Une Jonquille pour Curie : faisons fleurir l'espoir contre le cancer

by - jeudi, mars 17, 2016

Depuis mardi dernier et jusqu'à dimanche soir, on se mobilise pour une semaine de solidarité afin de faire fleurir l'espoir contre le cancer à l'initiative de l'Institut Curie. C'est en effet la 13e édition d'Une Jonquille pour Curie.


Pour la troisième année consécutive, je suis honorée de faire partie des ambassadrices locales de l'opération, un rôle qui me tient d'autant plus à cœur que mon histoire personnelle a bien trop souvent et trop douloureusement croisé cette saleté de maladie.
L'objectif est, bien évidemment, de recueillir des fonds afin de soutenir la recherche.

Et tu peux participer de multiples façons, c'est aussi ce qui fait le charme de cette opération si populaire :
✔︎ En faisant un don, bien évidemment. C'est la façon la plus simple et la plus directe de t'investir.
✔︎ En achetant des bouquets de jonquilles, symbole de renaissance, dans les Jardineries Truffaut les plus proches de chez toi. Pour nous, les Caennaises, c'est à Rots ou à Deauville que ça se passe. Pour la petite somme de 2€, tu pourras faire entrer le soleil et le printemps chez toi, tout en sachant qu'1€ sera reversé à l'Institut Curie. Il y a aussi de très jolis sacs signés Antik Batik vendus au tout petit prix de 3€50, avec, là encore, 1€ reversé pour la recherche.
✔︎ En créant ta propre page de collecte afin de mobiliser ton entourage.
✔︎ Ou tout simplement en relayant l'opération, sur les réseaux sociaux par exemple.

Tu trouveras toutes les animations organisées en Normandie en cliquant ici. Et le site de l'opération t'éclairera au sujet de tout ce qui est organisé au niveau national. Il y a notamment la possibilité de participer à la Course de la Jonquille qui aura lieu dimanche à Paris, no panic, si tu es aussi sportive que moi, tu pourras choisir ta distance et même marcher !

Les progrès de la recherche sont nombreux. Et tangibles, avec par exemple des taux de guérisons de 80% chez les enfants et de près de 60% pour les femmes.
Alors faisons fleurir l'espoir qu'un jour, chaque malade puisse être guéri.

*

You May Also Like

0 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?