Le projet Bleiberg - David S. Khara

by - lundi, janvier 03, 2011


"Depuis hier, je ne suis plus aussi sûr d'avoir envie de crever, du moins, pas avant d'avoir tiré cette histoire au clair. Et en plus, j'ai de la monnaie à rendre."

1942. Pologne. Camp de Stutthof.
Le chef suprême de la SS rencontre secrètement le scientifique en charge du plus important projet du IIIe Reich.

De nos jours. États-Unis.
Jay Novacek, jeune trader new-yorkais, dépressif et alcoolique, reçoit la visite de deux émissaires de l'armée. Son père, haut gradé de l'US Air Force, vient de mourir dans d'étranges circonstances.
Ausitôt, la C.I.A. dépêche une pétillante recrue pour protéger le fils du défunt.

Au même moment, près de la base de Langley en Virginie, un agent du Mossad abat un espion à l'issue d'un interrogatoire musclé.
Muni de nouvelles informations, il se rend vers son prochain objectif : un certain Jay Novacek.

Venue des heures les plus sombres de l'Histoire, une terrible machination se met en branle, menaçant l'humanité toute entière.
N'est-il pas déjà trop tard pour l'arrêter ?

Journaliste, sportif de haut niveau puis chef d'entreprise, David S. Khara est aujourd'hui écrivain à plein temps.
Après le succès de son polar vampirique, Les Vestiges de l'Aube, David S. Khara nous entraîne dans un nouveau roman passionnant et mené tambour battant, dans la plus pure tradition des thrillers anglo-saxons. Entre spéculation historique et enquête policière, Le Projet Bleiberg rouvre des dossiers que l'on tenait pour définitivement scellés.

***

Beaucoup de retard, non pas dans mes lectures qui tiennent toujours un bon rythme... Mais dans les compte-rendus que je vous en fais. Une quinzaine de livres attendent patiemment sur une étagère que je vous parle d'eux !

 C'est une vraie belle histoire qui arrive à l'auteur de ce roman puisqu'alors qu'il avait été édité en toute discrétion par une toute petite maison rennaise, le bouche-à-oreilles en a fait un énorme succès de librairie. Plus de 18.000 exemplaires en ont été vendus en deux mois.
Évidemment, j'ai succombé au phénomène !
Et j'en suis ravie !

Ça démarre sur les chapeaux de roues et j'ai été littéralement embarquée, sans répit, jusqu'à la dernière page.
Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman un excellent thriller : services secrets, complot, références historiques, machinations politiques, personnages surprenants et attachants, le tout saupoudré d'un humour comme je l'aime.

Alors oui, on pourra lui reprocher d'aller à deux-cents à l'heure et de vous emmener tellement loin, que du coup, la fin peut sembler arriver bien trop rapidement, comme si elle était bâclée...
Oui, le récit souffre de quelques infimes imperfections, d'un côté parfois un peu trop prévisible...
Mais ce que je demande à un livre, c'est de me procurer des émotions, de m'emmener loin de mon quotidien et David Khara y a plus que réussi. Son succès est donc très largement mérité !

*

You May Also Like

2 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?