Morning Glory, récap' #11



Une semaine de statuts matinaux sur FB... avec une journée de retard... oui, je sais...!

***

Lundi 9 décembre

12h25

... just listen to this, Babe...

And have a nice day.

#labandesondujour -> Paul Weller - You do something to me

***

Mardi 10 décembre

10h50

Être triste, ça ne sert à rien. Enfin, pas exactement mais être triste, ça se garde à l'intérieur. Quitte à prendre le risque que ça se sente tellement bien à l'intérieur que ça décide de s'y attarder. Je ne suis pas vraiment une aventurière mais parfois je me dis que ça vaut peut-être la peine de tenter le coup.
Alors je vais garder tout ça, tout ce qui me chafouine et me déchire, bien au chaud au dedans et essayer de ne surtout pas le nourrir. Ça s'annonce rock'n'roll quand on sait la générosité désintéressée dont je sais faire preuve.

Bref.

Aujourd'hui je devais aller à Paris. Vue la situation sociale actuelle, tu te doutes bien que la virée est annulée. Et moi franchement gavée pour le coup, ce n'est pas comme si j'avais attendu avec la plus grande impatience ce rendez-vous inespéré et pourtant promis.

J'aime pas quand les choses me filent entre les doigts, comme ça, sans que je puisse rien y faire. Mais c'est ainsi, c'est la vie.

Alors je vais raccrocher mon sourire le plus badass à mes lèvres, enfiler les bottes de mes rêves, aller au ciné au moins deux fois dans la journée, essayer de capturer enfin un peu de l'esprit de Noël... si avec ça je ne me sens pas mieux après.....!

Ah oui et puis aussi, je vais écouter Nórd. Beaucoup. Très fort. À défaut de pouvoir passer un moment avec eux ce soir...

Passe un chouette mardi !

#labandesondujour -> Nórd feat. Craig Walker - Into the void

***

Mercredi 11 décembre

10h48

Hello FB !

Une question me taraude ce matin : Esprit de Noël, es-tu là...? Parce qu'on va être clair, t'es pas ici... 😕

Alors t'sais quoi ? J'ai décidé de faire un truc un peu comme on lancerait une bouteille à la mer. Ou comme on tenterait un bon gros coup de bluff au poker pour les plus terre-à-terre.

Je vais rédiger une liste au Gros Barbu.

Je me souviens, j'ai fait ça il y a 21 ans, te marre pas, je suis précise certes, mais aussi et surtout un poil attachée à certains souvenirs.

Bref.

Il y a 21 ans, j'étais dans un genre de situation à allure d'impasse comme il semblerait que j'en aie le secret, je ne savais plus par quel bout prendre les choses, j'avais follement envie mais ne savais pas comment, des barrières à franchir certainement bien plus hautes dans ma tête qu'en réalité, pas froid aux yeux mais un balai dans le cul dès lors qu'il était question d'oser. Alors j'ai choisi d'en rire. De me faire un peu violence, l'euphémisme est mon ami. De tourner le truc en dérision. Anne-Laure style.
Ça a marché. D'autant plus marché que je n'ai pas eu à attendre Noël pour recevoir ce cadeau tant convoité que j'osais à peine espérer.

Alors ouais, tout le monde sait chez qui aller acheter les bottines qui vont me faire grimper aux rideaux, quel est le parfum dont je rêve d'habiller mes nuits, chez quels tatoueurs déposer la cagnotte longuement et patiemment amassée.
Mais y'a toujours un petit truc en plus qui traîne. Qu'est juste entre moi et moi-même alors tu ne le vois pas, ne le sais pas, ne risques pas de le deviner.
Ce petit truc-là, je crois bien que je suis là seule en capacité à aller le chercher. Enfin. La seule avec Santa.

Alors on va s'en occuper.
Et bien sûr, on reviendra te raconter.

Quant à Sébastien Tellier, c'est juste pour le plaisir. Je ne connais pas Biarritz et encore moins en été mais je suis d'avis que c'est une parfaite bande-son pour accompagner la rédaction de ma liste si haaaa, si haaaa...! 😜

Et toi, tu crois toujours, au Père Noël ? Tu lui écris aussi ?

#labandesondujour -> Sébastien Tellier - Roche

***

Jeudi 12 décembre

11h37

Oyez oyez, il semblerait que le festival de la louse batte son plein ici... T'as qu'à voir...

