Articles

Affichage des articles du août, 2017

Les sept incontournables de mes vacances

Image
À l'heure où tu as repris ou vas reprendre le travail, moi, je ne suis pas encore partie en vacances . Ça approche, on n'y est pas encore tout à fait mais ça approche. Tant et si bien que je suis en train de préparer ma valise et par conséquent ma trousse de toilette. D'où l'idée de cette sélection. Comme toutes les sélections, elle se veut à la fois non exhaustive, et plutôt personnelle. Mais si avec elle je peux te faire découvrir un ou deux produits, j'en serai ravie. Note bien que je l'ai estampillée "été" mais rien ne t'empêche d'utiliser tout cela à tout moment de l'année. Voici donc les produits que je n'oublie jamais quand je pars en vacances... ✔︎ Un stick de crème solaire Bon , à la plage, je fais comme tout le monde, j'utilise de la crème en flacon ou en spray. Mais à la ville, je suis une flippée de la main propre, à savoir que je ne supporte pas d'avoir les mains poisseuses. Et il y a une partie

Mon Année Bonheur #32 {Tiens, voilà du Boudin !} et #33 {La cueillette}

Image
Y'a un postulat qui sort de je-ne-sais-où qui dit que moins on en fait, moins on a envie d'en faire ... Et bien, là, telle que tu me vois/lis, je suis en plein dedans. Mais alors plongée jusqu'au cou. Et j'ai beau savoir qu'il va y avoir un moment où tout va rentrer gentiment dans l'ordre, j'aime pô ça quand même. Donc, et dans le but d'être transparente avec vous (et de me foutre un peu aussi la honte en public, sait-on jamais, si ça pouvait avoir valeur d'électrochoc), je l'avoue : mes retards de publication en ce qui concerne mes Bonheurs Hebdomadaires ne veulent en aucun cas dire que je suis débordée. Pas plus qu'ils ne signifient que je suis au fond du trou. Non, je souffre juste d'une bonne grosse flemme. Dominicale pour ainsi dire exclusivement. Mais une bonne grosse flemme quand même. Voici donc, avec une semaine de retard, mes Bonheurs #32 et #33 (en temps et en heure, lui !). *** Des tableaux d'Eugène B

Samedi en musique #75... Boy Bounce - Ginkgoa

Image
Moi, la musique, je l'aime particulièrement quand elle ouvre grand sa porte, quand un style rencontre un autre, qu'ils se mélangent et qu'ils se mettent à danser ensemble comme si ça avait valeur d'évidence. Et là, pour le coup, j'ai trouvé un duo qui colle particulièrement au propos. Ginkgoa , c'est l'histoire d'une rencontre. Celle de la new-yorkaise Nicole Rochette et du français Antoine Chatenet . Elle revenait de quatre années de tournée en Europe avec Jérôme Savary, il composait à Paris. Elle est tombée amoureuse de son travail, il n'en fallait pas plus pour que leur aventure commune soit lancée. Leur credo, c'est la pop electro-swing . Mais qu'est-ce donc me demanderas-tu ? Un habile mélange de vieux swing new-yorkais et de beats electro French Touch, pour un résultat hyper dynamique. Du genre qui ne peut te laisser indifférent, qui te donne envie de mover ton body sur la piste de danse jusqu'au bout de la nu

Et si Catène de Containers devenait pérenne ?

Image
Catène de Containers , c'est l'œuvre monumentale signée Vincent Ganivet qui se trouve depuis quelque temps à l'entrée du Havre. Elle ne peut pas t'avoir échappé si tu traînes régulièrement sur les réseaux sociaux, et ce que tu sois normand ou d'ailleurs. À l'occasion des 500 ans de la ville, il a été, entre autres, décidé d'ériger dans le domaine public, mais pas que, de nombreuses œuvres d'art. Elles ont trouvé leur place tout naturellement, donnant à la cité un côté musée à ciel ouvert des plus agréables/surprenants, faisant venir des touristes du monde entier, amenant les Havrais à redécouvrir leur ville autrement. Elles ont si bien trouvé leur place que de nombreuses voix s'élèvent aujourd'hui pour demander leur pérennisation . * Source * Je dois t'avouer qu'une fois qu'on a vu ces structures "en vrai", cette idée de pérennisation passe allègrement du domaine du questionnement à celui de l'éviden

En vrac #162

Image
✔︎ Je suis cette fille qui s'est inscrite à un challenge de crochet pour débutants et qui s'est aperçue après les quatre premiers points que tenir le-dit crochet lui est impossible du fait de son léger handicap de la main droite... Allez hop, un fail de plus à mettre à mon actif. Je suis définitivement un boulet intergalactique. La bonne nouvelle, dans l'histoire, c'est que j'arrive à oublier que depuis dix-neuf ans maintenant, ma main n'est plus celle qu'elle était. ✔︎ Une terrible envie de bleu pétrole . Et une énorme idée derrière la tête. Je vais la laisser mûrir tranquillement avant de la servir à MariChéri. La laisser mûrir et la peaufiner, c'est le secret pour emporter le plus sûrement son adhésion : lui présenter un genre de package tout ficelé, qu'il visualise la chose le plus rapidement et au mieux, mais aussi qu'il en ait à faire le moins possible. Jusqu'ici, ça a fonctionné à chaque fois. ✔︎ Quasiment terminé

