Quarante jours pour moi

by - mardi, février 02, 2016

Quarante jours, c'est long. Quarante jours dans le silence, ça peut sembler encore plus long. Mais quarante jours, c'est aussi du temps pour se poser, pour réfléchir, pour prendre des décisions, pour profiter. Du temps pour moi.


✔︎ J'ai merveilleusement terminé l'année 2015 par trois jours inoubliables. Entre amis, au fin fond du Pays d'Auge, au coin du feu, dans la simplicité et loin de toute technologie. Des fous rires, du vin, des balades, des heures passées en cuisine ou à table, des confidences, des nuits courtes et beaucoup d'amour. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas sentie aussi bien.

✔︎ J'ai pris de bons gros shoots d'amour encore et en famille cette fois. Avec ma Lilly, qui grandit, frôle parfois dangereusement l'entrée dans la pré-adolescence, et m'émerveille autant qu'elle m'amuse. Avec ses parents, qui nous ont terriblement touchés en nous offrant un très beau cadeau de Noël. Avec ma tante galloise qui a tenu à nous réunir autour d'une bonne table à l'occasion de ses quatre-vingts ans, une très belle journée qui l'a beaucoup émue.

✔︎ J'ai éteint et mon ordi et ma télé, et j'ai lu. Au réveil, dans la journée, le soir, jusque très tard dans la nuit. Dans le calme, avec un chat sur les genoux, accompagnée d'une tasse de thé bien chaud. Une bonne trentaine de romans. Et ces heures de lecture m'ont emmenée loin, très loin. M'ont fait un bien fou, comme s'il était question de retrouver un plaisir depuis trop longtemps oublié. Pourtant, je n'ai jamais réellement décroché. Mais je suis heureuse d'avoir pu m'y remettre avec cette assiduité.


✔︎ J'ai passé deux chouettes journées à Paris. La première autour du livre à l'occasion de la remise du Prix du Meilleur Polar des Lecteurs de Points. Une très chouette soirée où, en plus de quelques autres membres du jury, éminemment sympathiques, j'ai pu rencontrer Dror Mishani, le lauréat du prix, ainsi que Cary Férey, un de mes auteurs de roman noir français préférés, si ce n'est LE préféré. Autant te dire que j'étais sur un petit nuage !
Et le lendemain, c'était le Showeb Séries 2016, je t'en reparle très vite. Une chouette après-midi que j'ai été ravie de partager avec Framboize. On a découvert en avant-première des tas de séries, on s'est extasiées devant de bien beaux graous, on a mangé un cake au citron qui déchirait sa grand-mère, que du bonheur quoi ! Un moment parfait qui s'est terminé en compagnie de MariChéri qui a réussi, sans même le demander, à obtenir un badge pour nous rejoindre et surtout de Sophie dont le sourire et la gentillesse m'ont chavirée.

✔︎ J'ai réussi à faire fi de mes angoisses pour intégrer le comité polar de la bibliothèque de mon village. Ne rigole pas, l'idée de prendre la parole devant huit personnes afin de parler de mes lectures me tétanisait. Mais je me suis fait violence, accompagnée de MariChéri qui m'a coupdepiedaucultée devant la porte de la bibli le premier jour. Pour mon plus grand bien puisque j'en suis revenue enchantée. Alors maintenant, le samedi, au lieu de traîner au lit pendant des heures, je me lève, me maquille, m'habille correctement avant de rejoindre ces dames du club de lecture. Et du coup, sur ma lancée, je suis en train de ressusciter un vieux blog créé il y a quelques années mais jamais véritablement exploité. C'est du boulot mais ça avance gentiment.

✔︎ J'ai profité de mon mari, de sa présence à la maison pendant ses congés, de ses mots doux, de la complicité qui est la nôtre, des frissons que je ressens dès lors qu'il pose les yeux sur moi. Nous avons passé du temps ensemble. Beaucoup de temps ensemble. Je me suis aussi abondamment confiée à lui, non pas que je ne le faisais pas auparavant, mais il y avait de toute évidence des sujets plus sensibles que d'autres sur lesquels j'avais du mal à m'épancher. Je mesure la chance que j'ai d'avoir une aussi belle personne que lui à mes côtés sur le chemin de la vie !


