éducation ! à quand les bateaux tamponeur sur l'eau, l'aurait mérité de boire la tasse le con avec une bonne chiasse pour la peine !

    RépondreSupprimer
  56. Chapeau pour ta plume Anne Laure. Réussir à si bien écrire et à mettre aurant d'humour sur un sujet qui t'a blessé, je dis un grand Bravo !

    RépondreSupprimer
  57. @ Evelyne --> Pas de réponse encore pour les Pages Jaunes, mais je suis confiante : ils en prennent 9 sur 12.

    @ Voyelle --> Yesssss... Les bateaux tamponneurs... je kiffe !!!

    @ Marie --> Mille mercis, Marie ! J'avoue que je me régale quand je parviens, comme ça, à me faire rire moi-même pendant que j'écris un truc pas très drôle au demeurant ;-) !

    Une très belle journée à vous. Des bisous !

    *

    RépondreSupprimer
  58. A 100 % d'accord avec toi, d'autant plus que moi aussi, j'ai vécu les + 20 kg en neuf mois. C'est vrai qu'on ne choisit pas d'être gros et que cela peut être une souffrance que les autres peuvent amplifier avec leurs remarques acerbes.
    Tu as su traiter le sujet avec humour comme d'habitude et j'ai plaisir à te lire.

    RépondreSupprimer
  59. Moi, je lui aurais répondu "je t'emmerde" !

    Enfants ou non, on n'émet pas ce genre de chose.
    Je suis "normale" aujourd'hui enfin c'est ce qu'on me dit mais qu'est ce la normalité quand on est boulimique et qu'ado on faisait 90 kilos ...

    A mes enfants et à mes amis (adulte) qui peuvent avoir des réfléxions à la con, pas dit méchamment comme ce charmant monsieur du pédalo mais qui les ont quand même, je leur dit que tout tout le monde est différent et que chacun est libre de vivre comme il l'entend et que surtout, on ne se moque pas de la différence ... On est comme, on est ...

    La prochaine fois ne te retiens pas, perso, je ne me retiens plus surement pour d'autres cas ... mais qui sont-ils pour juger alors que je pense qu'il doit y avoir un gros balayage à faire devant leur porte !

    RépondreSupprimer
  60. Ravie que tu sois en une, parce que ton article le mérite...et surtout parce que je l'avais loupé et une franche rigolade avec, du coup!!!!merci, ça fait du bien!!!!

    RépondreSupprimer
  61. l'article est drôle, rudement bien écrit, et tu mets le doigt (ton gros doigt donc) sur ce qui fait mal, pas tant la connerie ou l'ignorance de l'homme que l'exemple affligeant qu'il livre à ses enfants. Il est courant malheureusement que dans la tête de beaucoup, grosse = feignant et grand bouffeur.

    Un cliché comme un autre que ce type de personnes inculque aux plus jeunes, rien que pour cela, j'aurais répondu, calmement et sans doute mal, répartie de l'escalier oblige, mais histoire de ne pas laisser passer cela, comme on dit.

    et très belle photo LOL by the way.

    RépondreSupprimer
  62. il y aura toujours des cons pour te juger , sans qu'ils se soient eux regarder dans une glace, mais une vraie glace qui détaille bien!!!
    ton humour est ta meilleure arme, et pis la prochaine fois un bon coup de rame malencontreux dans ses lunettes à deux balles moi je dis ça peut vite arriver !!!

    Garde le sourire parce que tu es une belle personne pleine de vie et ça c'est juste magnifique !!!

    RépondreSupprimer
  63. Moi j'ai déja répondu qu'avec un régime ma situation pouvait s'arranger alors que dans son cas, la connerie c'est incurable ! Non mais !
    T'occupe pas d'eux ! Ils n'en valent pas la peine !

    RépondreSupprimer
  64. ma chérie moi je te dis OLe!!! un grand!! et que nos pensées pour ce genre d’individus leur donnent la chiasse du siècle pendant des années!!
    il y a des cons dans ce monde et ce jour là tu les avait en pédalo!!!

