La France et ses milliers de ministres de la justice potentiels...

by - samedi, avril 09, 2011


Une fois n'est pas coutume, je vais enclencher le mode coup-de-gueule...

Vous n'avez peut-être pas suivi l'actualité cet après-midi, ce dont vous êtes tout excusés bien évidemment, ce n'est pas si souvent qu'on peut profiter d'une journée d'été en avril. Mais, au risque de casser cette douce ambiance, figurez-vous qu'il semblerait qu'on ait retrouvé ce qu'il manquait du corps de Lætitia, vous savez, cette jeune femme sauvagement assassinée en janvier dernier dans la région de Pornic.

C'est une évidence, ma première réaction est que, même si cette nouvelle est tout à fait insoutenable, je suppose qu'elle va aider les familles à avancer dans leur travail de deuil.
Et là, j'ai fait une chose que je n'aurais jamais dû faire : j'ai lu les commentaires des internautes en réaction à l'article qui annonçait cette avancée de l'enquête...
Je savais pourtant bien qu'il y avait là de fortes chance que j'y lise des inepties, mais les inepties en questions, celles que j'imaginais, elles étaient à des lieues de ce que j'ai pu constater...

À 80%, il s'agit d'un déferlement de haine et d'appels au rétablissement de la peine de mort.
 Ça va d'un laconique "Merci Monsieur Badinter." jusqu'à cet hallucinant "Aux prochaines présidentielles, celui ou celle qui inclura dans son programme le rétablissement de la peine de mort pour ce genre de crime aura une voix de plus, la mienne.", en passant par "Le retour de la veuve ! Et vite !". Je te fais grâce des autres commentaires, de toute façon, il y en a sur des pages et des pages... Et on croise les doigts pour que Marine prenne la tête de notre pauvre pays en 2012, et on appelle au référendum en étant convaincu que tous nos compatriotes partagent nos opinions rétrogrades, j'en masse et des meilleures... Enfin, meilleures, c'est juste façon de parler. Le tout en se cachant derrière des pseudos du type BleuBlancRouge 2012, Français et fier de l'être ou encore Vive Marine...Je grossis juste un peu le trait mais je t'assure, on n'en est pas loin.

Un internaute a tenté de donner un point de vue différent, expliquant qu'il était opposé à la peine capitale, il s'est fait lyncher d'une façon des plus abjectes.
Entends-moi bien, ni moi ni ce monsieur ne cautionnons les actes du bourreau de Lætitia, bien au contraire. Mais faut-il automatiquement en arriver à des propos puant la haine et la violence pour réagir à de telles informations...?

Je suis atterrée... Atterrée et en colère. Mais qu'ont donc tous ces gens dans la tête...???
Je te le dis tout net, ils me font peur. J'ai beau essayer de me raisonner en me disant que les modérés s'exposent beaucoup moins dans ce genre de "discussion à sens unique" que les extrémistes, ou alors que les propos dépassent parfois les actes ou les intentions, il n'en reste pas moins que je hais ma France quand elle suinte la bassesse comme ça...
Comment peut-on seulement s'imaginer que la mort d'un meurtrier puisse réparer quoi que ce soit sur un plan judiciaire...? La loi du talion est peut-être tout ce que leur esprit étriqué est à même de comprendre.

C'est vrai que notre justice est malade. Que bien trop d'erreurs ont été commises dernièrement et qu'il est inadmissible que des innocents le paient de leur vie. Mais c'est de moyens dont elle a besoin, la justice, pas d'un retour à l'âge de pierre... J'ai parfois l'impression de vivre dans un cauchemar.
Tous ces décérébrés qui commentent l'actualité de façon si virulente devraient l'admettre : glisser un bulletin bleu marine dans l'urne l'année prochaine ne résoudra rien.
Ne te méprends pas, je ne pardonne pas les horreurs, les crimes et autres viols, il est bien évident que les responsables doivent payer pour ça... Mais non, le retour de la guillotine ne changera rien... Il ne ramènera ni Lætitia, ni les dizaines de victimes qui ont eu le malheur de croiser la route de tristes sires tels que Meilhon, Fourniret et autre Heaulme...

En tout cas, je me suis fait une promesse à moi-même : l'info en continu et les commentaires sur internet, j'arrête !

*** Illustration "empruntée" sur le net. ***

*

You May Also Like

17 commentaires

  1. Bravo pour ce coup de gueule! Je te rejoins tout à fait.

    RépondreSupprimer
  2. Ce genre de situation fait toujours ressortir les conneries pures qui sont dites sur le coup de la colère ou de l'énervement (souvent payées le prix d'une belle gueule de bois). Et l'anonymat relatif du net rend les choses pires.

    Ces gens ne sont sans doute pas au courant, mais en France, la peine de mort ne PEUT PLUS être rétablie. C'est inscrit dans la constitution : Nul ne peut être condamné à mort.
    Que le type qui ait fait ça soit un monstre, c'est évident, mais ces idiots (car je suis sûre que tu leur aurais posé la question la veille, la réponse aurait été autre) sont autant des monstres de vouloir la loi du talion.
    L'effet de foule est une très mauvaise chose. En général, j'interviens pas dans ce genre de débat puisque c'est inutile de raisonner avec des gens qui sont dans l'émotionnel.

    RépondreSupprimer
  3. comme si on ne le savez pas à l'heure qu'il est que la peine de mort n'est pas dissuasive et que donc elle ne sert à rien....C'est sûr que j'essaye dans la mesure du possible de zapper les infos mais malheureusement avec twitter.....

