Articles

Affichage des articles du 2008

Rêveuse...

Image
J'aime beaucoup ce petit regard un peu perdu dans le vide ! Je t'aime beaucoup, petite sauvageonne qui fuis si souvent devant l'appareil photo !!!
*

Ma garde-malade à moi !

Image
Me voilà coincée au fond de mon lit. Une fois de plus me direz-vous. Gggrrr... Une fois de trop. Certainement la faute à la clim' qui a soufflé du froid juste sur moi toute la journée d'hier au travail. Et aux clients qui trimbalent leurs miasmes de magasin en magasin... :-(
Je vous passe les détails, mais la nuit a été affreuse. Là, c'est à peine mieux... En plus, quand je suis malade, je suis grognon, je n'aime pas être seule... Et mes parents vivent leur vie et sont partis se balader. Et mon Chéri est injoignable, il a oublié son chargeur de portable à son bureau, à 120 kilomètres de chez lui.
Heureusement, je peux toujours compter sur mes fidèles petites compagnes ;-) !

Et croyez-moi : ça, c'est de la garde-malade !!!
De celle qui sait se blottir contre vous exactement à l'endroit où vous avez mal, même si 3,5 kilos de chat sur l'estomac, je doute que ça améliore quoi que ce soit dans mon cas...! De celle qui pose délicatement ses petites pattes sur vo…

La Fête du Slip en bande organisée

Image
Le contexte : ma mère repartie avec ma soeur et Lilly pour quelques jours à Strasbourg, je me retrouve seule à la maison avec mon père. Et nos quatre boules de poils.
La consigne laissée par la patronne est simple : pas de chats dans la maison ailleurs que dans la cuisine, exception faite de leur vieille minette à eux.
Et voilà que je rentre du travail hier soir, la porte de la cuisine est ouverte en grand. Et j'en trouve une effondrée de tout son long sur le canapé, une lovée dans la couette sur le lit de mes parents, la troisième occupée à explorer, encore et toujours, la maison de fond en combles. Et mon père qui navigue de l'une à l'autre, en les couvant d'un regard plus qu'attendri... "Elles sont tellement mignonnes..." ! Voilà... Papy est en manque de tendresse depuis que sa petite fille est repartie... Alors il compense.
Et moi, je m'inquiète : comment faire si la Fête du Slip se pratique maintenant en bande organisée...? Organisée qui plu…

Devinez qui vient à la maison !

Image
J'attends une arrivée dans la journée de samedi.
Quelqu'un qui vient me rendre visite pour une vingtaine de jours. Quelqu'un que je n'ai pas vu depuis longtemps. Bien trop longtemps. Quelqu'un que j'aime plus fort que tout.
*** Oui... Je sais mon Coeur... Excuse-moi... Mais il ne s'agit pas de toi... *** Bon, vous ne voyez pas, là...?

Ma Lilly bien sûr !!!!!!!!!!!!!!
Trop bon !
Trois semaines de biberons et de réveils nocturnes. Trois semaines de câlins et de gazouillis. Trois semaines de couches et de layette. Trois semaines de poussette. Bref... Trois semaines pour jouer à nouveau à la poupée... ;-) !
Trop pressée !
*

Un grand éclat de rire...

Image
... Ça vous dirait pour bien commencer la semaine...? Et bien, c'est MiniLilly qui vous l'offre !!!

Bonne journée à tous et toutes !
*

Un horrible cauchemar

Image
Bon, maintenant que j'ai bien râlé, je peux redevenir celle que vous avez toujours connue... ;-) Figurez-vous que je me suis réveillée ce matin dans un drôle d'état. En sursaut, en nage, ne sachant plus où se trouvait la frontière entre l'illusion et la réalité. Fort heureusement, il m'est très vite apparu que les images entêtantes et perturbantes qui avaient provoqué mon réveil n'étaient en fait que sortie... D'un rêve...! Et un bien mauvais rêve, croyez-moi !!!
Mon Chéri me téléphonait au boulot pour m'annoncer qu'il allait venir me chercher le soir, pour m'emmener au restaurant. Et là... Le drame !
La fin de la journée de travail arrive, je sors toute fringante du magasin. Si heureuse à l'idée de le retrouver... Il est là... Il a garé sa Xantia comme un porc, à cheval sur le trottoir. A revêtu son plus beau survêtement blanc, celui des grandes occasions. Et porte une nouvelle paire de baskets aux pieds, une de celles dont le prix servirait …

Une mamie qui ne jette rien !

