Je suis une flippée de la dreadlock... :-S

by - mercredi, mars 23, 2011


Oh pétard, tu ne peux pas savoir, Hannibal, ce que ça me fait quand j'entr'aperçois ces amas de cheveux emmêlés... Ça me glacerait presque les sangs... Mouais, je suis comme ça, moi, j'ai plusieurs sangs !

Non, sérieux, je me suis fait la réflexion en regardant Yannick Noah à la fin du journal d'Élise Lucet l'autre jour : c'est quand même un sacré tue-l'amour, la dreadlock, tu ne trouves pas...??? Parce que Noah, c'est vraiment un beau mec, dire le contraire relèverait de la malhonnêteté... Mais les cheveux, non, c'est juste pas possible... J'avais une cliente aussi, une beauté, une fille superbe, rousse à la peau diaphane et aux grands yeux verts, j'ai l'impression que je n'ai remarqué à quel point elle était belle que le jour où elle s'est débarrassée de ses locks...
Mon problème, je crois, c'est que j'imagine des trucs pas croyables derrière ces agglomérats capillaires... Je ne sais pas comment t'expliquer... Un peu comme s'ils cachaient une vie interne carrément flippante, comme s'ils grouillaient de petits trucs et bestioles inavouables. 

Et puis, ça fait crade, je trouve... Bah voilà, le mot est lâché : sale !
Alors bien sûr, certaines personnes ont la capacité d'avoir le cheveu bien pourri sans l'aide des dreadlocks. Je suis même certaine que, proportionnellement, y'a plus de crados chez les "normalement coiffés" que chez les admirateurs de Bob Marley. Oui, je sais aussi que j'ai des a priori à la c*n, je le reconnais, mais je n'arrive pas à me raisonner sur le sujet !
En même temps, il faut voir le nombre de fois où tu manques d'être asphyxié(e) par un nuage nauséabond au moment où tu croises un mec avec des dreads dans la rue . J'ai même le souvenir d'un client qui avait jugé opportun de retirer l'immense bonnet sous lequel il cachait ses horreurs en même temps qu'il me parlait, c'est bien simple, j'aurais été à ce moment-là en face d'une hyène aérophage digérant à grand peine une carcasse d'antilope pourrie que ça n'aurait pas été pire... :-S

Je me sens gourde mais il fallait que je le fasse, cet aveux... Et toi, tu soupçonnes quoi, sous la dreadlock...?!?...

*** Photo... glurp... "empruntée" sur le net ! ***

*

You May Also Like

20 commentaires

  1. Ah pareil que toi.
    Je trouve que c'est plus que crade

    RépondreSupprimer
  2. rhooo, ça me fout la nausée ton descriptif!! Mais j'avoue que, ado, j'aurais adoré en avoir ;-)!!

    RépondreSupprimer
  3. moi j'ai toujours peur d'en voir sortir un troupeau de bébés araignées, yerk. je pense comme toi, je suis pas du tout fan.

    RépondreSupprimer
  4. Oh copine, que je suis d'accord avec toi !!
    C'est immonde les dreads °_o, c'est moche et oui ça pue ^^
    Pour l'anecdote, on a retrouvé un peu moins d'une centaine d'espèces de parasites différents dans les dreads de Bob Marley, mmmhh ! Et bon appétit bien sûr ! :D

    Et en plus de l'esthétique/hygiène ratée du truc, ce qui m'insupporte le plus c'est le côté mouton-bobo-gaucho-crado-baba-bio-branleur-fumeur de pet-lavé du cerveau (oui, ça fait beaucoup !) que ça donne tout de suite. Tout ce que j'éxècre au plus haut point quoi...

    RépondreSupprimer
  5. LOL !!! J'y avais jamais réfléchi !!!

    Mais sans réfléchir, j'avoue que mes considérations sont bien plus romantiques (Quoi ? Qui a dit gnan-gnan ?!!!) que les tiennes..... Moi, j'me dis qu'ça doit pas être terrible, quand t'es l'amoureuse, pour passer les doigts dedans...!!!

    RépondreSupprimer
  6. C'est surtout gênant pour passer la main dans les cheveux ... ^^

    RépondreSupprimer
  7. LOL ma soeur a une méga phobie de cheveux sales lol Je lui envoie le lien vers ton billet !!! Merci !

    RépondreSupprimer
  8. Ah ben je suis comme toi, c'est peut être faux, mais je trouve ça crade au possible ! Mais bon...!