Samedi en musique #74... Philemon - Chapelier Fou

Image
Chapelier Fou , c'est Louis Warynski, un multi-instrumentiste de génie originaire de Metz. Il se dit qu'il tiendrait son nom de scène du fait qu'il ait samplé des phrases du Chapelier fou d'Alice au Pays des Merveilles à ses tout débuts. La musique, il est tombé dedans tout petit et n'en est jamais sorti. Après l'apprentissage du violon et de bien d'autres instruments au conservatoire, il décroche une maîtrise en musicologie à l'université. S'il a longtemps travaillé seul, frottant son univers éminemment électro à d'autres bien différents, comme par exemple celui de l'art contemporain à l'occasion d'une commande qui lui a été faite par le Centre Pompidou Metz, Chapelier Fou a depuis quelques années pris l'habitude et le goût du partage : partage de la scène avec d'autres musiciens et mise en commun d'arrangements et d'idées en tous genres. Une ouverture qui se ressent sur son nouvel album, pour lequel il ne s&#

Roquette, radis et pavot pour une salade croquante et originale

Image
Ne va surtout pas croire les prévisions sinon alarmistes du moins franchement pessimistes de la météo, il fait plutôt beau en Normandie ces jours derniers. Je ne te cache pas qu'on n'est pas exactement dans une impression de plein été mais on va faire avec si c'est tout ce que le ciel est décidé à nous offrir. Bref, le soleil est là, les températures sont revenues à des niveaux acceptables et nous, on cuisine des salades. Et celle d'hier était tellement réussie, et a eu tellement de succès, que je me devais bien de venir la partager ici avec toi. Ingrédients : 200 g de roquette 1 concombre 1 botte d'oignons frais 1 radis noir 1 botte de radis rose 1 botte de basilic 50 g de noix de cajou 4 cuillerées à soupe de jus de citron 1 bonne cuillerée à café de moutarde 6 cuillerées à soupe d'huile d'olive Persil et coriandre hachés 4 cuillerées à soupe d'eau 1 cuillerée à soupe de graines de pavot Sel et poivre

Sept livres à glisser dans ton sac de plage

Image
Je ne sais pas si tu es la même lectrice que moi, mais quand je pars en vacances , il y a deux choses que j'aime tout particulièrement. La première, c'est lire un ou des romans en lien avec le lieu où je me trouve, soit parce qu'ils s'y déroulent, soit parce que l'auteur en est originaire. Et la seconde, c'est du léger. Entendre par là du plus léger que le reste de l'année, te dit celle qui est actuellement plongée dans des essais et des biographies romancées pour les besoin d'un prix littéraire...! Bref, l'été, je me gave d'aventure, de sentiments, de rire et de rêves aussi. D'où l'idée que j'ai eue de te proposer une petite sélection d'ouvrages qui pourront t'accompagner en vacances, à la plage mais pas que. Parce que, non, l'été n'est pas fini. Et oui, il y a encore des gens qui partent en vacances. Au pire, tu pourras profiter de ces lectures à la rentrée, une fois de retour dans ton quotidien. Ou

Mon Année Bonheur #31 {Voir le verre à moitié plein}

Image
Parce que, oui, j'ai beaucoup geint cette semaine. Ici et sur IG entre autre. À cause du temps pourri, de la pluie, des températures pires qu'automnales, parce que j'ai dû dormir la fenêtre fermée, parce que mon linge ne séchait pas... Mais, car il y a un mais, et je ne te dis pas la taille du mais : J'AI KIFFÉ LA LAÏFE !!! Chaque micro seconde de soleil a été exploitée. Pour prendre des photos. Pour admirer les fleurs sur le rebord de ma fenêtre . Pour faire la belle avec ma jolie robe fleurie . J'ai savouré le calme. De la maison et du quartier tout entier, tous les voisins sont partis en vacances. J'ai lu quatre ou cinq bouquins en quelques jours, dont une bio génialissime dont je te reparlerai. J'ai choisi de profiter de ma solitude plutôt que de la subir. J'ai rêvassé à plein tube... et pour le coup, je suis partie très loin. Bref, j'ai vu le verre à moitié plein et c'était vachement bien. *

