Les voisins d'à côté - Linwood Barclay

by - jeudi, août 12, 2010


Jusqu'à quel point connaît-on ses voisins ?

La petite ville de Promise Falls est sous le choc : les Langley viennent d'être sauvagement assassinés. Qui pouvait en vouloir à cette famille en apparence tranquille ? Qui a bien pu commettre cet acte aussi barbare que gratuit ? Les rues de cette banlieue réputée paisible sont-elles encore sûres ?

Seul témoin du drame : Dereck Cutter, dix-sept ans, qui n'aurait jamais dû se trouver là.

Alors que tous les regards se tournent vers cet ado déjà connu pour quelques méfaits, Jim Cutter, bien décidé à prouver l'innocence de son fils, va mener sa propre enquête et découvrir que certains sont prêts à aller très loin pour préserver les apparences...

Faux-semblants, jalousies, convoitises, trahisons, rivalités, meurtres... Linwood Barclay, créateur de frissons.

Américain d'origine, Linwood Barclay vit à Toronto, au Canada, avec son épouse et leurs deux enfants. Après le succès de Cette nuit-là, Les Voisins d'à côté, couronné au Canada par le Arthur Ellis Award, est son deuxième roman à paraître chez Belfond. En tête des ventes en Angleterre, traduit dans une dizaine de langues, Linwood Barclay s'affirme comme un auteur majeur de polar.

***

Ce qui est difficile, quand on aime le polar comme moi je l'aime, c'est de trouver des bons bouquins qui ne vous laisseraient pas une impression de déjà-vu. De déjà-lu...
De dénicher la perle rare qui saura vous éblouir parce qu'elle est différente, tout simplement serais-je même tentée de dire.
Vous le savez, du polar, j'en lis... Que dis-je... J'en dévore... Les bonnes années, je peux aller jusque la centaine...
Alors j'en ai vu passer des trucs tordus, hyper bien ficelés, qui vous tiennent en haleine de la première à la dernière page...
J'en ai découvert des dénouements hallucinants qui m'ont laissée sur le c**...

Parce que je déteste avoir le sentiment d'avoir tout compris au bout de dix pages... Ça reste rare, heureusement.
Je n'aime pas non plus les personnages convenus, dont il n'y a aucune fantaisie à attendre.

Bref, je m'égare...
Tout ce que j'ai à dire concernant Les Voisins d'à côté, c'est que c'est un bon divertissement, guère plus.
Certes, la fin nous offre un petit rebondissement mais, après plus de 400 pages passées à tout avoir fait pour que l'on soit convaincu que le président de l'université est le coupable, quitte à en devenir lourd, ce n'est finalement que justice !

Oups, pour le coup, si jamais vous aviez eu envie de le lire, là, je vous ai plombé le truc...!!!
Cela dit, rien ne vous empêche de l'emporter à la plage, je le répète, pour passer le temps, c'est plutôt pas mal... ;-) !

*

You May Also Like

5 commentaires

  1. Coucou, j'ai suivi le fil et t'ai retrouvé là :-)
    moi aussi j'ai un nouveau chez moi ;-))
    bises et bonnes aventures normandes, belles lectures, et... j'reprendrais bien une ptite tartine au camembert moi !!

    RépondreSupprimer
  2. Hello,
    Me voila dans ton nouveau chez toi... C'est pas mal :) Le Camenbert, moi j'aime bien alors je sens que je vais rester :)
    A bientôt... Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Je m'émerveille peut-être d'un rien, mais que c'est bon de vous lire ici, les Filles !!!

    Bisous !

    *

    RépondreSupprimer
  4. super ton nouveau chez toi ! Je ne savais pas. Bisous à bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. Je suis en train, petit à petit, de prévenir tout le monde... Enfin... Tous mes anciens lecteurs.
    Et individuellement, ça prend du temps ;-) !

    Du coup, je t'ai directement laissé un commentaire assorti de ma nouvelle adresse.

    Bisous Kee !

    *

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?