La vie... Une suite ininterrompue de claques...

by - lundi, mai 02, 2011

Et la mienne ne fait pas exception à la règle...!

Il m'a d'abord fallu comprendre qu'il ne me suffisait pas de chouiner pour qu'un biberon me tombe du ciel.
Accepter l'idée que je ne pourrai jamais me marier avec mon Papa.


Apprendre à partager avec cette petite sœur que je ne voulais pas, moi, j'aurais largement préféré un frère...
Terriblement envier Candy parce que, purée, quand même, Le Petit Prince des Collines + Terry... Elle ne s'en fait pas, Candy !


Ne pas être élue Miss OK! ... Forcément, mes copines avaient envoyé au magazine une photo super moche ;-) !
Découvrir que les garçons les plus beaux peuvent parfois être aussi les plus c*ns... Et les pseudos meilleures amies, les plus sal*pes...
Devoir enterrer mes rêves de carrière dans l'aviation militaire : trop myope et, surtout, pas assez bonne en maths.


Comprendre que je pourrai attendre longtemps, la valise contenant toutes mes fringues d'ado n'arrivera jamais, elle, à l'aéroport JFK de New York...
Être prise pour une terroriste deux semaines plus tard dans ce même aéroport et me retrouver avec un flingue braqué sur moi.
Passer en moins d'une année du statut de meilleure élève de la classe à celui de quasi dernière, le genre d'expérience dont je me serais bien passée...


Ne pas avoir ce p*tain de bac du premier coup et être obligée d'en passer par le rattrapage.
Être incapable de faire face à la maladie de ce petit garçon, ne pas me sentir moi-même assez forte pour aider ses parents à être forts.
Marier ma sœurette, plus jeune que moi certes mais, à n'en pas douter, plus dégourdie pour trouver l'homme de sa vie !


Devoir laisser ma place sur un confortable fauteuil rouge, même si je pars avec un joli chèque et un bisou de Nagui.
Avoir envie de traiter ma balance de tous les noms, vu les chiffres hallucinants qu'elle m'annonce...
Me frotter à la c*nnerie, la méchanceté et la bêtise. Parfois toutes réunies chez une seule et même personne.
Admettre que jamais, ô grand jamais, je ne pourrai pratiquer la natation comme Picsou...!


Réaliser que ce n'est plus à deux jours de mes 40 ans que je pourrai espérer y échapper... ;-) !

Tu vois, Unicks, la claque, ça me connaît... Et ce n'est certainement pas terminé !
 Je dirais même plus, parfois, ça a du bon... Regarde, sans ta claque de l'an dernier, on ne serait pas toutes là à souhaiter un Joyeux Anniversaire à ton blog :-D !!!

*

You May Also Like

21 commentaires

  1. Tu as été prise pour une terroriste? Ciel!!!
    Moi aussi je veux aller chez Nagui, mais pas de sélections à Nice pour le moment =(

    RépondreSupprimer
  2. Rooo là là, jalouse pour Nagui!! (Bon, ok, je l'ai vu à Taratata, mais rien à voir! ;) )

    La vie n'est jamais facile, on se prend tous son lot de claque, mais elles nous font avancer, d'une certaine façon. C'est l'essentiel! :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu parles toujours avec ton coeur et ça resonne en moi longtemps, tres longtemps

    RépondreSupprimer
  4. Tu as quand même vécu des choses incroyables ! Tu sais, des claques, on s'en prend... PAr contre candy, elle ne m'a jamais rêvé. J'aime pas Candy !

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup ton billet mais de quelle émission tu parles ? Moi je ne regarde que Taratata...

    Bisou !

    RépondreSupprimer
  6. hOU LA la tu me laisses pleine d'interrogations!! je vais les noter et lors de notre tea time cet été, je te poserai toutes les questions :)
    T'as vu comme je bouscule le destin :)

    RépondreSupprimer
  7. Comme Alice, on a envie de te poser tout plein de questions là :)))
    Et je crois qu'on s'en prends tous des claques, malheureusement, mais elles nous font avancer, et font ce que l'on devient ;)

    RépondreSupprimer
  8. les claques font partie de la vie . on en a toutes reçues ; c'est la vie .

    RépondreSupprimer
  9. quoi? Tu as été "à qui veut prendre sa place!" ; quoi ? Tu t'es fait prendre pour une terroriste !! ; quoi ? t'as aimé candy...:-)))
    dans le genre presque que comme toi, j'aurai voulu être Pilote d'Hélicoptère ou motard dans la gendarmerie, sans parler de mon niveau d'étude, j'étais d'abord trop petite...j'aurais pu faire secrétaire, et encore...
    Et oui, les claques de la vie tant qu'elles nous font mûrir ces s......
    j'essayerais même pas de faire ma liste...oh non!!
    Sur cela, plein de bisoux*
    ps: j'ai donc encore 2 jours pour réaliser un post sur tes 40 ans...

    RépondreSupprimer
  10. la natation comme Picsou! J'en ai rêvé longtemps petite (maintenant je me contenterais d'un petit chèque et du bisou de Nagui ;-))

    RépondreSupprimer
  11. Nos claques..... le sel de nos vies ! :o)

    Et Dieu sait comme un plat sans sel, c'est pas bon !!! ;o)

    RépondreSupprimer
  12. j'aime beaucoup ce que tu as écrit ! bises

    RépondreSupprimer
  13. Très belle rétrospective, bien écrite. J'ai beaucoup aimé te lire !

    RépondreSupprimer
  14. Merci beaucoup à vous toutes !
    Je me suis régalée à écrire cet article, j'y ai mis beaucoup de moi et je suis tellement contente de voir qu'il a plu... ;-) !

    Un immense merci aussi au passage pour votre fidélité !

    Belle et douce nuit à vous.

    *

    RépondreSupprimer
  15. Toutes ces claques ne sont pas négatives, mais tu en tires un bilan joliment écrit, j'aime ton billet (et la 1ère photo).

    RépondreSupprimer
  16. Ahlalala hormis Nagui et le coup de la valise je me reconnais parfaitement dans ton billet!
    J'arrive ici par hasard(merci Hello coton) et je lis ton billet de bon matin...TIens je me sens moins seule tout à coup...
    Très joli billet!Belle journée!! ;))

    RépondreSupprimer
  17. ça claque ! Bravo Anne Laure ;o)

    RépondreSupprimer
  18. j'ai adoré candy, anthony et terry !!! aaah nostalgie quand tu nous tiens !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?