    RépondreSupprimer
  65. La c*nnerie dans toute sa splendeur, si j'ose dire. Il aurait mérité un bon plongeon pour lui rafraîchir les idées. Le pire dans tout ça (mis à part la violence de ses propos vis à vis de vous 2), c'est l'esprit de tolérance qu'il inculque à ses enfants. Même si d'habitude j'ai un train de retard pour répondre, je crois que là j'aurais dit qq chose quand même. Super la photo LOL, j'aime !

    RépondreSupprimer
  66. Etant une mince à l'origine, devenue grosse voir obèse après accouchement et soucis médical, ce qui me gène chez les autres, ce sont leurs regards qui me disent "hannnn mais elle est devenue grosse" et ça c'est plus dur que les mots (srtt quand la famille s'y met). A force de devenir du dégouts et une honte pour les autres, je le deviens pour moi. Donc chapeau madame pour oser tout cela

    RépondreSupprimer
  67. Inacceptable ! Et tu vois là pour le coup, même si ça t'énerve de ne pas avoir réagit au quart de tour...toi, tu as la classe !

    RépondreSupprimer
  68. Quel con***d, je comprends ton énervement !

    RépondreSupprimer
  69. @ Sombre Clarté --> C'est vrai que c'est assez douloureux comme ça, physiquement et moralement... :-S
    Mais je crois que ce genre de c*n ne l'imagine même pas.

    @ Delphine --> Qu'il sera doux, le monde dans lequel on vit, quand plus personne ne se moquera de la différence... La différence devrait être une richesse, c'est quand même elle qui nous rend uniques !

    @ Maman bavarde --> C'est mon crédo, de faire marrer avec mes moments difficiles ;-) !!!
    Plus sérieusement, je sais que souvent l'humour me sauve.

    @ Chtite marmotte --> "Nanmého"... expression que je surkiffe... Merci ;-))))) !!!

    @ Dom --> Oui, franchement, si j'avais répondu "en direct", je l'aurais très mal fait et, je me connais, ça se serait mal terminé... En plus, derrière, j'aurais été bien incapable de rédiger ce billet... avec mes gros doigts :-D !!!

    @ Lady Gagathe --> Le sourire, je me bats pour qu'il soit toujours là, je sais que c'est la "meilleure" de mes armes !!!

    @ Cricri S. --> Hi hi ^_^ j'adore ta réaction !!! Incurable, tu as bien raison ;-) !

    @ Maria --> Olé !!!!! Dans le genre "com' hilarant", tu te poses là, toi ! Merci pour cet éclat de rire !

    @ MamanEstEnHaut --> Oui, vraiment, le fait qu'il ait fait ça devant ses mômes, en les prenant quasiment à témoin, c'est ce qui m'a le plus marquée... Un pauvre type, quoi...

    @ Stussy --> C'est aussi le résultat d'un long travail sur moi-même... Je ne m'aime pas comme je suis aujourd'hui, mais autant savoir vivre avec.
    Pour la famille, c'est autre chose, je connais aussi ça... Courage...

    @ Bebarock --> J'admets d'autant plus l'idée de ne pas réagir au quart de tour que je sais que je peux le faire ensuite ici et de façon bien plus "agréable" il faut le reconnaître !
    Merci pour "la classe"... J'me la pète maintenant !

    @ Harpa --> Mouais, tu as vu ça...?!?... ;-)

    Un immense merci à vous toutes.
    Que votre journée soit douce !

    *

    RépondreSupprimer
  70. Je t'aime mon Coeur, je suis si fier de toi quand je lis tous ces commentaires mais encore plus fier quand je marche à tes cotés!
    Mort aux cons!

    RépondreSupprimer
  71. Non mais comme je te l'aurais fais couler l'autre con ...

    RépondreSupprimer
  72. J'ai lu cet article hier, il m'a profondément perturbée, devant la connerie des gens certes mais surtout la méchanceté gratuite qui fait mal et ne sert à rien. Cela me rappelle la phrase dans l'émission 7 à 8 de ce petit garçon harcelé et qui dit à sa maman "la méchanceté gratuite ne fait grandir personne".
    Il est MAGNIFIQUE ton article. Ne regrette surtout pas de n'avoir rien dit à ce type, qui de toute manière n'aurait rien compris, l'intolérance est la force des plus faibles.
    Je t'adore, p'tite Poulette. Vraiment. Bravo.

