Articles

Affichage des articles du novembre, 2017

Mes plaisirs d'octobre

Image
Et voilà, le temps passe à une telle vitesse que je viens de m'apercevoir que ce billet dormait encore dans mes brouillons... C'est pas comme si on était à deux jours de la fin novembre. À deux jours de devoir reproduire ce difficile exercice, choisir les moments qui ont enjolivé mes dernières semaines...! Enfin, mieux vaut tard que jamais, voici mes plaisirs d'octobre . *** ✔︎ Apprendre à voir le verre à moitié plein . Bon, OK, c'est un truc sur lequel je travaille depuis des années maintenant, mais tous les efforts consentis n'auront pas été vains puisqu'aujourd'hui, cet état d'esprit est pour ainsi dire devenu permanent. Beaucoup d'évolution donc, et des changements en cours dont je ne suis pas peu fière. Parfois, la lumière au bout du tunnel semble vraiment trop loin mais on finit toujours par l'atteindre. Moi, je suis sur le point de la rejoindre et c'est drôlement bon ! ✔︎  La soirée de présentation des Boréa

Bientôt l'Avent... Et si on choisissait de donner au lieu de recevoir...?

Image
Le calendrier, de l'Avent, ça n'est pas mon truc. Bon, OK, si je suis vraiment honnête, je dois reconnaître que celui que tu conçois et réalises patiemment toi-même à la maison trouve grâce à mes yeux. À l'extrême limite aussi ceux créés par de jolies marques (les maisons de thé par exemple) ou qui font preuve d'originalité (du genre avec de la bière ou du fromage dedans). Mais en aucun cas ceux qui contiennent du chocolat industriel vendu au prix de l'or en supermarché... Bref, au calendrier de l'Avent, je préfère largement son pendant solidaire : le calendrier de l'Avent inversé . L'idée n'est pas nouvelle puisque je l'ai vue traîner ici ou là les années précédentes. Le principe, c'est de donner au lieu de recevoir . Et cette idée remplie d'amour, de générosité et d'esprit de Noël, elle a été remise au goût du jour par Anne-Sophie, aka La Siphonnée . Pour ce faire, tu prends un grand contenant, un panier, une cai

Mon Année Bonheur #46 {Sublimissime claque artistique}

Image
Photo Mats Bäcker Une fois n'est pas coutume, la photo qui illustre mon bonheur de la semaine n'est pas de moi. Mais force est de reconnaître que j'avais bien mieux à faire que de prendre des photos alors que je savourais le joli moment dont j'ai choisi de te parler aujourd'hui. Les Boréales 2017 prennent fin ce soir et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'en aurai profité. Bien plus que je ne l'aurais espéré. Bien plus qu'il n'était prévu au départ. Grâce au service culturel de ma commune, j'ai décroché le Graal : deux billets pour aller voir Cirkus Cirkör à la Comédie de Caen. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai passé une soirée aussi intense qu'inespérée. Under était présenté pour la première fois en France, un véritable privilège. La compagnie suédoise est fidèle aux Boréales depuis plus de quinze ans maintenant et ses spectacles sont toujours aussi prisés. Entre le cirque e

Samedi en Musique #86... Avec Mémé au supermarché - François Hadji-Lazaro

Image
Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, je te propose un retour en enfance. En compagnie de François Hadji-Lazaro .    Dans une autre vie, François Hadji-Lazaro a été instituteur. Dans une autre autre vie, qui t'est peut-être plus familière, il a été chanteur de rock, de bon rock alternatif bien de chez nous, si tu es de ma génération, il a forcément accompagné un bout de ta jeunesse. Mais si... Pigalle, Les Garçons Bouchers toussa toussa ... Tu ne peux pas ne pas t'en souvenir ! Et de jeunesse, il va en être question aujourd'hui puisque, depuis quelques années, le môssieur fait dans la chanson pour enfants. Pour les kikis comme il le dit si bien avec son air de Titi parisien. Pour les nains avec mon vocabulaire à moi. Il a sorti depuis 2011 deux livres-CD : Ma tata, mon pingouin, Gérard et les autres... et Pouët . Ils contiennent chacun quatorze titres accompagnés des chouettes illustrations de Delphine Durand, je suis fan. Et j'aurais adoré,

