Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Mon Année Bonheur 2017 #3 {Le petit chemin qui sent la noisette}

Image
Il y a énormément de lieux que j'aime, ici, sur ma terre d'adoption qu'est la Normandie . Tellement que je ne suis pas certaine de pouvoir les lister un jour. De toute façon, soyons clairs, je suis certaine que je ne les connais pas tous encore. Parmi mes préférés, il y a ce que j'appelle le "petit chemin qui sent la noisette", souvenir des chansons que me chantaient ma Grand-Mère dans mon enfance. Il a tout ce qu'il faut pour me plaire : les champs, les pommiers, le ruisseau et l'église dans le fond. Encore plus joli quand il est sous le soleil comme cette semaine. Parfois, quand on a de la chance, on peut même y voir et des vaches et des chevaux, c'est te dire ! Presque à chaque fois que je l'emprunte, je ne résiste pas à l'envie de l'immortaliser... Parfois de façon fort peu académique. Mais bon, c'est si joli qu'on peut dire qu'il y a prescription, non...?   *

Samedi en musique #47... Samedi soir à la violence - Klô Pelgag

Image
Inclassable . C'est le moins que l'on puisse dire de l'artiste que je te propose d'écouter aujourd'hui. Elle s'appelle Klô Pelgag , nous vient du Québec et prépare-toi à en prendre plein les mirettes et les esgourdes avec elle. Oui, je t'ai prévenu, inclassable, ce n'est pas la pochette de son album à sortir qui me contredira. Elle est même beaucoup beaucoup plus que ça, la Demoiselle ! Multi-primée/décorée, elle a notamment reçu le Prix Barbara du Ministère de la Culture en 2015, cette jeune artiste originaire de Gaspésie est à la fois auteur, compositeur et interprète. Guitariste et pianiste, elle puise son inspiration à la fois dans l'art et dans le quotidien, la nature notamment, pour nous offrir des chansons inspirées, à la limite entre le baroque et l'absurde. Avec elle, rien n'est figé. Les diktats, les règles, elle s'en affranchit joyeusement et très artistiquement. Son univers est foisonnant et décalé, d'une poésie ra

Rouelle façon pulled pork d'inspiration Stéphane Reynaud

Image
Quand je passe un moment avec Meyilo , la gourmandise n'est jamais loin. La semaine dernière, pour le coup, il était plutôt question de livres puisque nous nous retrouvions pour aller découvrir la nouvelle bibliothèque de Caen, je t'en reparle très vite. Quoique... ça, c'était avant la délicieuse galette aux noisettes et éclats de gianduja de chez C&Choux ! Bref, nous avons beaucoup parlé bouquins. De cuisine notamment. Et elle m'a fait découvrir une merveille : Un couteau, un plat, une cocotte , le dernier livre de recettes de Stéphane Reynaud. Oui, je t'entends déjà... Un Stéphane Reynaud que je n'ai pas dans ma bibliothèque gourmande... C'est assez rare pour être signalé ! En bonne gourmande, Meyilo l'avait déjà patiemment feuilleté, copieusement annoté et avait même déjà testé certaines recettes. Et s'il y a bien un point qu'on a en commun, elle et moi, parmi beaucoup beaucoup d'autres, c'est que, quand on aime,

Canicule - Jane Harper {Coup de ♥︎}

Image
Aujourd'hui, Alice et Zaza nous demandent de leur parler d'un livre pour bien commencer l'année. Moi, je lis comme je respire . Alors tu penses bien que, des livres, j'en ai des dizaines à te conseiller. Parce que j'en ai déjà lu de très bons depuis le début de l'année. J'aurais pu aussi prendre le mot "livre" au sens général du terme et te raconter à quel point la nouvelle bibliothèque de Caen, la bibliothèque Alexis de Tocqueville, est un bijou, à la fois dans le fond que dans la forme. Et puis, comme on se les gèle quand même pas mal ici, pendant que MariChéri profite du soleil du Maroc pour le boulot, je me suis dit qu'un peu de chaleur ne ferait de mal à personne. Enfin... en fait d'un peu de chaleur, il s'agit plutôt d'une irrespirable canicule . À laquelle je dois mon premier coup de cœur de l'année en matière de polar . Ne bouge pas, je te raconte tout. *** Quatrième de couverture : Kiewarra.