Image
Absolument craquante, cette petite robe, n'est-ce pas ? Le genre de tenue idéale pour une petite princesse dans le genre de ma Lilly !
Et bien... Vous savez quoi...? Cette robe, elle a 37 ans.  Oui oui, vous m'avez bien entendue : 37 ans ! Et, en plus d'être la première robe de Lilly, c'est aussi (et surtout serais-je tentée de dire !) ma toute première robe... À moi...!
Elle n'est pas trop forte, ma mère...?!?...
*

Allo...? La SPA...?

Image
Ze vous appelle pour une réclamation. Et une sacrée réclamation, ze vous zassure...! Z'envisage de dénoncer les zumains chez lesquels ze vis pour mauvais traitement. Zuste que c'est pas possible... Auzourd'hui, pas le droit de rentrer dans la maison : zournée bricolaze pour eux... Enfin, pire que du bricolaze, de la peinture ! Alors, figurez-vous que nous nous sommes fait ézecter de la maison sous prétexte que nous perdons nos poils et que nous passons notre temps à traîner dans leurs pattes (leurs zambes, ça serait plus zuste ;-) !)...
Alors vous zimazinez. Me voilà, avec mes deux copines, enfermée dehors. Y'a un vent à décorner les boeufs ici auzourd'hui. Et moi, z'ai trop froid dehors. Heureusement, z'ai réussi à trouver un petit coin où m'abriter. C'est pas zénial, une bassine en plastique, mais c'est mieux qu'exposée à tous les vents...
Oh la la... Z'en ai marre, z'en ai marre, z'en ai marre... C'est pour ça qu'z&#…

Enfin !!!

Image
La voilà enfin, la Petite Merveille !!!
Je n'ai encore aucune info, ni de taille, ni de poids. Je ne sais pas si elle est née hier ou aujourd'hui. Je sais juste que mon beau-frère m'a envoyé cette photo juste après l'avoir prise ce matin à 6 h 20. Et que, comme on a coutume de dire, Bébé et sa Maman se portent bien !
Voilà... Je ne suis donc plus la seule Lilly dans les parages. Et j'avais tellement envie de partager ça avec vous !
*

Tatie, c'est du boulot !

Image
Oulala... J'ai ressorti les aiguilles, les bouquins de broderie et je me suis mise au travail ! C'est une tradition : tout enfant qui naît dans mon entourage y a droit. Alors à plus forte raison quand l'enfant en question est ma nièce.
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de broder et finalement, je suis bien contente de m'y être remise ! Alors évidemment, les yeux ont parfois un peu de mal à suivre, mais bon... C'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas, ces choses-là !!!
Je vous promets une autre photo une fois que tout sera terminé...
Là, il faut que j'y retourne, parce que la Demoiselle n'est vraiment plus très loin de pointer le bout de son nez... !
*

Fête du Slip... Suite et fin !

Image
Zut... Il paraît que les grands patrons, ils vont bientôt rentrer de vacances. Z'aimais bien pourtant la vie de débauche que ze pouvais mener en leur absence.
Z'adore trop ma maîtresse... Elle est trop nulle quand il est question de sévir...! En tout cas, z'en aurai bien profité !!!
Z'avez vu la belle cicatrice que z'ai sur ma paupière droite...?!?... C'est de la belle blessure de guerre, ça !!! Enfin, ze ne me suis pas laissée abattre hier soir. Figurez-vous que c'était mon z'anniversaire. Et que pour tous nos z'anniversaires, notre maîtresse nous accorde un petit plaisir. Moi, hier, z'avais envie d'une glace...!
Vous voulez que z'vous dise...?!?... Vivement les prochaines vacances !!!
*

... C'est la Fête du Slip...!