Cassés
- le joli blush rosé qui me faisait des joues de bébé à croquer
- le verre droit de celle de mes 5 paires de lunettes que je porte le plus, enfin rayé pour être plus précise
- ce qu'il restait du miroir de ma grand-mère que j'utilisais pour me maquiller depuis près de 30 ans


Perdu mais retrouvé
- mon téléphone au bar de l'hôtel le soir du départ de Prague

Perdus
- mon adoré petit béret de moujik en mohair tout doudoux sur le parking de l'aéroport Václav Havel
- le mojo, l'inspiration, l'envie d'écrire, appelle ça comme tu veux
- un chouette compagnon d'insomnie, le meilleur en fait
- encore une occasion de fermer ma gueule sûrement

Et en cadeau bonus : la chatte, je ne sais pas laquelle des quatre sinon ça ne serait pas drôle, qu'a pissé sur mes baskets toutes neuves...

Y'a pas de doute... On est bien, là, on est bien ! 😜

#labandesondujour -> 4 Non Blondes - What's up

***

Vendredi 13 décembre

6h47

Bonjour bonjour !

Aujourd'hui, c'est la sainte-Lucie... et c'est le seul point qu'ont en commun ce que je m'apprête à écrire et la chanson que j'ai choisie pour accompagner notre réveil.

Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, je dépose ici de tendres pensées pour une toute petite fille et pour les siens... bon... OK... pour son papa. 😜
Cette petite fille s'appelle Lucie et fête ce jour ses 20 mois. C'est marrant d'ailleurs car elle est née un vendredi.

Moi, je trouve ça chouette, les vendredis 13.

Et je souhaite le tien rempli de tout ce que tu aimes. Que tu t'appelles Lucie. Ou pas.

Note pour toi-même : tu te rends compte que là, tu viens d'échapper à Pascal Obispo...?!? Elle est pas belle, la vie ?!?!

#labandesondujour -> Daniel Balavoine - Lucie

***

Samedi 14 décembre

6h23

... euh... non... rien...!

Ah si : passe une belle journée Love... moi, je retourne me coucher... savourer encore un peu la chaleur sous la couette, la paix, toussa toussa...

#labandesondujour -> Kavinsky - Nightcall

***

Dimanche 15 décembre

*

🎶 I'm a fountain of blood
In the shape of a girl
🎶

Bon, en vrai, là, tout de suite, I'm a fountain of blood and wine si on en croit la soirée que j'ai passée hier... et ma messagerie...

Bref.
Ça fait trois jours que je suis en boucle sur cette chanson. Trois jours que je m'extasie sur la voix de Björk, sur les mille expressions capables de traverser son visage dans la même minute, sur son air lunaire de petit lutin des steppes volcaniques.

Y'a pas à dire, j'aime définitivement les gens qui sont ainsi habités.

Quand bien même, de façon beaucoup plus terre-à-terre, ici, ça a tout d'un dimanche matin à peu près comme les autres.
À cela près que j'ai un serre-tête à grelots dans les cheveux. Non mais un vrai, hein, n'y vois pas là une image pour dire qu'il y a en moi des restes des vapeurs de l'alcool d'hier. Même si, on ne va pas se mentir, hein, y'en a !

Il y a aussi un gâteau à l'orange dans le four.
Mon café au lait est encore bien trop chaud pour que je le boive.
Je ne sais pas quoi porter comme chaussures.
Le vieux chat ronfle encore sur le canapé.
Je viens de réaliser que je ne voyais plus ma Copine d'ici au moins vendredi mais que, dans le même temps, j'étais à deux jours de mon prochain tatouage.
Le ciel est d'un bleu à se damner, combien de temps cela va durer, nul ne le sait.
Je songe à ma prochaine commande à passer en librairie et ça me donne un peu le vertige.
Je crois que je n'ai qu'une envie : me recoucher.

Ouais. Comme un dimanche.

Et à toi, je le souhaite joli.

🎶 I'm a whisper in water
Secret for you to hear
You are the one who grows distant
When I beckon you near
 🎶

#labandesondujour -> Björk - Bachelorette

*

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Rassurez-moi, vous dites bonjour à vos voisins, vous...???

Oh purée... Eric Forrester va mourir...