Lisieux vue d'en-haut

by - jeudi, septembre 29, 2016


Lisieux, ça n'a été longtemps pour moi qu'une halte sur le chemin qui me menait à MariChéri, en l'occurrence la ligne Saint-Lazare/Caen, du temps où je galérais vivais et travaillais en région parisienne. Si je me creuse un peu les méninges, j'ai de très très vagues souvenirs d'une éventuelle sortie scolaire qui m'y aurait menée mais rien n'est moins sûr.
Toujours est-il que, de Lisieux, je ne me souvenais que de la vue sur la basilique et son campanile depuis les quais de la gare, c'est un peu réducteur pour cette ville qui est tout de même le deuxième lieu de pèlerinage catholique en France, derrière Lourdes.

Maintenant que le Calvados m'a définitivement adoptée, je mets un point d'honneur à combler mes lacunes et à visiter tout ce qui m'y intéresse mais que je ne connais pas encore. Nous avons donc profité des vacances de MariChéri et d'une superbe journée ensoleillée de fin août, la toute dernière, pour venir passer une belle après-midi dans la ville de Sainte-Thérèse. Une très belle découverte pour moi.

Bien sûr, la ville en elle-même manque de charme. Lisieux n'a pas été épargnée par les bombardements au cours de la seconde Guerre Mondiale, notamment lors du Débarquement, elle a été détruite aux deux-tiers et la plupart des bâtiments datent de la reconstruction. Il fallait faire vite, efficace, le beau est un peu resté à la traîne pour le coup... Heureusement la cathédrale, située en plein cœur de ville, et la basilique ont été peu touchées. Et c'est à cette dernière que je souhaite consacrer ce billet aujourd'hui.

La basilique Sainte-Thérèse de Lisieux est récente puisqu'elle date du XXe siècle. Sa construction a été décidée en 1929 dans le but d'accueillir au mieux les pèlerins venant se recueillir sur la tombe de Thèrèse, béatifiée puis canonisée quelques années auparavant. Elle n'a été consacrée qu'au milieu des années 50, en 1954 précisément. Elle était donc encore en travaux pendant la guerre.
Elle est donc plutôt moderne, conçue sur une ossature en béton armé. Et ses mosaïques reprennent le message de Sainte-Thérèse. C'est vraiment différent de tout les édifices religieux que j'ai pu voir, et Dieu sait si j'en ai vu, enfin, si je puis me permettre !!! ;-)

Ce qui est chouette, c'est qu'en été, tu peux visiter le dôme de la basilique et, en quelque sorte, marcher sur ses toits. Pour la modique somme de 1,50€, et après avoir gravi un peu plus de 300 marches, tu pourras admirer l'intérieur du bâtiment ainsi que la ville et ses alentours d'en-haut. Et crois-moi, ça vaut le détour. On peut monter jusqu'à 60 mètres au-dessus de l'esplanade. La vue sur la ville, nichée dans une vallée du Pays d'Auge, est à couper le souffle.
L'intérieur n'est pas en reste, poser les yeux sur le reliquaire de Sainte-Thérèse depuis le dôme m'a bouleversée, j'ai trouvé ça grandiose.

Alors, comme il te faudra attendre le 1er juillet prochain pour pouvoir toi aussi grimper tout là-haut, je te propose de faire l'ascension en ma compagnie. Enfin, surtout en la compagnie des quelques médiocres photos que j'ai prises ce jour-là... Tu vas voir, ça risque de te donner envie, en tout cas, moi je pense que c'est une visite à faire absolument.


















Et la prochaine fois, je t'emmènerai découvrir la cathédrale de la ville, moins connue que sa basilique, beaucoup moins majestueuse mais très belle elle aussi.

***

Edit du 30 septembre, 18h20.


J'ai omis, en rédigeant ce billet hier, de te parler des Fêtes de Sainte-Thérèse qui ont lieu actuellement et prennent fin dimanche soir, le 2 octobre.
Des messes, des processions et des concerts, entre autres, sont organisés tout au long de ce second week-end de festivités. Tu trouveras toutes les informations sur le site officiel du sanctuaire ou sur celui de l'office de tourisme de la ville.

*

You May Also Like

9 commentaires

  1. Quand j'haitais Honfleur je prenais chaque semaine le train pour Paris et je voyais la basilique à travers la fenêtre du train. Je n'avais jamais pris le temps de descendre pour aller la visiter. La visite je l'avais fait des années avant avec ma grand-mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que beaucoup de voyageurs sont dans notre cas. Pourtant qu'est-ce qu'on la voit bien et qu'est-ce qu'elle donne envie d'être visitée quand on la voit depuis notre train...! ;-)

      *

      Supprimer
  2. C'est vraiment très joli par contre rien que d'imaginer les 300 marches je suis épuisée et d'imaginer la vue j'ai le vertige , si j'ai la chance d'y aller un jour je me contenterais de cet intérieur si décoré
    merci pour la visite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, si tu es sujette au vertige, ce n'est peut-être pas l'idéal pour toi.
      Mais tu as raison, c'est magnifique aussi vu d'en-bas.

      *

      Supprimer
  3. bonjour
    tes photos sont superbes, merci pour la visite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Sysy !

      À quand une visite "en vrai"...? ;-)

      *

      Supprimer
  4. Merci pour la visite, cette basilique est vraiment magnifique, et je ne le pensais pas...Je suis passée devant une fois, en voiture,avec une personne native de Lisieux mais qui avait connu les bombardements de la guerre étant jeune, alors forcément le ressenti n'était pas le même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'effectivement, les personnes ayant connu cette période tragique ne portent pas le même regard sur la ville et ses constructions les plus récentes...

      Ravie en tout cas que la visite t'ait plu.

      *

      Supprimer
  5. Voilà une visite que j'aurais aimé faire! Je connais la basilique mais je n'ai jamais eu l'occasion de monter.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?