Image
Petite piqûre de rappel pour les nouveaux, ceux qui n'auraient pas tout suivi, ou ceux qui, comme Véro, auraient parfois des moments d'absence... *** Oui, je sais, Véro... J'abuse...! ***
Je disais donc, petite piqûre de rappel : je ne vis pas chez moi mais chez mes parents. Une situation évidemment transitoire même si elle va bientôt souffler sa première bougie. Je les en remercie d'ailleurs, mes parents, parce que ça n'a pas dû être facile à accepter de leur point de vue non plus et que je sais qu'ils font tout ce qu'ils peuvent pour que tout se passe au mieux. Bon... Quand je me suis "ré-installée" chez eux, je ne suis pas arrivée les mains vides, mais plutôt les bras encombrés de trois matous. Trois adorables minettes qui savent aussi parfois être trois effrontées de la pire espèce. Elles se voient donc dans l'obligation de suivre quelques règles de base édictées par ma mère, "Mamie" en langage chat : on ne passe pas la nu…

Mini Lilly

Image
Plus qu'un tout petit mois. Moins de trente jours avant de te voir enfin, de découvrir ta frimousse, de t'entendre gazouiller. Tellement pressée...!
Je reviens de quinze jours passés auprès de ta Maman. Je t'ai vue gigoter dans son ventre. Je l'ai accompagnée à la maternité et nous avons découvert ensemble l'endroit où tu verras le jour. J'ai supporté les réveils nocturnes et les fringales à pas d'heure. Les sautes d'humeur il faut le dire aussi !
Je t'ai vue pousser, pousser, pousser.
Tu le sais, je t'aime déjà. Et je ferai en sorte d'être la meilleure des tantes dont un bébé puisse rêver. La meilleure marraine aussi puisque c'est ainsi que tes parents en ont décidé.
Allez Lilly, dépêche-toi d'arriver !!!
*** Il fallait aussi voir derrière cet article un message subliminal, il t'est directement adressé, Véro. Le titre, c'est juste parce que ma soeur et mon beau-frère ont décidé d'appeller la petite merveille Lilly, to…

Attention au chat !

Image
Vu cette semaine lors d'une ballade avec mon Amoureux...

J'avoue que je piquerais bien l'idée pour chez moi... Un petit pluriel... Et hop... Vous voilà prévenus... ;-) !
*

Z'ai glissé dans la piscine... ;-) !

Image
*** Spéciale dédicace aux amateurs de contre-pèteries...! ***
Bon, autant vous le dire tout de suite, le récit qui va suivre, c'est rien que des déductions zumaines. Ze vous rappelle que ze n'ai pas la parole et que, par conséquent, ce qui m'est arrivé ce matin, c'est zuste ma maîtresse qui s'est fait un film dans sa tête !
Quant à la photo, vous imazinez bien que ze n'allais pas me laisser immortaliser dans l'état lamentable dans lequel z'étais... Alors, elle a choisi un vieux cliché où ze faisais bien la tête... Et ça la fait rire en plus...
Pfff... Sont pas bien, ces zumains !!!
***

Bon... Allez... Je reprends le clavier à la starlette du jour...!
Une chose est sûre, elle a bien raison quand elle dit que je n'ai rien vu... ;-) ! J'ai juste entendu, puis recueilli quelques indices pour le moins édifiants !!! Le reste, c'est du simple travail d'enquêteur, Mademoiselle... Ne vous en déplaise !
9 heures et demi, je suis réveillée par le br…

Je vais être... tata...!

Image
Bon, je l'avoue, ça fait un petit moment que je le sais...! Mais j'attendais que les heureux parents m'envoient un cliché de la petite merveille pour vous en parler. Et c'est chose faite !
Il parait qu'il a fallu patienter un long moment que cette jeune fille arrête de faire des galipettes pour parvenir à enfin fixer ce joli profil. Que voulez-vous, ce sera certainement une sportive, comme sa mère, son père, son grand-père... Et pas sa tante !!!
Arrivée prévue pour le tout début du mois de Septembre. Hâte... Si vous saviez !!!
*

Le plan "chaise longue" du jour !

Image
Franchement, la journée s'y prêtait ! Un bon barbecue, un soleil de plomb...
Quand on a vu les humains déplier leurs chaises longues tout près de la piscine... On n'a pas hésité, on s'est installées...!


;-)
*

Attention...! Livraison express...! Quarante-cinq baisers doux rien que pour vous... ;-) !