Mon Année Bonheur 2017 #2 {Une après-midi avec Elle}

Image
  Huit ans presque et demi ... Huit ans presque et demi que je fonds d'amour devant cette gamine. Et, comme dirait l'autre, c'est pas fini ! Mercredi dernier , à la faveur d'un moment passé chez mes parents, j'ai pu profiter de ma nièce et des plaisirs simples que nous partageons dès que nous sommes ensemble. Aller la chercher à l'école, l'écouter sur le chemin du retour me raconter ce qui lui est arrivé depuis la dernière fois que nous nous sommes vues. Supporter ses moqueries, ses sarcasmes, son second degré, et en rire... tellement ! Constater la façon qu'elle a de faire tourner chèvres mes parents, et remarquer qu'ils semblent adorer ça. Faire des câlins, faire les folles, refaire le monde (... car aux âmes bien nées , toussa toussa). Jouer. À cache-cache, à des jeux de mon enfance, sur ma tablette aussi, et la trouver de moins en moins mauvaise joueuse, c'était pas gagné. Essayer de dessiner juste pour lui faire plaisir, et visib

Samedi en musique #46... Senga - La Féline

Image
La Féline , c'est Agnès Gayraud . Un personnage à part au sein de la scène pop française actuelle. Chacun de ses titres nous conte une histoire et c'est avec délice qu'on se plonge dans un univers complexe, qui cache lui-même un monde inexploré. Elle y convoque à la fois les mythes anciens et les croyances populaires, le tout nimbé d'un imaginaire hautement cinématographique. Moi qui adore qu'on me raconte des histoires, je t'avoue que rarement je me suis sentie autant emportée. Musicalement, sa pop est teintée d'électro mais juste ce qu'il faut. Sous entendu la guitare est toujours présente, sans grande surprise, il s'agit de son instrument de prédilection. Senga est le premier extrait de son nouvel album. Ce titre envoûtant est accompagné d'un clip qui ne l'est pas moins, signé du collectif As Human Pattern, un bijou. Que ce soit par le texte ou les images, il évoque un univers qui m'a profondément marquée, me traquant

Le bonheur. Si je veux.

Image
Du pain noir, j'en ai mangé plus qu'à mon tour ces dix dernières années. Certaines des personnes qui me lisent savent, d'autres non. Ça n'a de toute façon pas grande importance car ce qu'il convient de faire, c'est de ne jamais s'attarder sur le négatif. Voire mieux, de parvenir à s'en servir pour rebondir. Je n'ai pas la prétention de dire que c'est ce que je fais, mais en tout cas, je m'y efforce. Et, près d'une année après avoir entrepris un immense travail de fond sur moi-même, je sens que tout ça commence à réellement porter ses fruits. Je suis heureuse. Parce que je relativise. Ça a l'air tout bête, dit comme ça. Mais si je regarde un peu le monde autour de moi, je comprends facilement à quel point je suis privilégiée. J'ai un toit au-dessus de ma tête, de quoi manger à ma faim et aucune crainte pour ma vie. Une famille que j'aime et qui me le rend bien, peu d'amis mais dont je sais qu'ils seront