Samedi en musique #73... Pedal to the metal - Raul Midón

Image
Aujourd'hui, et après cette semaine blanche en matière de blogouillage, je sais, c'est moche mais que veux-tu, la météo a eu raison de ma volonté, je n'y peux pas grand chose, et puis en plus, j'avais de la lecture, énormément de lecture, d'où mon absence... Bref, tu t'en fiches. Et ça n'a rien à voir avec le sujet du jour... Je disais donc aujourd'hui, j'ai froid, grave froid et du coup, ça va avec, une terrible envie de soleil. Et quand j'ai envie de soleil, il n'y a rien de tel que de la musique qui réchauffe . J'imagine bien qu'elle est différente pour chacun d'entre nous, cette musique qui réchauffe, tous les goûts sont dans la nature. Pour moi, elle aurait un côté un peu funk, blues. Et pour le coup, l'artiste que je te propose d'écouter remplit parfaitement le contrat puisqu'il navigue entre jazz, soul et folk . L'artiste en question, c'est  Raul Midón . Cet auteur-compositeur-interprè

Le son de la semaine #7... Embrasser - Julia Guez

Image
* Attention... Encore un coup de cœur ! * Julia Guez a grandi à Paris dans les années 80. La musique a toujours été très présente dans sa vie. Elle a bien sûr écouté tout ce que la chanson française a pu produire dans ces années particulièrement prolifiques, pas mes préférées en la matière je ne m'en cache pas. Mais elle a aussi très tôt découvert Barbara, une "rencontre" qui l'a marquée. Quelques années plus tard, ses inspirations se sont diversifiées et enrichies : Billie Holiday, Sade, Damien Rice, Sigur Rós, entre autres. Et après un passage par la case comédie musicale, Peter Pan, The Never Ending Story en l'occurrence, la belle décide de se lancer dans la production de son premier album . Il est annoncé pour le début de l'année 2018 et je ne te cache pas qu'il va me falloir apprendre la patience pour tenir d'ici là. Avec ce disque, Julia souhaite faire le lien entre les années 80 où paroles et mélodies étaient particulière

Mon Année Bonheur #30 {Une balade dans les prés salés}

Image
C'était mercredi dernier, à Saint-Germain-sur-Ay , en compagnie de la plus pirate des bergères, La Cotentine Moderne . Nous avons convaincu Mademoiselle A. de venir avec nous, embarqué parapluies et coupe-vent, nous avons fait la route sous des trombes d'eau, lui jurant que le temps allait forcément changer avec la marée... Et puis, de toute façon, marcher pieds nus dans la vase, ça se fait qu'il pleuve ou non, on n'est pas en sucre ! Pour le coup et contre toute attente, la pluie nous a lâché les baskets que nous ne portions pas pile-poil pendant le temps de la promenade. Un moment sympathique et passionnant, à l'image de Stéphanie et de son histoire. C'était vraiment super chouette. Je ferai en sorte de t'en reparler plus en détail dans les jours qui viennent. D'ici là, si tu souhaites toi aussi vivre ce chouette moment, dépêche-toi, tu as jusqu'à la fin du mois d'août. Tu trouveras tous les renseignements sur le site de La Cot

Samedi en musique #72... Wash away - Dan Black

Image
Si le nom de Dan Black ne te dit pas forcément quelque chose, il n'en sera à coup sûr pas de même de sa voix. Si tu remontes dans tes souvenirs quelques treize années en arrière, tu te souviendras forcément du génial Orchestra signé The Servant, le groupe dont Dan était alors le leader. Moi, cette chanson, je l'ai écoutée en boucle, des dizaines et des dizaines de fois, et j'aime encore bien aujourd'hui quand je tombe dessus. Hélas, The Servant, c'est terminé. Depuis bien des années maintenant, dix pour être précise. Depuis, Dan Black poursuit son chemin seul, et avec une belle réussite comme en témoignent par exemple son excellent bootleg HYPNTZ (dont on peut dire qu'il a lancé sa carrière solo) jusqu'au succès rencontré par le premier album de Louane qu'il a réalisé. Le mois dernier, il a sorti son deuxième album, Do not revenge . Un projet qui vient confirmer à quel point Dan est un artiste complet et combien sa vision artistique est

Un brunch chez Les filles du Bord de Mer

Image
Hier, je t'ai montré la bouille ravie de MariChéri immortalisée dimanche dernier dans le joli jardin des Filles du Bord de Mer . Nous étions partis à deux, en amoureux, et comme souvent dans ces cas-là, j'avais laissé l'appareil photo à la maison. Les vacances sont précieuses, les moments ensemble aussi, alors je fais en sorte de me disperser le moins possible quand ça arrive. Et puis, de toute façon, je suis comme ça, la première fois, je profite. Pour le coup, tu l'auras compris, je n'étais pas partie en mode reportage. Mais j'ai eu un tel coup de cœur pour ce lieu, ses hôtesses et ce joli moment que je ne résiste pas à l'envie de te donner envie d'aller y passer un moment toi aussi. J'espère que les quelques photos prises dimanche te feront envie ! Les Filles du bord de Mer , c'est Astrid et Laurence. Elles se sont installées à Port-en-Bessin après de nombreuses années passées à Paris et elles y ont ouvert des gites. Des mais