Parmentier de roussette citronnée au panais

Image
En cuisine, si je suis une bonne exécutante, je n'ai pas la fibre créatrice. Mais alors pas du tout du tout. Alors tu penses bien que, lorsqu'on m'a demandé de créer une recette pour Croq'Gourmand, j'ai eu un peu les miquettes. Note pour toi-même : le "un peu" est là uniquement pour la réthorique, pour faire joli quoi. J'avais une liste de poissons parmi lesquels choisir mon ingrédient principal, les fameux Poissons Bons Plans dont je t'ai parlé la semaine dernière, et un cahier des charges plutôt cool : il fallait que ma recette soit familiale, facile et rapide à préparer. Nous avons brainstormé comme des fous, MariChéri et moi-même, pour finir par nous décider pour un parmentier de roussette citronnée au panais . Et pour ceux qui n'étaient pas sur Caen samedi dernier, ou ceux qui sont passés nous voir après la bagarre, aujourd'hui, je l'avais promis, c'est séance de rattrapage ici même. Tu vas pouvoir te mettre au

Mon Année Bonheur #44 {Douceurs, copines et papotage} et #45 {Croq'Gourmand au top}

Image
Bon, OK, j'ai pris du retard sur ce blog. Beaucoup de retard. Oui, parce qu'il y a celui que tu vois, dont tu te rends compte, parce qu'il est compliqué de masquer mes absences, mais tu ne connais pas l'ampleur de la partie immergée de l'iceberg. Moi, si ! Et je peux te dire que ce n'est pas joli-joli !!! Pour couronner le tout, je fais en ce moment tellement de choses sympas, je passe tellement de jolis moments, je vis tellement d'expériences inédites que, telle que tu me lis, là, il m'a fallu des heures pour me décider quels étaient les plaisirs des deux dernières semaines que je souhaitais mettre en avant. Sans grande surprise, ils seront l'un comme l'autre à base de gourmandise, on ne me changera pas...! *** Une après-midi de papotage sucré entre copines Parce qu'avec Meyilo , nous ne nous étions pas vues depuis la toute fin du mois d'août et que le temps passe à la vitesse de l'éclair, nous nous sommes e

I-One, exposition de Valdimar Thorlacius à l'Artothèque de Caen

Image
Les Boréales 2017 , c'est parti ! Avec un programme aussi chargé que varié et alléchant, et un invité d'honneur qui nous fait tous rêver : l'Islande. Si l'an dernier, j'ai beaucoup profité de l'aspect littéraire de la manifestation, je dois avouer que pour cette édition, je ne sais où donner de la tête. Théâtre, cirque, gourmandise, j'ai déjà pas mal de choses de prévues. Et puis, il y a toutes celles qui me tentent beaucoup. Parmi lesquelles les expos photos, dont la majorité se prolongera bien au-delà du mois de novembre, ce qui nous laissera le temps de réellement profiter de cette belle offre d'évasion et de découverte. I-One et Valdimar Thorlacius Ce jeune artiste islandais est sorti diplômé de l'École de Photographie de Reykjavík en 2014. Un an plus tard, il devient le plus jeune artiste à exposer au National Museum of Iceland. Son travail sur l'humain est à la frontière du reportage documentaire et fait montre d'une

