Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

Une Wish-List éminemment culturelle

Image
Dans moins d'un mois, Noël sera passé. On aura boulotté tous les chocolats en attendant d'attaquer la galette des rois, le sapin fera probablement grise mine sous le poids de ses décorations mais nos petits cœurs seront gorgés d'amour, tous réchauffés par la douceur de ces moments passés en famille. Le moment est donc idéal pour annoncer au vieux bonhomme en rouge ce qu'il me ferait plaisir de trouver dans mes petits souliers au matin du 25 décembre. Une liste toute simple, juste à base de ce qui me manque le plus depuis que je n'ai plus un centime à consacrer à ce que j'aime... De la musique avec un nouvel album d' Archive . En fait, il s'agit des douze titres du dernier revisités par des invités triés sur le volet. J'ai déjà eu la chance d'en entendre quelques uns, l'exercice est habilement mené et donne une nouvelle vie à ces chansons que j'ai déjà maintes fois entendues et que je redécouvre alors avec plaisir. Ne le cherche

Mes coups de cœur de la semaine #2

Image
Me voilà enfin de retour. Pour de bon cette fois-ci je l'espère. Je te ferai grâce de toute excuse, à base de faille spatio-temporelle, de léthargie hivernale ou autre KO post-état d'urgence. Cette absence a au moins eu un mérite, me permettre de m'occuper de moi. Ce qui m'a mise dans les meilleures dispositions afin d'avoir quelques coups de cœurs cette semaine malgré le très peu de temps passé connectée, que ce soit à l'internet en particulier, ou au monde extérieur en général. ;-) *** Le hors-série spécial fêtes de Saveurs . Je l'ai complètement oublié quand j'ai dressé ma liste la dernière fois . Dix fois que je le feuillette et je ne sais toujours pas quoi préparer comme dessert, tant tout me fait envie. Oui, parce qu'une fois de plus, c'est à nous de nous charger du dessert, et pour les deux repas prévus en famille à Noël, ça va finir par devenir mon pensum de fin d'année... M'enfin, grâce à Saveur, on devrait s'en

Vendredi...

Image
Vendredi, je me suis levée le cœur léger. On était vendredi 13 mais, comme à chaque vendredi 13, je m'en foutais. Tout au plus ai-je pensé que vingt-quatre ans en arrière, c'était le jour où je décrochais mon permis de conduire. Et puis aussi que MariChéri allait certainement jouer à l'Euromillions. Des trucs anecdotiques. Légers. J'étais chez mes parents, Il faisait beau. Une de ces journées d'automne exactement comme je les aime, baignée de cette lumière rasante et chaude qui te rend le cœur plus léger, qui t'aide à penser que la vie est belle. Le midi, j'ai abandonné ma moitié à mes parents, au boudin blanc et à la compote de pomme, pour aller manger des sashimis avec ma sœur. Une éternité, je crois, que nous n'avions partagé un moment en tête-à-tête. C'était sympa. Super sympa. Et puis il a fallu songer à repartir. Pas vraiment motivée. J'aurais adoré pouvoir prolonger ce moment en famille. Sur la route du retour, j'ai pe

Le diadème

Image
Samedi dernier, j'ai passé toute la soirée avec un diadème sur la tête. Tout d'abord, non, de toute évidence, un diadème ne peut pas se porter ailleurs que sur la tête. Mais je suis ici chez moi, j'écris ce que je veux ! Ensuite, je vais répondre à la question que tu te poses, si si, ne mens pas, je l'entends d'ici tellement tu y penses fort : non, je ne te montrerai pas de photo. Bien sûr, j'en ai puisqu'il y en a eu de prises, et en nombre, mais j'ai aussi et surtout deux excellentes raisons pour justifier ma décision de les cacher. La première est que je n'avais pas abusé que du port de diadème. Et la seconde, imparable, que ces photos n'engagent pas que moi. Et si je suis peu regardante sur certains aspects de ma réputation, je conçois que d'autres personnes tiennent à la leur et accessoirement souhaitent des tas de choses bien plus que de se voir publiquement associées à mes égarements du samedi soir. C'est donc irré

En vrac #144

Image
✔︎ Un jour , j'arriverai à me débarrasser de cette vieille bannière. D'arrêter de sans arrêt trouver des excuses plus ou moins bonnes, mais en tout cas toujours terriblement efficaces, pour la garder. Un jour j'y arriverai. ✔︎ Bravo le livreur qui devait passer entre 10h10 et 12h10 et qui s'est pointé la bouche en cœur à 14h20 sans le moindre semblant de début d'excuse ! ✔︎ Les mecs (et les nanas d'ailleurs) qui discutent jardinage à un niveau de son proche du hurlement au hammam, où toi, tu es venue pour te relaxer , tu as le droit de les claquer ??? ✔︎ J'adore lire les avis que MariChéri laisse sur Tripadvisor. ✔︎ Si tu cherches un chouette kiné dans le 9-5, j'ai une excellente adresse que je peux tout à fait partager avec toi. ✔︎ Parmi les milliards de choses qui me déplairaient fortement, je crois qu'être accusée à tort décrocherait la Palme quand même. ✔︎ Être likée et retwittée par les membres de mon groupe pr