    RépondreSupprimer
  73. @ Petit C. --> Ouais, mais toi, tu es tout sauf objectif ;-) !
    Cela dit, "mort aux cons", j'adore !!!

    @ Faust'in --> Finalement, je vais chercher une machine à remonter le temps, le faire couler me tenterait bien aussi !

    @ La Peste --> Merci. Mille fois merci... Si tu savais !

    Vous êtes géniaux/géniales... comme je suis contente de l'avoir écrit, ce billet !

    *

    RépondreSupprimer
  74. ras le bol des jaloux excessifs,
    vivons notre vie, laissons leur que la rancoeur

    RépondreSupprimer
  75. Coralie, une vingtaine de kilos en trop ... Je te comprends, les remarques sur le poids c'est vraiment lassant, surtout quand c'est gratuit.
    Hier avec une de mes copines, bien en chair on va dire, on est allé au resto chinois. On prend nos assiettes, on va se servir au buffet et on revient à nos place. Sauf qu'au passage un abruti de la table derrière nous a essayé de faire un croche pied a ma copine et à moi il m'a fait un "BOUUUH" qui m' a fait sursauté et fait tomber une bonne partie de mon assiette par terre. Ce gros lourdeau a bien ri. Avec ma copine on a bien dit tout fort que y avait vraiment des connards sur terre qui n'avaient que ça a faire.
    S'en est suivi une conversation de l'autre coté de la table sur "la peche au gros thon qui devait etre bonne ces temps ci" Se sentant legerement visée j'ai pas pu m'empecher de sortir que la peche à la morue et aux maqueraux devait être bien bonne.

    Bref des gros beaufs comme on en voit partout, surtout que lui, celui qui nous a critiqué était loin d'être un athlete. Sa pouf n'arrêtait pas de nous regarder en ricannant.
    Bah tu sais quoi ... je préfere a voir 20 kilos en trop et etre intelligente plutot que d'etre une grosse conne !

    et toc :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est hallucinant quand méme de toujours ce faire insulter sur le physique,je pense que ceux la ce croient trop parfait,ils ce regardent jamais ou ils aiment ce faire des fleurs,je vois trop de femmes corpulentes ce faire insultés,mais les gens ils peuvent pas nous laissez tranquille? Je sais pas de quoi ils ce méllent,qu'est-ce que ça peux leur faire qu'on sois pas comme eux?? Qu'ils s'occupent de leur vie,vraiment des abrutis,c'est pas normal de subir toutes ses moqueries puis insultes,merde on est des humains aussi,ses gens me dégoute,c'est ce que je dis souvent quand quelqu'un m'insulte de grosse je réponds que vaux mieux avoir des kilos en trop que d'étre une conne....Mais bon ça réplique toujours,ça réagi comme des gosses,age mentale 2 ans.....

      Supprimer
  76. AnneLaure vous étes rester calme malgrès tout ce que vous avez entendu,vraiment félicitation,moi méme j'aurais pas pu,façon aujourd'hui quand les gens voient une grosse aussitot ils l'insulte,que c'est a la rue ou sur internet il y a pas de respect,moi méme qui est corpulente j'en subi des insultes par des gens que je connais méme pas,il me critique sur mon physique,moi aussi ils me disent tas de graisse,grosse vache,bibindome,baleine,obélix,certaines disent que je vais finir par crever,ou j'entends que les seules belles femmes sont les femmes minces car les femmes grosses sont laides,des monstres,enfin j'entends que de la méchancetée sur mon physique la plupart de ses gens n'ont aucunes photos d'eux sur leur profil,on est dans un monde que le respect n'existe plus c'est pas que des jeunes qui insultent il y a de tout ages....C'est vrai que des moments tu as envie de te venger mais comme ils sont trop loin tu peux rien faire et ce n'est pas toujours des Français

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?