Articles

Affichage des articles du août, 2013

Les vernis de mon été

Image
Je ne reviendrai pas sur le fait qu'une boutique Kiko a ouvert à dix minutes de chez moi à la fin du mois de mai et m'a ainsi mise à la torture, enfin a surtout mis mon porte-monnaie à la torture note pour moi-même : le temps des auto-félicitations est venu vu que les deux dernières fois que je suis passée devant, j'ai réussi la prouesse de ne pas y rentrer ... Je ne repasserai pas non plus par la case calcul-qui-fait-mal dont il pourrait ressortir que ma collection de vernis atteint désormais le fatidique chiffre de 200, tu sais, celui dont j'avais dit que jamais je ne le dépasserai... Non, je n'ai pas véritablement envie de me faire du mal. Je suis juste venue te parler des cinq vernis qui sont venus ensoleiller mon été, après tout, ce n'est pas parce que la rentrée nous pend au nez, ni même parce que les jours de la belle saison sont comptés, que tu ne peux pas encore mettre du soleil au bout de tes doigts... non mais ! De gauche à droite : OPI Baref

5 ans !

Image
Ma poupée, ma coquinette, ma petite sirène... Ma Lilly, mon niéçou d'amour... Cinq ans. Déjà ! Cinq ans. Je n'en reviens pas. Je te revois encore toute minuscule, dans mes bras, le jour où j'ai fait ta connaissance, tu avais tout juste deux semaines. Je suis tombée sous le charme et je ne m'en suis pas remise. Depuis, nous avons partagé des tas de choses et t'avoir dans ma vie m'a changé, m'a donné l'envie d'être meilleure, a tout simplement donné un sens à mon existence. Je ne sais pas si un jour je pourrai te donner un cousin ou une cousine, que tu as déjà du côté de ton papa, mais je sais que toi, tu auras toujours une immense place à part dans mon cœur. J'aime tellement chacun des instants que nous partageons. J'ai adoré les quelques jours passés avec toi ici cet été : on s'est beaucoup amusées, tu m'as beaucoup fait tourner en bourrique, on a fait beaucoup de trucs très chouettes, je t'ai beaucoup dit que je t&

Ma rentrée littéraire

Image
Je ne te referai pas comme chaque année mon laïus sur cet évènement qui à mes yeux n'en est pas un : la rentrée littéraire, je trouve ça nul, comme concept, voire même carrément contre-productif. Même et surtout maintenant que je n'ai plus à charrier des tonnes de livres quotidiennement de la mi-août à la fin septembre. Si j'ai bien compris, enfin, si ma PQR m'a bien renseignée, ils ne sont qu'au nombre de 555 cette année, les bouquins qui viendront grossir les étals des libraires. Ça n'a pas l'air comme ça, mais c'est quand même une bonne centaine de moins que l'an dernier et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre. Toujours est-il que je n'ai pas le choix, certains auteurs dont j'attends toujours avec impatience les derniers écrits sont publiés à ce moment de l'année. De même qu'on n'est pas à l'abri d'y faire de chouettes découvertes. Voici donc ma sélection 2013. Esprit d'hiver , de Laura

Candide

Image
Aujourd'hui, je ne blogue pas, je découvre un nouveau magazine. Il est arrivé ce matin vêtu d'une feuille de papier kraft fermée par un joli petit bout de masking tape , ceinturé de deux tours de bakers twine noués autour d'une belle étiquette portant son nom : Candide. C'est Maud qui m'a donné envie de le découvrir, après une chouette photo postée sur son compte Instagram qui m'a bien attiré l'œil puis un article plus détaillé sur son blog. Maud étant une fille de goût, et moi une fille qui aime les découvertes, à plus forte raison quand elles sont jolies, je n'ai pas hésité une seule seconde à me lancer, j'ai passé commande. J'avoue, je n'ai pas encore pris le temps de le feuilleter, toute occupée que je suis à m'organiser pour ne rien oublier pour le week-end qui vient et l'anniversaire de mon niéçou. Mais la maquette est belle, très belle. Ça parle surf, voyages, food, beauté, mode et culture. Avant même de l'ouv