✔︎ J'ai compris que certains combats étaient vains et ai décidé de désormais agir en conséquence. De tenir à l'écart ceux qui pensent pouvoir régir mon existence à ma place, d'arrêter de me mettre la pression ou de m'imposer des dead-lines intenables, de remettre à leur place les personnes qui m'agressent, de cesser de sans arrêt justifier mes choix et mes positions, de lâcher du lest sur des choses qui ne valent vraiment pas la peine de se mettre la rate au court-bouillon, bref d'adopter la zen attitude qui me manquait jusque là. Et je dois reconnaître que, pour l'instant, je m'en sors plutôt pas mal.

✔︎ J'ai perdu plus de huit kilos. Enfin pas en quarante jours hein, mais je n'étais pas montée sur mon pèse-personne depuis une paire de mois et, à force de jouer avec ma bague de fiançailles qui tourne toute seule autour de mon annulaire, de perdre mon jean et d'entendre mes amis et ma belle-mère me dire qu'ils trouvaient que j'avais maigri, j'ai commencé à me poser des questions. Et puis, la semaine dernière, j'ai eu la sensation que mes chevilles flottaient dans mes bottines, je me suis dit que c'était le moment parfait pour me peser.

 ✔︎ J'ai reçu un très joli mail, quelques cartes aussi. Qui m'ont beaucoup touchée, j'ai d'ailleurs commencé à vous répondre. Mais comme je suis une buse, j'ai égaré certaines de vos adresses. Oh, je ne me fais pas de souci, je trouverai bien un moyen de m'en sortir pour pouvoir vous retourner toutes vos gentillesses ! ;-)

Bref, ces quarante jours, je ne les ai pas vus passer. Et j'espère en garder le bénéfice encore bien plus longtemps.

*

You May Also Like

12 commentaires

  1. ho la la que c'est bon de te lire ainsi

    Ici, le nuage dans lequel je baigne est aussi rose que le tien, et il y a tant de points communs entre ce que je lis ici et ce que je vis...
    je t'embrasse très fort, toi et ton Marichéri

    RépondreSupprimer
  2. Qu'ils sont beaux tes 40 jours. Loin des yeux mais loin du coeur. Ravie de te relire, même si je commente peu.
    Je suis jalouse que tu aies rencontré Caryl Ferey.

    RépondreSupprimer
  3. Mais c'est que du beau tout ça !! C'est magnifique à lire (d'ailleurs j'espère que MariChéri te lit :-) )
    Je t'embrasse ♥

    RépondreSupprimer
  4. c'est bon de lire que tu vas bien aujourd'hui... c'est bon de te lire et de te retrouver ici ! bisous

    RépondreSupprimer
  5. <3 je suis heureuse pour toi, il faut savoir se libérer de ce qui nous enchaîne ! la prise de parole en public est un super remède pour remonter l'estime de soi ! Personnellement aucune des initiatives que je prends ne me déçois ! <3

    RépondreSupprimer
  6. Je rejoins les autres en disant que c'est bon de lire ça! Continue de prendre soin de toi et de vivre ces petits bonheurs à fond, ça te et nous fait du bien :)
    Bisous Ma Copine!

    RépondreSupprimer
  7. Quel bonheur et plaisir de te lire ma copine de la haut! Tu m a manqué sur ce blog :) files ton chemin du bonheur! Tu le Mérite tant. Gros bisous ma copine

    RépondreSupprimer
  8. Tu sais que ça fait du bien par procuration de lire ça ��

    RépondreSupprimer
  9. Ça fait vraiment plaisir de te lire à nouveau et de te sentir bien. Continue de prendre soin de toi ! Bisous

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?