    RépondreSupprimer
  9. Moi je dis pas besoin d'avoir des readlocks pour avoir les cheveux sales...
    j'ai des tresses et avec un entretiens réguliers, j'ai toujours les cheveux propres
    y a des gens sales, readlocks ou pas...

    RépondreSupprimer
  10. ahh ouais ?? moi j'aime bien ce côté un peu cool-négligé !! j'ai eu ma p'tite époque... et quelques mèches rasta naissantes... j'avoue !

    RépondreSupprimer
  11. Ben je t'avoue que je trouve ça sale aussi, même si comme toi, je me dis que ce sont des a priori...

    Et puis en lisant les commentaires, je rigole en imaginant les doigts coincés dans les dreads alors qu'on veut juste caresser les cheveux de son (sa) amoureux(se)

    Bisous ma Belle (et je pense à ton billet "40 ans" promis, juste qu'il faut que je me donne un bon coup de pied au derrière ^^)

    Papotinette

    RépondreSupprimer
  12. mouais:-s...je me souvient, mon ex à voulu s'en faire une ;il se léchait les doigts et tourner sa mèche tous les jours...ça n'a pas durée ;-) c'est un genre qui ne va pas à tout le monde lol

    RépondreSupprimer
  13. comme toi, tout pareil ! ça me dégoûte ! Imagine passer la main la dedans ! Tu restes prise au piège ;)

    RépondreSupprimer
  14. Il y en a tellement ici que cela fait presque partie du paysage !!!

    RépondreSupprimer
  15. Il parait qu'on a même trouvé des scolopendres dans les locks d'un rasta..... Il se faisait piquer sans arrêt...et ça a mal fini !!!
    Donc , complètement d'accord avec toi.....
    C'est sale, crade, ça pue, et c'est un excellent nid à bebettes, et parasites en tout genre... Berkkkkk

    RépondreSupprimer
  16. Ah ben je suis 100% d'accord avec toi, je ne supporte tout simplement pas et si ma foi j'en croise un sur mon chemin dans le metro ben je bouge carrément de place de peur de récupérer la vie qu'il peut y avoir à l'intérieur.
    beurk

    bisous ma Lilly

    RépondreSupprimer
  17. "de peur de récupérer la vie qu'il peut y avoir à l'intérieur." Haha, c'est très bien dit :D Excellent !

    RépondreSupprimer
  18. Rhôôô... Vous êtes géniales !!!

    Les énervées, les dégoûtées, les habituées, les romantiques, les techniciennes, les inquiètes... Vos commentaires m'ont fait mourir de rire :D !!!

    Et dire que j'avais peur en écrivant ce billet qu'il n'intéresse personne...!

    Spécial message à Papo --> C'est bon de te lire ici, ma Belle.

    Des biz'insomniaques à toutes !

    *

    RépondreSupprimer
  19. Vous etes vraiment completement tares sans deconner...

    l'extreme etant je suis d accord les dreads vraiment de type rastas.

    Mais sincerement je vis avec une guadeloupenne depuis deux ans et vous seriez super surpris de la facon dont elles emn prend soin. Elles sententent bons, elles sont fines, elles brillent et ne se nourissent que de lait de coco.

    Sechees, elles ne sont ni pourries de l interieur ni de l exterieur. C est une veritable oeuvre d art qui vous ferai changer d avis cash.

    Ce sont certes des cheveux melanges mais ce sont des cheveux propres qui poussent et qui sont devenu dread grace a de l avocat et de la coco... autant vous dire bien plus sain que tout ce que vous utilisez comme shampoing

    RépondreSupprimer
  20. hihi alors là je rigole (mais pour de vrai de vrai !) bon je suis le blog depuis quelques temps, et il fallait que je réponde ici, au moins pour amener ma minute "culture" au sein de ce saint lieu ;)
    Bon, je ne serais pas impartiale, mais au moins très bien placée puisque mon mari a des locks :) et je tiens à rétablir les idées reçues...il passe plus de temps que moi devant la glace, si si...C'est moi qui ai fait ses locks, une journée que ça m'a pris, et je vous rassure tout de suite, sans oeuf ni huile ni charbon, ni je ne sais quoi (du miel, qui a dit du miel ???). Juste à la force de mes petits doigts (oui oui fière de moi). Et il se lave les cheveux, comme tous les gens propres, et est aussi adepte du beurre de karité...Donc les gens sales sont des gens sales, et les porteurs de locks ne le sont pas forcément (et inversement).
    et au fait, j'adore passer ma main dans ses cheveux ;)

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?