En vrac #88

Image
Grrr la vendeuse chez H&M qui me sert du "Ma p'tite dame", elle s'est crue au marché ou quoi...? Terriblement déçue par mes photos d'Amsterdam, j'ai été en-dessous de tout sur ce coup. Ça serait bien que je réponde à tous les mails que j'ai en attente... Bien bien flippé hier qu'on ne parvienne jamais à remettre la main sur les places pour le concert de Roger Waters... Deux jours sans soleil, c'est vraiment trop dur !!! Récupérer des livres prêtés il y a quinze mois, ça, c'est fait, et décider que plus jamais je ne prêterai de livres, ça, c'est fait aussi. Sympa et glamour la grosse plaque de psoriasis au coin de la lèvre... À force de voir toutes mes copines en faire, je me mettrais bien aux bracelets brésiliens, moi. Je ne pourrais pas avoir une cuisine dans laquelle il n'y a aucune fenêtre. Il serait bien que je comprenne un jour que ça ne sert à rien de faire des efforts avec des gens qui n'en font pas pour moi

Instant T. #44

Image
Marché Saint-Sauveur, Caen, vendredi 23 août Pour Nikit@ . *

Dans mon rétro le ciel en feu, le canapé comme terrain de jeu et du bleu aussi bleu que le bleu de ses yeux !

Image
Ma semaine en Instagram #45 Voilà voilà... Tu as fait ta tournée des blogs en buvant ton café, tu as soufflé un peu, passé une bonne matinée, rempli ton petit panier de ménagère au marché, fait péter l'apéro, nourri ta tribu, on peut donc dire que tu es prêt(e) à te fader la seconde partie de mes publications instagramesques de cette dernière semaine. Fin de séjour à Amsterdam, retrouvailles félines, lecture, shopping et gros mioum, en fait, la vie est belle Madame Parle !!! *** Bon, si on omet de remarquer qu'une fois de plus, j'ai brillamment zappé l'#igdefi de la semaine... :/ *** Dimanche Mon énorme gros coup de cœur du jour, je t'en reparle très vite. Bye bye Amsterdam ! Coucher de soleil en rétro. Douces retrouvailles et câlins fous avec mon petit loup. Lundi Le smoothie, c'est la vie. Mardi Aya... Je m'y mets enfin ! Chat d'amour qui sieste en plein soleil, sur le nouveau tapis. Mercredi

De bien jolies nuances de gris, c'est beau une ville la nuit et des journées bien remplies

Image
Ma semaine en Instagram #44 Nous voici de retour deux semaines en arrière, j' instagrame toujours assidûment mais oui, la publication a laissé à désirer dimanche dernier, Madame Parle , de même que mon inspiration concernant l'#igdefi. J'avoue, j'ai préféré profiter des charmes d'Amsterdam jusqu'à la dernière seconde. Volontairement, je ne poste pas aujourd'hui de photos de notre petit périple, histoire que tu n'en bouffes pas en plus des articles que je prévois d'écrire les jours prochains... si le courage et l'inspiration se décident à montrer le bout de leur nez ! Dimanche C'est le rituel annuel de la Fête de la Saucisse ! Il me faut bien un assistant pour les découper, ces fameuses saucisses...! Mes copains sont des pirates, en fait... Lundi Petit visiteur du matin. Temps bien tristounet sur la Manche aujourd'hui... Mardi Petite bouille d'amour. Mercredi Le départ approch

Débordante d'oisiveté...

Image
Je me couche tard. Fatalement, je me lève tard. À moins qu'un impératif ne m'oblige à faire appel à mon réveil, mais dans le genre impératifs , on fait plutôt dans le rendez-vous au garage ou la virée au marché. Du coup, je traîne. Je prends ma douche à pas d'heure. Mais je ne blogue pas pour autant. J'ai si bien déconnecté ces temps derniers, je savoure. Ce bel été rempli de soleil, d'amour, et d'imprévus un peu aussi. J'ai l'impression de flotter hors du temps, dans une sorte de monde parallèle. C'est bon. Il faudrait que j'aille chez le coiffeur, ce n'est toujours pas fait. J'ai le cadeau d'anniversaire de mon niéçou à emballer, ce n'est pas près d'être fait. J'ai une furieuse envie de tout changer ici, mais le temps que je me décide enfin... Enfin... Tu comprends quoi...! Ne pas faire les choses, les laisser en suspens, ça me donne l'impression de pouvoir figer le temps. Un peu. Et, en même temps, je

Instant T. #43

Image
Lundi 12 août Pour Nikit@ . *

Sur le départ...