Image
Je dépose le premier dans le creux de votre cou, entre votre nuque et la naissance de votre épaule.
Le second au beau milieu de votre torse.
Le troisième ira, lui, doucement effleurer votre front.
Les dix suivants descendront, en un délicieux chapelet coquin, tout le long de votre colonne...
Le quatorzième, mutin, se posera sur le bout de votre nez.
Tandis que le quinzième ne saura résister à la douceur de votre peau, là, juste en arrière de votre oreille droite.
Les doigts de votre main gauche auront, quant à eux, bien mérité chacun le sien.
Et nous voilà déjà arrivés au vingt-et-unième qui, d'un classique presque affligeant, viendra se glisser sur votre bouche.
Les numéros vingt-deux et vingt-trois agaceront chacun un de vos tétons...
Le vingt-quatrième se réserve une place de choix : votre nombril.
Au creux de vos reins s'attardera le vingt-cinquième...
Aussitôt rejoint par le vingt-sixième...
Et le vingt-septième...
Et le vingt-huitième...
Le vingt-neuvième prendra, lui, …

Gaston

Image
Ze sais... Ze ne suis pas un chat. N'empêche que ze fais bel et bien partie des z'animaux peuplant cette maison. Enfin, il serait probablement plus précis de dire : squattant le zardin de cette maison ! Y'avait pas de rubrique "Hérisson d'Amour", alors ze me suis immiscé par ici !
Mon petit nom, c'est Gaston ! Z'avez remarqué vous aussi : ils font dans l'orizinalité pour les noms ici !!!
Ze vis avec mon frère dans une petite cabane que les zumains nous ont installée sous les haies, bien à l'abri des regards. On croit touzours que les zérissons sont des animaux nocturne... C'est peut-être vrai mais moi, ze n'en ai que faire, c'est à toute heure du zour ou de la nuit que ze profite du grand zardin que ze partaze avec les chats et les zoiseaux. Nous manzeons d'ailleurs tous à peu près à la même gamelle, c'est vous dire... ;-) !!!
Une chose est sûre, ça fait bien longtemps que ze n'ai pas eu l'occasion de me mettre en…

Ma Dream-Team !

Image
Mes trois petits ouragans, réunis une dernière fois pour une photo avant que chacune nous quitte pour partir vers une nouvelle vie !  Sauf Chiffon... Mais, ça, vous savez ;-) !!!
Elles ne sont pas craquantes, mes mini-minettes...?!?...
*

Chiffon

Image
Vous avez demandé un troisième chat de hasard...?!?... Voici Chiffon !!! Alors, je sais,Chiffon, c'est ridicule. Avant tout parce que c'est une fille. Et puis, parce que ce n'est pas très joli, il faut bien en convenir ! Seulement, Chiffon, c'est parce que, quand on la prend dans ses bras, elle se ramollit, jusqu'à offrir autant de résistance qu'une poupée de... chiffon justement ;-) ! Alors, oui,  c'est un peu ridicule, mais il y a de la recherche quand même !
Bon, pour elle, je vais tacher de vous la faire assez courte, parce qu'il y en a, des choses à dire !!! Chiffon est arrivée à la maison le plus naturellement du monde serais-je tentée de dire... Encore que... ;-) !
Je résume : août 2005, nous partons en vacances et confions Toupie et Bouchon à mes parents. À chaque fois que je téléphone, Maman me dit : la petite a bon appétit, elle mange comme quatre, elle grossit à vue d'oeil. 15 août, nous voilà de retour à la maison, les belles nous y attend…

Jouer à saute-mouton

Image
*

Le Guide du Routard...

Image
Le "Guide du Routard"... C'est un peu comme les disques de Pink Floyd, ça fait partie des "choses" que j'ai toujours connues, au contact desquelles j'ai toujours été. Le "Guide du Routard", c'est le compagnon de voyage idéal et mes parents ont eu tôt fait de me transmettre le "virus" !!! Entre les leurs et les miens, la collection a fière allure, vous pouvez me croire ! Alors, quand, la semaine dernière, on m'annonce, le jour-même pour le lendemain, que je suis en formation chez l'éditeur qui le publie le matin et qu'ensuite, je déjeune avec les enquêteurs du Routard avant de passer l'après-midi dans leurs locaux... Vous imaginez bien la joie que ça a été pour moi !!!
J'ai passé une journée ma-gi-que !!!
Nous avons été accueillis comme des princes ! En ayant, en même temps, l'impression de rendre visite à des amis ! Et pour cause, les photos de l'équipe du Routard occupent toujours la quatrième…