Mon Année Bonheur 2017 #1 {Le retour de déplacement}

Image
Bon, d'abord, je t'explique. L'Année Bonheur 2017 , c'est une idée d' Harmony , La Fille Kamoulox . Si tu es un peu malin(e), tu auras découvert derrière son titre le but de ce nouveau rendez-vous : célébrer les petits bonheurs du quotidien. En les évoquant, en les partageant, sur ton blog, sur les réseaux sociaux, va lire le billet de notre Gentille Organisatrice, tout y est très bien expliqué. Moi, je prends un peu le train en retard mais j'ai trouvé l'idée tellement chouette et positive que je n'ai pas su y résister. Voici donc mon premier bonheur de l'année... Le butin de retour de déplacement de MariChéri. Si tu ne le sais pas, MariChéri a un boulot passionnant qui l'amène à partir chaque semaine en déplacement. À Paris, en province, voire à l'étranger. Plus ou moins loin, plus ou moins longtemps. Bien sûr, on remercie les nouvelles technologies qui nous permettent à la fois de rester en contact et de partager nos déc

Samedi en musique #45... Un nouveau monde - Octave Noire {Et quel coup de ♥︎ !}

Image
Je l'ai écrit dans le titre mais je le réécris volontiers ici ici : quel coup de cœur que cet artiste ! Quel prodigieux coup de cœur que ce premier album sur le point de sortir !!! Octave Noire , c'est une enfance en Afrique, un synthétiseur reçu en cadeau à 10 ans et sur lequel il reproduit à l'oreille les mélodies qu'il aime, un cursus de musicologie à la Sorbonne et une certitude : la musique sera indissociable de son existence. Après avoir longtemps louvoyé, il a enfin trouvé son style. Une électro-pop puissante et imagée propre à nous emmener loin loin... Et c'est ce qu'il réussit à merveille avec Néon , son premier album qui sera dans les bacs dès le 20 janvier. Le bleu de sa pochette t'évoquera peut-être Sébastien Tellier, les synthés te feront penser à Jean-Michel Jarre et dans sa voix, il te semblera entendre Alain Chamfort parfois, voire Higelin dont le grain de folie n'est jamais bien loin. Des références dont je pense qu'

En vrac #160

Image
✔︎ Comme je le disais hier sur IG , si je ne suis pas super présente ici, c'est pas que je boude, hein. C'est juste que je suis en pleine boulimie de lecture . Et que, comme je sais qu'il y aura des périodes moins fastes en la matière, et que je n'aurai pas forcément toujours le temps d'en profiter, je savoure et j'enchaîne les livres. Comme le disait ma grand-mère, celle-là même qui cousait des chemises et tricotait des bonnets à mon Kiki, c'est une bonne maladie. ✔︎ D'ailleurs, ça ne se voit pas du tout sur la photo mais figure-toi que mon Kiki a les yeux bleus . Et moi je viens d'apprendre que c'était uniquement les tout premiers qui les avaient. Quand je te dis que c'est une véritable antiquité ! ✔︎ Je me suis fait une overdose de galette des rois ce week-end sur les réseaux sociaux. Tant et si bien que nous n'en avons toujours pas mangé ici. ✔︎ La tempête Egon est, comme prévu, passée chez nous. Ça a été plutôt

Samedi en musique #44... Look at what the light did now - Flo Morrissey & Matthew E. White

Image
Et c'est reparti pour une nouvelle année de découvertes musicales ! Je suis assez contente de moi, tout au long de 2016, j'ai été plutôt assidue à ce très chouette rendez-vous du samedi. Il n'y a donc pas de raison que ça ne continue pas. Aujourd'hui, je te présente un très joli duo et un album qui promet. Autant te dire le premier petit crush de cette année. J'adore quand ça commence comme ça. Le duo en question, c'est Flo Morrissey & Matthew E. White . Leur album, Gentlewoman, Ruby Man , propose 10 reprises assez inédites, et en duo donc, tu l'auras compris. Bon, pour être tout à fait honnête, ce coup de cœur ne date pas d'hier puisque Look at what the light did now , une reprise de Little Wings, le premier extrait de cet album que j'ai découvert, je l'ai dans la tête depuis la fin du mois de novembre. Mais on approche de la sortie du disque à grand pas, ce sera vendredi prochain, le 13. Le moment est donc parfait pour