Image
Aujourd'hui, je ne blogue pas, je prépare mon week-end. Avec mon Chéri, nous sommes plongés dans les guides, nous épluchons les sites internet et surtout, nous vous remercions de tous vos bons plans, bonnes idées et adresses incontournables déposés ici ou là ! Nous tâchons de nous mettre d'accord sur les musées que nous souhaitons visiter, et ce n'est pas rien, le temps nous est compté, nous ne pourrons assurément pas tout faire. J'ai flippé sur la météo hier mais vous avez été quelques unes à trouver les mots (et les applis !) pour me rassurer, je partirai donc probablement le cœur léger. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que mon épine calcanéenne me fiche la paix et me permette de marcher comme je le souhaite et comme j'aime tant le faire pour découvrir une jolie ville comme celle qui me tend les bras. Promis, quand je rentre, je partage. OK, Ptisa ? *

Instant T. #42... Prise 1 !

Image
Moissons 2013, Blainville-sur-Orne, samedi 10 août Pour Nikit@ . *

Toutes les senteurs de l'été, les secrets de Caryl Férey et une bonne noire de Crimée

Image
Ma semaine en Instagram #43 Petite activité ici cette semaine, Madame Parle . Tellement petite activité que j'en ai zappé l' #igdefi... Oui, je sais, c'est mal. T'as qu'à voir, je n'ai exceptionnellement que 7 clichés à te proposer. Dimanche Finalement, j'ai bien fait d'acheter ce petit tapis vert !!! Lundi Les jolies fleurs que m'ont offertes mes beaux-parents. Mardi Lavande et laurier rapportés de chez mes parents par mon Chéri. Mercredi Un délice que cette autobiographie de mon auteur de polar préféré ! Jeudi Soirée sashimi. Vendredi Noire de Crimée et mozzarella di bufala, le tout préparé avec amour par mon Chéri ! Samedi Je te le disais hier , c'était les moissons ici. Moi, j'te laisse, je file, j'ai Fête de la Saucisse, passez une belle et douce semaine !!! *

En vrac #87

Image
Avoir une vieille chanson de Nana Mouskouri dans la tête depuis quatre jours, ça, c'est fait ! J'ai bien fait d'acheter des tapis pour mettre sous mes tables basses, ça fait de parfaites couchettes à chat. Je ne sais pas quoi manger ce soir. Je pense fort à ma copine Sophie qui se marie aujourd'hui de l'autre côté de l'Atlantique. C'est long, une semaine sans Mademoiselle A. ! Les moissons, c'est sympa, il y a de la poussière de blé qui vole partout dans la maison. J'ai rêvé que ma mère volait dans un supermarché. :/ J'adore l'idée que la roue tourne...! Toujours pas d'idée de cadeau pour l'anniversaire de mon niéçou et c'est dans vingt jours. C'est d'un chiant, la cérémonie d'ouverture des Mondiaux d'Athlétisme, c'est la finesse russe, ça ! Mon Chéri est parti voir un film de mecs au ciné avec son fils. Demain, c'est la Fête de la Saucisse !!! *

Sicile - Segeste, cité Élyme

Image
Mieux vaut tard que jamais : ça fait bientôt deux mois que je t'ai appâté avec notre week-end sicilien mais tu n'as toujours rien vu venir. À la faveur d'une après-midi seule à la maison, j'ai donc remis le nez dans mes photos. Avec la plus grande joie, doublée d'une furieuse envie de re-sauter dans l'avion à la première occasion ! Nous avons donc atterri à Trapani le samedi matin sous un soleil radieux et une divine température de 27°. Nous avons rapidement pris possession de notre Fiat 500 de location et avons taillé la route direction Palerme. Entre la capitale de la Sicile et nous, le site antique de Segeste. Bien évidemment, en bons amateurs de vieilles pierres, nous nous sommes arrêtés. Dans un cadre majestueux tout en vallons se dressent les vestiges de l'ancienne cité des Élymes, un peuple mystérieux dont on sait encore aujourd'hui peu de choses. En fait de vestiges, il s'agit principalement d'un théâtre, immense, qui surplombe la