Mon Année Bonheur 2017 #13 {Pavlova forever}

by - dimanche, avril 09, 2017


Si je ne suis pas très branchée dessert, il y en a quelques uns auxquels je suis absolument incapable de résister. Le Saint-Honoré, une bonne religieuse café, une tarte au citron meringuée... Et la pavlova. Idéalement, la pavlova réalisée à quatre mains avec MariChéri, ou à six quand sa fille décide d'y mettre son grain de sel.
Ce dessert nous vient du bout du monde, la Nouvelle-Zélande et l'Australie s'en disputant la paternité (ou peut-être devrais-je dire "maternité"...). A priori, des historiens ont tranché : la pavlova serait néo-zélandaise, j'y vais au conditionnel, je ne veux froisser personne...! Elle a été créée en l'honneur de la grande ballerine russe Anna Pavlova.
De la meringue, de la crème fouettée et des fruits. À varier bien évidemment en fonction des saisons. Ma préférence va aux fruits de plein été : pêches et nectarines, avec un peu de kiwi... Un régal ! Mais la version fraises-framboises-myrtilles est une valeur sûre.

Bon, celle d'aujourd'hui était clairement bancale, la meringue s'était effondrée et la chantilly n'avait qu'une idée, se faire la malle. Tout sauf photogénique en quelque sorte mais elle était dé-li-cieuse.

Et encore meilleure parce que mangée au soleil dans le jardin, les pieds nus dans l'herbe.

http://mamanbobo.fr/2017/01/02/annee-bonheur-2017/

*

You May Also Like

4 commentaires

  1. ça à l'air super bon ( pourtant je sais que je n'aime pas la meringue ) si ça c'est "raté" je me demande comment c'est quand c'est réussi car moi je le trouve joli ton gâteau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je ne suis pas particulièrement fan de meringue non plus.
      Mais il faut reconnaître que mélangée à la chantilly et aux fruits frais, elle passe beaucoup mieux !!!

      *

      Supprimer
  2. un de mes préféré..j'adore la meringue et les fruits ...
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage que je ne puisse pas t'en envoyer par voie postale...! ;-)

      Des bisous Arlette.

      *

      Supprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?