1 an déjà... #FlowerPower2015

Image
... Depuis quinze jours déjà ! Le 25 octobre dernier, nous avons fêté, MariChéri et moi-même, notre premier anniversaire de mariage. L'occasion de me souvenir de l'aventure que ça a été de choisir mon bouquet . Et de ces arums pour lesquels j'ai craqué alors que j'étais totalement désabusée en poussant la porte de mon fleuriste qui, même s'il a tout d'un magicien, a eu fort à faire avec moi ce jour-là... Il n'empêche, ce coup de cœur s'est avéré à la fois sérieux et durable puisque c'est finalement eux qui ont composé le bouquet du grand jour. Un joli souvenir qu'il me plaît de partager avec vous aujourd'hui. *** Pour mon retour au sein du rendez-vous fleuri du lundi de Bernie . N'hésite pas à nous rejoindre si tu le souhaites, toutes les explications sont dans ce billet . Tu peux aussi partager ta participation sur les réseaux sociaux en l'assortissant du hashtag #FlowerPower2015 , rejoindre le groupe FB ou éping

Mes coups de cœur de la semaine #1

Image
Le dimanche, c'est traditionnellement le jour où les J'aime / J'aime pas fleurissent sur la toile. Je n'ai donc rien inventé avec ce nouveau rendez-vous. À cela près que j'ai cédé à une irrépressible envie de totalement zapper le négatif. Point de J'aime pas donc ici, ni cette semaine, ni les prochaines, mais juste quelques coups de cœur glanés ici et là, sur la toile ou dans la vraie vie. *** L'excellentissime série Au service de la France . Diffusée le jeudi soir sur Arte, cette comédie d'espionnage complètement barrée façon OSS 117 nous a fait hurler de rire, MariChéri et moi. Huit épisodes ont déjà été diffusés, les quatre derniers le seront jeudi prochain. Mais tu peux revoir ce que tu as raté en replay, voire même en t'offrant le coffret de DVD qui vient de sortir. *** Parce qu'une mémèràchats comme moi ne peut se satisfaire d'une liste de coups de cœur dans laquelle il n'y aurait aucun petit félin : cette ad

Certaines n'avaient jamais vu la mer - Julie Otsuka

Image
Quatrième de couverture : L'écriture de Julie Otsuka est puissante, poétique, incantatoire. Les voix sont nombreuses et passionnées. La musique sublime, entêtante et douloureuse. Les visages, les voix, les images, les vies que l'auteur décrit sont ceux de ces Japonaises qui ont quitté leur pays au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis un homme qu'elles n'ont pas choisi. C'est après une éprouvante traversée de l'océan Pacifique qu'elles rencontrent pour la première fois celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui dont elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir. À la façon d'un chœur antique, leurs voix se lèvent et racontent leur misérable vie d'exilées... leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail, leur combat pour apprivoiser une langue inconnue, l'humiliation venue des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire... Une véritable clameur jusqu'au

Les états d'esprit du vendredi {vendredi 6 novembre}

Image
Jour ➤ vendredi 6 novembre Heure ➤ 8h02 Fatigue ➤ Moins pire que mon mauvais sommeil pourrait le laisser présager. Humeur ➤ De dogue. Ça faisait longtemps ! Estomac ➤ Sort du rituel quotidien café au lait + baguette fraîche, alors tout roule. Condition physique ➤ Retirez-moi la hanche gauche et tout sera parfait. Esprit ➤ En vrac. Mais j'ai fait une promesse solennelle à MariChéri : m'en occuper. Boulot ➤ RAS. Reste ➤ À peine cinquante jours avant Noël... Penser à ➤ ... Moi ! Je sais, je me répète, mais il faut au moins ça pour tenter de faire bouger les choses. Avis perso ➤ Le temps ne fait décidément rien à l'affaire, quand on est con, on est vraiment trèèèèèès con...! Message perso ➤ Euh... Voir l'avis perso au-dessus ! Loulous Petits félins ➤ C'est plutôt pas mal quand le mode sirène d'alarme se déclenche exactement à l'heure à laquelle le réveil aurait dû sonner...! Amitiés ➤ ♥︎ Love ➤

Sortir de ma tanière...

Image
Près de deux semaines se sont écoulées depuis mon dernier billet. Deux semaines passées très loin de l'internet, le seul acte de présence que je me sois accordé, c'était sur Instagram, l'addiction doit être trop forte. M'enfin, force est de constater que cette absence est passée totalement inaperçue, ce dont je ne sais que penser. Mais peu importe, à moi, elle a permis de faire du tri. Au niveau de mes envies. Et la première décision que j'ai prise, c'est de replacer le plaisir au centre de mes motivations. Parce qu'il faut bien le reconnaître, ces derniers mois, j'ai eu un peu le sentiment de l'avoir oublié en cours de route. Bon, je t'avoue, mille fois j'ai failli tout foutre en l'air, la tentation d'hiberner étant des plus fortes, lui résister n'a pas été une mince affaire. Mais j'ai réussi. J'ai essayé de me dire que c'était trop bête, de tirer ainsi un trait sur plus de huit ans et demi de blogouilla