Calvados Time : découvrir des cocktails à base de Calvados

Image
Mixologie made in Normandie Dans l'esprit du plus grand nombre, le Calvados est un digestif. Ou encore un alcool qu'on utilise en cuisine. Mais pas que ! J'ai moi-même découvert l'été dernier qu'il pouvait être la base de délicieux cocktails. Dans le cadre de Novembre Gourmand , l'IDAC (Interprofession des Appellations Cidricoles) a demandé à des barmen caennais de créer des cocktails à base de la célèbre eau de vie de pomme. Ils ont été quatorze à relever le défi et proposent, depuis aujourd'hui et jusqu'au 25 novembre , de découvrir des associations tantôt acidulées, tantôt sucrées, aux accents bitters, voire épicés... Une très belle façon de découvrir le Calvados autrement. Où goûter ces cocktails ? Les quatorze bars concernés se trouvent sur la rue Éc', notre Rue de la Soif à nous, Caennais, et aussi place Saint-Sauveur. En voici la liste : Rue Écuyère : - L'Endroit - La Tour Solidor - La Rumba - La Tomat

Les Bons Plans des Poissons Normands

Image
La consommation de poisson en France J'ai découvert récemment un chiffre qui m'a affolée : 70% des poissons que nous consommons sont importés. Presqu'incroyable quand on sait que nos côtes regorgent d'espèces consommables en tous genres. Et que dire du trio en tête des ventes, qui cumule à lui seul tous les reproches imaginables en la matière...? Le saumon est très majoritairement importé et pas toujours élevé dans des conditions optimales, les crevettes rose viennent du bout du monde et le cabillaud, on sait pertinemment que la ressource est en péril, faisant de lui une espèce emblématique de la surpêche. Ici, en Normandie, nous sommes la deuxième région française de pêche maritime. Il était donc tout naturel qu'on apporte des solutions à cet état de fait. Et ces solutions, elles nous viennent de Normandie Fraîcheur Mer . Normandie Fraîcheur Mer, pour garantir une pêche responsable et de qualité Créé en 1998, NFM est un groupement de pro

Samedi en musique #85... La Route - The Craftmen Club

Image
Du rock bien rock et bien noir from Bretonie , ça te dit pour aujourd'hui ? Je te pose la question mais, tu le sais, je vais à peine attendre ta réponse... C'est le programme du jour et j'espère bien que ça va te plaire ! The Craftmen Club est de retour ! Les Guingampais reviennent après quatre longues années de silence. Quatre années durant lesquelles le quatuor s'est adonné à un grand voyage introspectif. Pour nous revenir encore plus rock, encore plus noir, comme je l'évoquais plus haut. Colores , leur quatrième album est dans les bacs depuis hier. Dix titres ciselés qui remuent, qui bousculent. Qui, tout en renforçant le caractère éminemment rock du groupe, nous le révèlent aussi tourmenté, incontrôlable, imprévisible. Tout ce que j'aime en quelque sorte. Plus que le premier extrait, La Route est aussi la chanson qui ouvre l'album... Et elle dit bien ce qui nous attend tout au long de cette écoute. " La route est encor

À Caen, novembre est gourmand.

Image
Pour la deuxième année consécutive, c'est tout le mois de novembre qui va être dédié à la gourmandise à Caen. Un programme chargé et surtout savoureux. Je te propose d'en découvrir une partie aujourd'hui. Croqu'Chocolat du 7 au 11 à l'église du Vieux Saint-Sauveur L'église accueille depuis mardi l'exposition photographique "Rencontre" de Laurence Du Tilly et Delphine Amar-Constantini. Mais aussi des démonstrations, des rencontres et des ateliers. Les chocolatiers de Caen et de la région présenteront des sculptures et enseigneront les secrets du travail de cet ingrédient gourmand par excellence. Croqu' Gourmand, du 17 au 19 novembre C'est souvent le point d'orgue de la manifestation, les gourmands s'y bousculent chaque année. C'est  notamment l'occasion de goûter les fameuses Bouchées Normandes : pour 2€ la bouchée, tu auras ainsi un aperçu de ce dont les chefs caennais sont capables. En l'oc

