J'aimerais tellement pouvoir me sentir légère...

by - jeudi, mars 03, 2011


Pouvoir me coucher le soir et me lever le lendemain sans aucun souci en tête, sans la moindre pression... Avoir une vie où les imprévus, même s'ils ne sont pas tous heureux, sont tout du moins "gérables"... Cesser d'imaginer à chaque instant que, si ce que je traverse ne me plaît pas, il peut encore m'arriver pire... Ne plus me sentir sans arrêt épiée et pouvoir ici tout te dire, Hannibal, parce que je sais que je trouverais auprès de toi le réconfort qui me permettrait de continuer à avancer...

Je ne suis pas une personne méchante. Je suis même tout sauf ça. Même mon pire ennemi, je suis capable de lui vouloir du bonheur, à plus forte raison si ce bonheur m'apporte la paix. D'ailleurs, en écrivant "mon pire ennemi", je me sens tellement ridicule... Je n'en ai jamais eu, d'ennemi, je n'ai jamais voulu en avoir. Malgré ce que peuvent bien en penser certains.

J'ai ma vie à faire. Et elle est bien assez remplie, voire même plutôt très encombrée, pour que je n'aie pas de temps à perdre à me mêler de celle des autres. Et je ne mords (pas bien fort d'ailleurs) que ceux qui ont eu la bonne idée de m'attaquer...
Par ailleurs, je ne me cache pas, dans ces moments-là, derrière un quelconque anonymat, car non seulement cela ne me ressemble pas, mais en plus je n'en vois pas l'intérêt. La colère anonyme est à mes yeux une colère qui ne mène à rien, une colère stérile et imbécile... Tout ce que je ne suis pas.

L'injustice est une chose tellement difficile à gérer... Je n'ai aujourd'hui plus de larmes à pleurer... Je suis épuisée.
Mais jamais je n'abandonnerai...

*** Les adorables petits nuages illustrant ce billet sont signés The Butter Flying. ***

Merci de ne laisser aucun commentaire même si vous en avez très envie. Si vraiment vous voulez me parler, vous savez où me trouver... HC, FB, ou via mon mail si vous l'avez.

*

You May Also Like

0 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?