Articles

Affichage des articles du mars, 2012

Dans ma cuisine, forcément, des mugs de mémèràchats !

Image
Ça ne t'étonnera pas ;-) ! J'ai acheté moi-même les premiers et puis, petit à petit, connaissant mon amour pour les petits félins, les gens autour de moi se sont mis à m'en offrir. Et peuvent continuer : je trouverai toujours de la place pour les ranger ! Pour Chocoladdict . *

Fine lame

Image
Pour Zaza et Magda . *

Un vrai bec salé !

Image
Crédits Si je me lève la nuit, tiraillée par une fringale, je suis capable de grignoter du fromage, du jambon, un morceau de poulet froid. Si tu veux passer à la maison, je te recommande l'heure de l'apéro : je l'aime dînatoire et je ne manque jamais d'idées pour l'agrémenter. Si tu me demandes de te parler pendant des heures d'une gourmandise de mon enfance, attends-toi à en bouffer, de la blanquette de ma grand-mère. Si tu as besoin que j'apporte un truc à manger pour la super fête que tu organises, mise tout sur une quiche, un cake ou un clafoutis de légumes. J'ai même déjà, de très nombreuses fois en fait, réussi à recevoir des gens à la maison en ayant totalement oublié le principe de base selon lequel un repas se termine théoriquement par un dessert ! Je suis heureuse quand revient l'hiver et son cortège de pot-au-feu, tartiflette, potée, blanquette et autre carbonnade. J'aime l' à-peu-près , une notion qui n'a p

Comme sur des montagnes russes...

Image
Des semaines que je me dis qu'il serait bien que je le rédige, ce billet... Des semaines que je renâcle, que je n'arrive pas à entrevoir par quel bout prendre les choses, que je me demande si le jeu en vaut la chandelle... Des semaines que je me retiens parce que ça me gonfle aussi d'être lue par des gens que j'exècre et que tout ceci ne regarde en rien... Et puis, il y a eu hier, et l'évidence née de la déferlante de mots tendres que tu m'as laissés à la suite de mon billet sur la famille Bras : ma vérité, elle est là, pas chez les néfastes ! Ma santé, je l'ai un peu évoquée hier, sinon je n'en parle pas ici. Pas de façon détaillée tout du moins, tu comprends pourquoi. Mais c'est elle qui explique que, depuis un certain temps, je peux te paraître différente, un peu absente, moins capable d'altruisme, ayant perdu mon sens de l'empathie, certainement moins joviale aussi... J'ai la sensation que mes perceptions sont totalement bro

Dans mon coin, il y a ... des cabines de plage ...

Image
Qui attendent avec impatience le retour de l'été. Pour Fais-toi la Belle ! *

Orchidée, mode d'emploi

Image
J'ai bien senti, quand je t'ai montré hier ma vieille phalænopsis en train de refleurir, que ça soulevait tout un tas d'interrogations en toi, du genre Mais comment fait-elle...? ;-) Avant toute chose, je préfère t'affranchir : y'a pas plus nulle que moi en la matière. Je ne compte plus le nombre de plantes qui ont décédé en deux temps trois mouvements à partir du moment où elles se sont retrouvées entre mes mains. Même les cactus n'ont pas résisté, c'est te dire... La plante, elle survit dans les plus inhospitaliers des déserts, tu me la confies et elle cane à la vitesse de l'éclair... C'est te dire si je partais sur une mauvaise base, avec mes orchidées ! Une chance, un jour, je suis tombée sur une émission télévisée où une fleuriste experte partageait ses trucs et astuces. Grâce à elle j'ai réussi à faire refleurir ma première orchidée et à maintenir la seconde en pleine santé pendant plus de 5 mois après qu'on me l'ait offerte. A

Entre les Bras : d''un père à son fils

Image
* Mercredi gourmand #47 * Lundi soir, nous sommes allés au cinéma, mon Chéri et moi. Te marre pas, c'est une expédition pour moi, le cinéma : quand tu sais que, 9 fois sur 10, je m'endors au bout d'une demi-heure et que, du coup, je préfère ne plus y aller plutôt que de gâcher le prix de mon billet, tu te demandes quel est le film qui a bien pu me motiver ET me garder éveillée pendant toute la projection...? Allez... Je ne te laisse pas mariner plus longtemps... Le film en question, c'est Entre les Bras . Comme l'indique son sous-titre, La cuisine en héritage , il est ici affaire de transmission : celle de la mythique maison familiale, triplement étoilée au Michelin, par Michel à son fils Sébastien, un héritage complexe, lourd, qui pose bien des questions, Sophie le raconte merveilleusement bien dans le billet qu'elle a consacré au film. J'ai été bouleversée par cette heure trente partagée avec la famille Bras. Avant toute chose parce qu

Instant T. #5

Image
À force de bons soins, ma vieille orchidée a refait des pousses et refleurit même depuis dimanche dernier : ma-gique ! Pour Nikit@ . *

... +11=33 !

