Archive sur ArteWebTV, le Transbordeur comme si j 'y étais !

by - jeudi, novembre 22, 2012


Avant-hier soir, je crois bien que, sans m'en rendre compte, j'ai fait un genre de fausse joie à mes copines lyonnaises. Penses-tu, vers 21 heures, je gazouillais un truc dans le genre : "Passe la soirée à Lyon en mode groupie hystérique"... Y'avait pas des kilomètres jusqu'à ce qu'elles ne s'imaginent que je ne les avais pas prévenues de ma venue dans la capitale des Gaules ! C'est juste que le truc qui était évident  pour moi était loin de l'être pour elle : j'étais dans mon salon, devant Monsieur Mac, le casque sur les oreilles.
Parce que figure-toi que, pour apaiser ma déception oui, j'aime à croire que je suis un genre de centre du monde, tu sais, celle dont je ne te rebattrai pas les oreilles une seconde de plus, Arte avait décidé de diffuser en direct, excuse-moi du peu, le dernier concert d'Archive en France. Et c'était au Transbordeur, à Lyon.

Et bien, tu veux que je te dise un truc...???
C'était juste énorme !
Oui, quelque part, ça a ravivé les regrets de l'annulation d'Hérouville, mais comme ça m'a comblée dans une incomparable mesure, j'en sors vraiment gagnante. La proximité en moins. Parce qu'il faut reconnaître qu'un concert dans une salle d'à peine 500 places, avec un groupe exceptionnel en terme de disponibilité, maintenant que j'y ai goûté, j'aurais du mal à m'en passer. Et même si, en début de semaine dernière, nous avons eu une opportunité d'acheter des places pour le samedi soir au Zénith de Paris et que nous avons choisi d'être raisonnables et de la laisser filer, je ne regrette rien. Non non, même pas que j'ai été énervée par les centaines de commentaires dithyrambiques sur Twitter et sur la page FB du groupe le lendemain de ce monumental concert à six rappels... Gniiiiii... :/

Alors, cette soirée au Transbordeur par procuration, ça a été un extraordinaire pansement !
2h10 passées à la vitesse de l'éclair, une set-list inouïe mêlant habilement nouveautés et titres plus anciens voire emblématiques. J'ai toujours un peu de mal à raconter leurs concerts même si parfois j'y arrive quand même tant ils me touchent, tant ils remuent de choses en moi. Et toujours cette présence sur scène, cette passion qui transparaît, cette énergie, cet engagement... Les années passent et jamais je ne me lasse : je suis dingue de ce groupe. De leur musique évidemment, de leur univers, de la façon qu'ils ont de remettre leur travail en cause à chaque album, d'évoluer. Je les aime tout simplement Oui, je suis une vraie groupie, j'assume !
Et, pour couronner le tout, j'ai été retwittée par Maria Q en fin de journée hier oui, la groupie a des joies simples... Finalement, elle est pas belle, la vie...? ;-)

D'ailleurs, si tu souhaites en profiter toi aussi, tu as approximativement jusqu'à la mi-mai pour regarder la vidéo.



*** PS pour mes Copines lyonnaises : ne vous inquiétez pas, je viendrai...! ***

*

You May Also Like

4 commentaires

  1. Toujours pas de report de prévu chez toi?

    RépondreSupprimer
  2. Et bien mon petit plaisir du jour, c'est d'avoir rendu une personne (qui m'est chère) heureuse avec cette retransmission.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis lyonnaise.......................bisous

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?