    RépondreSupprimer
  4. J'aime pas les gens.
    Et ces gens-là, ceux qui écrivent ce genre de conneries, j'en suis entourée ici. Eh oui, j'ai appris récemment que la mairie de Groland est... Le Péniste. Bon, quelque part ça ne m'a pas étonnée plus que ça, mais ça renforce encore mon opinion sur les gens du coin.
    Bref.
    J'en reviendrais toujours à la même chose, cette phrase de feu M. Frêches, dont je partageais pour une fois l'opinion (je suis apolitique moi) : "Il n'y a que 5 à 6% de Français intelligents, je fais campagne pour le reste". S'il savait à quel point il pouvait avoir raison... et s'il savait à quel point ça fait peur...

    RépondreSupprimer
  5. Ah, la, la... j'ai envie de te dire "bienvenue dans la réalité, Anne-Laure !" ;-)
    Des réflexions dans ce genre, sur la peine de mort qui devrait être rétablie, au moins pour les assassins d'enfants (impensable pour moi) ou sur les arabes et les turcs qui font toujours tout pas comme il faut et qui nous piquent nos allocs, j'en entends régulièrement. Les phrases sont dites comme ça, mine de rien, mais elles sont bel et bien dites et quand ça vient de personnes qui te sont plutôt proches (belle-famille), ça fait mal au coeur. A chaque fois je serre les dents et je me tais car je ne veux pas foutre la merde dans la famille mais à chaque fois aussi, je me dis que si ça recommence, je prends mes gosses et je quitte leur maison.
    Ça finira certainement par arriver, quand trop ce sera trop.
    Quant à la peine de mort, hors de question qu'elle soit rétablie, même pour les assassins d'enfants. Si on commence à faire des "sélections" (l'enfance s'arrête à quel âge exactement ?), ça sera la porte ouverte à l'arbitraire.
    Bref, je partage ton coup d'gueule Anne-Laure.

    RépondreSupprimer
  6. Surtout qu'prendre le soleil dehors, c'est quand même 'achement mieux !!! ;o)

    RépondreSupprimer
  7. Je me sens très française, surtout lorsue je suis à l'étranger... mais très souvent, j'ai honte de mon pays...

    RépondreSupprimer
  8. je m'interdis de lire les com' sur les articles d'actualité, déjà parce que ça m'ékorche les yeux mais aussi parce qu'à un moment les internautes s'insultent entre eux, personne ne sait manier cet outil : c'est de l'écrit, pas de l'oral, on peut pas se permettre de dire ce qui nous vient à l'esprit sans réfléchir, parce que ça va rester et être interprété, ce n'est pas un défouloir. Et rester dans le sujet c'est un autre tour de force apparemment !

    RépondreSupprimer
  9. il m'arrive de lire aussi les réactions des internautes sur la page info....ça me sidère toujours.....

    RépondreSupprimer
  10. juste pour memyselfandi sur M. Frêches que j'ai bien connu, je n'irai pas faire un com' qui pourrait ressembler à ceux qu'anne-laure a trouvé sur le net, je me retiens, mais la phrase citée est quand même ahurissante pour un homme politique de gauche, traiter les électeurs de cons et être élu (en conséquence) par des cons, c'est pas très respectueux, cet homme était vraiment infect

    RépondreSupprimer
  11. des meurtres atroces yen a pas à chaque coin de rue non plus, même si c'est trop

    RépondreSupprimer
  12. La politique, les discussions de ce type sur le net via des articles ou commentaires, il y a longtemps que j'évite, pourquoi, et bien tout simplement comme tu l'explique si bien, sur le net tout le monde se lâche, tout le monde se croit ministre, policier, croit avoir la solution etc.. le net étant un espace virtuel, des tas de bêtises souvent y sont notées. Moi j'ai mes idées mais j'en discute, si besoin que en direct pas sur le net. Au passage j'apprécie ton blog normande et normandie à l'honneur. Bon dimanche à toi

    RépondreSupprimer
  13. Depuis le début de la "gestion" de la grippe dite porcine à l'époque, je ne lis plus aucun commentaire d'internaute. Je m'en suis rendue malade au sens propre du terme, je vais d'ailleurs en faire un billet sous peu. Pour ce qui est du corps de Laetitia, je serais la mère, très sincèrement je souhaiterais la mort de ce monstre et à part les cathos purs et durs, je suis sûre que beaucoup de parents sont comme moi. De là à passer aux actes, c'est une autre affaire.

    RépondreSupprimer
  14. Je ne peux qu'être d'accord avec toi ! Sur le principe de la peine de mort, pour commencer... qui ne doit en aucun cas être rétablie mais au contraire combattue dans les pays qui l'appliquent encore... et aussi sur les horreurs, les lignes imbéciles faites par des sots ignorants (je suis poli)... que l'on peut lire çà et là dans la presse numérique. J'ai renoncé à les lire, tant je les trouve souvent odieux.
    Joli coup de gueule !

    RépondreSupprimer
  15. Bravo pour ton coup de gueule et ta prise de position.
    Comme le dit Ötli, le combat n'est pas de rétablir la peine de mort mais de la supprimer dans le reste du monde ! Il y a encore du chemin à faire et j'ai peur pour 2012 !

    RépondreSupprimer
  16. Bravo Anne-Laure :-)
    Et il faudrait vraiment reconfigurer le cerveau de certains, qui ne sont uniquement capables que d'appels à la haine...

    RépondreSupprimer
  17. Je pense en effet que certains lieux ne sont pas des lieux de discussion où l'esprit de l'autre est ouvert et tolérant.
    Je suis opposée à la peine de mort pour une raison simple : je ne serai pas meurtrière à mon tour, quel que soit le meurtre commis.
    N'empêche, j'imagine la douleur des parents et les idées folles qui surviennent, par la douleur.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?