Bien chaussée à tout petit prix avec Cendriyon

Image
Un des trucs que j'adore à l'automne, c'est ressortir mes chaussures de saison des placards où elles dormaient. Mes sneakers fourrés moumoute, et surtout mes bottines. Seulement mes bottines, elles ont fait leur temps je crois. Penses-tu, c'est un des premiers cadeaux que mon Amoureux m'a fait quand je suis arrivée ici. Entends par là qu'elles ont bien sept ans. Et vécu. Et puis j'ai découvert Cendriyon et le choix incroyable que le site offre en terme de chaussures en général, de bottines en particulier. Ce qui en soi tombe plutôt bien, j'avais comme une envie de changement... Me voici donc partie à fouiner à la recherche de mes précieuses. Celles qui allaient avoir l'honneur de m'accompagner cet automne et cet hiver. Au départ, je suis partie sur l'idée de Chelsea boots , mais je voulais aussi qu'elles aient un petit côté rock, avec des lanières ou des sangles, une ou des boucles pourquoi pas. J'avais aussi envie d

Mon Année Bonheur #43 {Halloween sans bonbons}

Image
Voilà, c'est dit, c'est écrit : cette année, j'ai fait la grève du bonbon pour Halloween . Parce que, je le reconnais, je n'avais pas envie d'en acheter, parce que je savais qu'ils me resteraient sur les bras si je n'arrivais pas à les écouler dans la journée et aussi un peu beaucoup parce que j'avais envie d'avoir la paix...! Ce qui n'a pas empêché tout un troupeau de tout petits de sonner comme des forcenés à ma porte au prétexte "... qu'on ne sais pas lire, Madame..."... Dommage, ils m'ont tellement fait rire que je leur en aurais volontiers fabriqué sur le champ, des bonbecs !!! Note pour toi-même : si cette affiche te dit quelque chose, c'est tout à fait normal. Je l'ai imprimée il y a deux ans et comme je ne l'avais pas jetée, je me suis dit qu'elle devait absolument resservir cette année. 😈 Note pour toi-même 2 : je suis un genre de Tatie Danielle, mais je tiens mes engagements : il y e

Samedi en musique #84... Within you - Rhino feat. Elias

Image
La musique électronique et moi, c'est une histoire qui se danse un peu sur l'air du "je t'aime, moi non plus". J'en écoute, régulièrement. J'aime d'ailleurs beaucoup certains artistes que l'on peut classer dans ce genre musical  mais je ne sais pas pourquoi, il y a toujours eu un blocage... Je ne saurais comment l'expliquer de façon claire, la musique électronique, entends par là celle qui est uniquement conçue à partir de machines, elle manque à mes yeux furieusement d'âme. je ne remets pas en cause le processus créatif, loin de là, mais une console, c'est et ça restera toujours pour moi bien moins sexy qu'une basse ou un violon. Enfin... ça, c'était avant que je ne découvre Rhino . Parce que figure-toi que Rhino, il a eu une idée qui peut sembler toute bête, comme ça, mais qui ravit les béotiens dans mon genre : il a choisi de tourner ses machines vers le public . Peut-être un détail pour vous mais pour moi ça

Un déjeuner en amoureux à L'Espérance

Image
La semaine dernière, MariChéri et moi-même fêtions nos trois ans de mariage . Un tout petit anniversaire certes mais que nous avons célébré avec un bon repas, comme chaque année. Et, comme chaque année, ça a été un casse-tête au moment du choix du restaurant. Enfin, j'exagère car pas tant que ça... Nous avons très vite jeté notre dévolu sur L'espérance , la brasserie gastronomique de Stéphane Carbone . Il faut dire que depuis son ouverture le 3 mai dernier, cette table nous fait de l'œil par réseaux sociaux interposés ! Photo @esperance_stephanecarbone L'Espérance se trouve à Hérouville, le long du canal qui va de Caen à la mer, dans un véritable havre de paix. Le lieu existe depuis 1899, a traversé les ans en restant dédié à la convivialité et au bien-vivre, une belle histoire que tu peux lire par ici . Il a donc récemment été repris par Stéphane Carbone, l'un des quatre étoilés caennais, un chef dont nous apprécions tous les deux la cuisine. Il