Le cherche-bonheur - Michael Zadoorian

by - samedi, janvier 29, 2011


Avis de recherche : Elle et John Robina, couple de citoyens américains à la retraite, vus pour la dernière fois au volant de leur camping-car le Cherche-bonheur, aux abords de Detroit. Si vous avez des informations, merci de contacter au plus vite leurs enfants au numéro qui suit...

Après une longue vie et soixante ans de mariage, la santé chancelante et la mémoire qui flanche, Ella et John savent que leurs jours d'autonomie sont compté. Si john ne se souvient plus nécessairement si on est mardi ou jeudi, il peut encore conduire. Ella le "kidnappe" donc, avec une seule idée en tête : partir une dernière fois à l'aventure. C'est le début d'un périple extraordinaire...

"C'est  Sur la route de Kerouac avec des phrases plus courtes et un peu moins de drogue et de sexe." USA TODAY

Auteur de deux romans et d'un recueil de nouvelles, Michael Zadoorian écrit également dans divers magazines littéraires tels que The North American Review, The Literary review, Beloit Fiction Journal ou encore American Fiction. Il vit avec sa femme dans la région de Detroit. Le Cherche-bonheur est son premier livre à paraître au Fleuve Noir.

***

Ce roman est une perle... Un road-trip aussi inattendu que bouleversant.
 Voir ce couple de personnes âgées bouffer la vie, la mordre à pleines dents comme s'ils devaient, en se couchant chaque soir, ne plus jamais se réveiller, c'est juste beau. Et terriblement touchant.
 Certains appelleront ça des "bons sentiments"... Oui, c'est truffé de bons sentiments et tu veux que je te dise un truc, Hannibal...? Ça fait un bien fou dans le monde de brutes dans lequel on vit !

Ils se retournent sur leur existence. Enfin, surtout Ella parce que, pour ce qui est de John, la mémoire n'est plus ce qu'elle était. Ils emportent avec eux, partout, leurs souvenirs, les bons moments avec la famille, les amis, font des rencontres, pas toujours bonnes. Ils subissent à distance les foudres de leurs enfants, qui leur en veulent de s'être ainsi enfui, et qui mettent toute leur énergie à confirmer la croyance populaire qui veut que, passé un certain âge, on devient les parents de ses parents.
John et Ella n'en ont que faire, bien trop occupés qu'ils sont à emmagasiner un maximum de bonheur parce qu'ils savent au fond d'eux bien une chose : la maladie finira par gagner...

À lire le mouchoir à la main, je le concède, mais bon, ça fait tellement du bien de recevoir toutes ces émotions ;-) !

*

You May Also Like

4 commentaires

  1. prochain block buster US ?
    ça me fait penser au film avec le vieux sur le tracteur ... je sais plus ... vais me coucher

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pense pas... Il est sorti en octobre déjà et ne semble pas avoir rencontré son public... Dommage... :-S

    Bonne nuit à toi !!!

    *

    RépondreSupprimer
  3. J'avais écouté l'avis de Christine Bravo dans l'émission matinale de Sophie Davant, c'est vrai que ce livre me semble être un petit bijou!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai moi aussi aimé ce livre. Découvrir ma fiche de lecture sur :
    http://nadinegroenecke-auteur.over-blog.com/article-j-ai-lu-le-cherche-bonheur-de-michael-zadoorian-62563453.html

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?