Image
Le Tag des 11 Questions , le retour ! Nan, parce que faut pas que tu t'imagines que je t'ai oubliée, toi qui m'a taguée et qui te demandes dans ton coin si je vais m'y mettre un jour ou l'autre ! Aujourd'hui, c'est à Virginie B que je me dévoile... *** Quel est ton écrivain préféré ? Ça commence fort : je crois qu'il n'y a pas pire question à laquelle tenter de répondre...! J'ai une passion sans limite pour le roman américain du XXe siècle, ils sont donc nombreux, les écrivains à m'avoir fait rêver. Il y a un chouette trio : Paul Auster, Jim Harrison, et John Irving que je ne me lasse pas de lire... J'allais dire "de lire et de relire" sauf que la vie est courte et le temps précieux, relire, je ne le peux donc pas. Mais celle qui m'a probablement le plus bouleversée, c'est Carson McCullers. Si tu ne la connais pas, je t'invite à combler rapidement cette lacune. Et si tu n'as de temps à consacrer qu'à

Andalousie Fenêtres nasrides

Image
* Un lundi parmi tant d'autres #45 * L'Alhambra de Grenade est très certainement l'un des plus beaux endroits qu'il m'ait été donné de voir, l'un des plus époustouflants. Cette forteresse, une ville surplombant la ville, témoigne du règne des dynasties arabes dans le Sud de l'Espagne jusqu'au XVe siècle. Au sein de cet ensemble architectural à nul autre pareil se niche un véritable trésor : les palais nasrides où les azuléjos le disputent aux mocárabes , dans un raffinement inégalé. Cette visite est un émerveillement de tous les instants. Chaque salle, chaque palais est d'une telle richesse qu'on ne sait où donner de la tête, ni de l'objectif d'ailleurs ! Un seul regret : la discrétion dont a fait preuve le soleil ce jour-là... Un merveilleux souvenir de vacances que je partage avec Zaza ! *

Lumière du matin

Image
Le matin en question, c'était mercredi dernier : un lever de soleil magique dont j'aurais voulu qu'il ne cesse jamais. Pour Magda . *

Dans ma cuisine, des souvenirs d'Andalousie

Image
Certes quelque peu racornis : un citron et trois olives qui, si ça continue comme ça, vont finir par mourir de leur belle mort ! Le citron vient des jardins de l'Alcazar à Séville et rien qu'en le regardant, il me semble sentir à nouveau ces effluves d'agrumes chauffés par le soleil de décembre qui ont achevé de me faire comprendre que mon rêve andalou était devenu réalité... Les olives, elles, ont été ramassées sur le bord de la route entre Jaén et Alcalá-la-Real, dans la première région productrice d'huile d'olive au monde : les récoltes étaient en cours lors de notre passage et ça avait quelque chose de magique. Un petit bout d'Espagne que je partage avec toi ce matin, Chocoladdict ! *

Le blanc à mes pieds

Image
C'est, aussi sûrement que la floraison des primevères ou l'apparition de feuilles vert tendre aux branches des arbres, le vrai signe que le printemps est là ! Oui oui, même en Normandie du Bas !!! Pour Zaza et Magda . *

Dans mon coin, il y a... un cœur enchâssé dans la pierre.

Image
Dans une rue de Bayeux. Pour Fais-toi la Belle ! *

Le con du jour #10

Image
Cette question te fout la gerbe...??? Je te rassure, moi aussi ! Elle a été posée ce midi sur le site du magazine Marie-Claire, agrémentée d'une tribune à Marine Le Pen à faire froid dans le dos, un article bâclé qui plus est : le piètre journaliste qui l'a écrit doit bien être le seul Français à ne pas avoir retenu le nombre de victimes de la tuerie de l'école Ozar Hatora à Toulouse, c'est te dire la qualité de ce torchon ... Je ne leur ferai pas l'honneur de linker une telle m*rde, de toute façon, le sondage a été retiré alors que je suis en train de rédiger ce billet, tout comme la signature de l'article. Par contre, juste pour info, Marc Desgorces-Roumilhac , le DRH du groupe Marie-Claire soutient ouvertement le Front National, à titre personnel certes mais quand même... Ouais, t'as raison, ça pue et moi je te le dis tout net : il va couler de l'eau sous les ponts avant que je le rachète, ce magazine !!! *** Edit de 19h40... Tu l'auras comp

Instant T. #4

Image
Pour Nikit@ . *

Tradition oblige - Mercredi gourmand #46

Image
Chaque année c'est la même chose : Pâques approche et tu te demandes qui choisir, de l'œuf, de la poule ou du lapin... Y'a des dilemmes pires dans la vie, mais avoue que celui-là vaut son pesant de chocolat ! Alors, comme je te l'ai proposé l'année dernière , voici une sélection de ce qui se fait cette année. Chez Christophe Michalak tout d'abord, un très bel œuf aux allures de lanterne ancienne, inspiré des éclairages de la façade du PlazzaAthénée. Si tu es brestois(e), chez Emmanuel Hamon , tu trouveras des œufs d'inspiration new-yorkaise. Les prochains, il faudra aller bien plus loin pour les trouver puisqu'ils sont signés d'un chocolatier espagnol : Oriol Balaguer . Le célèbrissime Café Pouchkine s'est installé au Printemps Haussmann à Paris, propose une sublime poule de Pâques, au design étonnant. Elle est disponible en deux tailles, en chocolat noir, au lait ou blanc, et garnie d'une foule de délicieuses gourmandises, friture, œuf