Mes plaisirs de décembre

Image
✔︎ Une formidable pièce de théâtre .  Nous sommes pas mal sortis au début du mois, pour le meilleur. À commencer par l'extraordinaire adaptation qu'Élodie Menant a faite de La Peur de Stefan Zweig, qui se joue actuellement au Théâtre Michel. Et je suis aujourd'hui ravie de savoir qu'elle est prolongée jusqu'au 26 février. Un succès on-ne-peut-plus mérité. ✔︎ Traîner sur le boulevard Haussmann et tomber en amour des vitrines de Noël des Galeries. J'avais eu le coup de foudre en regardant la vidéo du making of , mais les voir en vrai a été l'un des plus beaux moments du mois. Bien longtemps que je n'avais pas vu de telles merveilles dans les vitrines de ce qui a été "mon" magasin pendant dix années au siècle dernier. ✔︎ Le nouveau spectacle du Cirque Alexis Gruss . Toujours le même émerveillement serais-je tentée de dire. Mais non, en fait... Parce qu'à chaque fois, l'émerveillement, il surpasse celui de la fois d&#

Degustabox de novembre

Image
Me voilà enfin, avec beaucoup de retard, pour te parler de la Degustabox de novembre. Il faut dire qu'entre le petit retard de livraison et mes absences, fréquentes en décembre, je ne l'ai eue entre les mains qu'une quinzaine de jours après la date habituelle de réception. Imagine l'impatience avec laquelle je l'attendais ! Avec la promesse d'une joyeuse dégustation , tu te doutes bien que ça n'a pas arrangé les choses...! Allez, je ne te fais pas languir plus longtemps, je te montre. ***À noter pour celles et ceux qui ne le savent pas : je reçois cette box dans le cadre d'un partenariat. C'est ce qui me permet de vous présenter l'intégralité des produits sélectionnés chaque mois par Degustabox. C'est précisé lors de chacune des publications concernant le contenu de la box, que ce soit ici ou sur IG .*** *** Pain d'épices au miel de France BOULANGER JOSEPH Nous n'en mangeons pas souvent ici, alors en recevoi

J'ai testé pour toi... la gamme pour cheveux Éclat Couleur Le Petit Marseillais

Image
Comme je le disais sur IG il y a un petit moment maintenant, dans mes rêves les plus fous, je vis une vie d'héroïne, de femme forte, maîtresse de sa vie et de son destin, bienfaitrice universelle, genre ambassadrice de bonne volonté aux Nations Unies... Dans la vraie vie, c'est pour Le Petit Marseillais que je suis ambassadrice ! Un chouia moins glam'. Encore que... J'ai la chance de pouvoir tester depuis le début du mois de décembre le shampooing et l'après-shampooing de leur nouvelle gamme Éclat Couleur , des produits pour cheveux colorés à la pulpe de grenad e et à l' huile d'argan . Oui parce que, figure-toi qu'après avoir clamé haut et fort que je renonçais à me battre contre mes cheveux blancs, je suis finalement repassée par la case couleur . Balayage pour être plus précise, tu le sais, j'ai assez inondé les réseaux sociaux de mes mèches miellées ! Les cheveux blancs, je n'ai rien contre, mais la façon dont ils poussent et

Renaître...

Image
... C'est la seule chose qui sera au programme de mon année 2017 . Et pour vous, je laisse Jacques Brel et ses intemporels vœux de 1968 parler à ma place... " Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir, et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d' aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier. Je vous souhaite des passions . je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants. Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite surtout d' être vous . " Que 2017 soit douce et aimante, belle, riche de ce qui vous fait vibrer. Qu'elle vous enveloppe d'amour, qu'elle vous révèle, qu'elle vous emmène loin. Qu'elle renforce les liens, qu'elle illumine les chemins. Vers l'infini et au-delà... *