Bouchon

Image
Oui... Je sais... Bouchon... Drôle de nom pour une minette ! Mais quand je l'appelle Cannelle, son nom officiel, elle ne répond pas ;-) !
Bref... Tout ça pour dire que cette demoiselle, c'est mon deuxième chat de hasard. C'était en Juin 2005. Quand j'arrosais mes fleurs, sur le bord de mes fenêtres, le soir, je la voyais au loin, attendant je-ne-sais-quoi devant la porte d'un bâtiment voisin. Et puis, ça a duré... Le cinquième soir, j'obtiens de mon chéri de l'époque le droit de la "remonter" à la maison. En fait, j'ai attendu jusqu'au lendemain... Et, quand je suis rentrée du travail, elle était toujours là.
Je me suis approchée d'elle sous les yeux médusés des voisines, à croire que je m'apprêtais à commettre un crime. Elle a levé ses grand yeux verts vers moi et s'est mise à ronronner. Elle a grimpé dans mes bras et nous sommes remontées ensemble à la maison.
Elle avait six mois tout au plus. Était fortement handicapée par u…

Une vie sans chats...?!?... Très peu pour moi !!!

Image
C'est comme ça, ces petites boules de poils, je ne peux m'en passer ! C'est un peu comme l'air que je respire : vivre sans chats m'est tout simplement impossible. J'ai bien essayé quand ma toute première minette m'a quittée... J'ai tenu un mois et demi. Un mois et demi de tristesse et d'efforts...
Pour leur douceur et leur indépendance... Pour ce côté "petit sauvageon" qui ne les quitte jamais vraiment tout à fait... Cette incroyable façon qu'ils ont de tout régenter dans la maison...
Pour ces raisons et tellement d'autres encore, je les adore !!!
Ces quatre petits-là ne sont pas à moi, je les ai trouvés au détour d'une de mes innombrables cyber-ballades, et je les ai, bien évidemment, trouvés absolument craquants !!!
*

Pour toute la lumière que tu mets dans ma vie...

Image
...
*

En quelle langue te le dire...?!?...

Image
En afghan... Ma doste derm...
En afrikaans... Ek het jou lief...
En allemand... Ich liebe dich...
En alsacien... Ich hoan dich gear...
En anglais... I love you...
En apache... Sheth she'n zho'n...
En bambara... N'bi fe...
En basque... Maite zaitut...
En danois... Jeg elsker dig...
En espagnol... Te quiero...
En estonien... Ma armastan sind...
En finnois... Mina rakastan sinua...
En hongrois... Szeretlek...
En indonésien... Saya cinta padamu...
En islandais... Eg elska thig...
En italien... Ti amo...
En libanais... Bahibak...
En portugais... Amo-te...
En roumain... Te iubesc...
En sanscrit... Anugrag...
En serbe... Volim te...
En sioux... Techihhila...
En slovène... Ljubim te...
En suédois... Jag älskar dig...
En swahili... Ninakupenda...
En turc... Seni seviyorum...
En ukrainien... Ya tebe kokhaïou...
En wolof... Dama la bëgg...
En zaïrois... Na lingui yo...
En zoulou... Ngiyakuthanda...
*

"Tu changes ma vie d'une telle façon...!"...

Je lui fais quoi à votre avis, à l'homme qui m'a dit ça...?!?...
Non... Plus sérieusement... C'est une incroyable sensation que de se sentir autant en phase avec quelqu'un...! Parce qu'il n'est aucun mot qu'il me dit que je ne pourrais lui dire et que je me sens aujourd'hui, et contre toute attente, heureuse comme je n'imaginais pas pouvoir l'être à nouveau !!!
Je voulais aussi profiter de ce billet pour vous dire, à vous qui êtes auprès de moi, qui y êtes restés même dans les moments difficiles. Surtout dans les moments difficiles devrais-je même dire. Je voulais vous dire combien je vous suis reconnaissante de m'avoir ainsi "portée". Marie, Véro, Clochette, Krishna's Child, Amaterasu... Il y a des mots, des mains tendues, même des silences, sans lesquels je ne serais pas là où j'en suis aujourd'hui. Je n'oublierai jamais...
Je ne refermerai jamais la porte. Je ne parviendrai jamais à le chasser de mon coeur...
Gr…