Quand je fais ma Paulette !

by - dimanche, avril 17, 2011


*** Et là, si tu as un minimum de culture musicale, mon titre + la photo et tu tiltes tout de suite sur le pourquoi de "Paulette" . Sinon, je te donne un indice : Yves Montand... Tu n'as toujours pas capté...? Laisse tomber, ton cas est désespéré ! ***

Tout ça pour te dire que, parfois, mes bonnes résolutions, je les tiens. Et que mes paroles ne sont pas que des paroles en l'air.
Et oui, juste avant qu'on ne me décerne l'award de la Plus Grande Feignasse de Tous les Temps, j'ai décidé de me bouger le c*l. Et pas pour rien parce que, crois-moi, à l'heure qu'il est, je l'ai en compote, le c*l...!

Bon, ça a commencé de façon plutôt poussive : il s'est écoulé environ deux heures entre le moment où j'ai pris ma décision et mon premier coup de pédale.
Deux heures, c'est exactement le temps qu'il m'a fallu pour réveiller Petit C., pour lui expliquer que ça serait cool que nous fassions ensemble ce matin autre chose que la grasse matinée ou tenter de fabriquer un héritier puisque nous devions passer l'après-midi chacun de notre côté, pour le convaincre que ça ne nous ferait pas de mal... À grand renfort de "Ouais, en plus, il fait super chaud", même pas vrai, mais facile, l'argument ;-) !

À ce stade-là, il me paraît important de te rappeler que nous habitons en pleine campagne, à 300 mètres à vol d'oiseau du canal de Caen à la mer, un terrain de jeu idéal pour les immenses sportifs que nous sommes : à perte de vue, c'est du plat, du plat et encore du plat !
Et, sérieusement, quand tu arrives là, comment peux-tu ne pas être heureux d'avoir réussi à te sortir de sous la couette...!?!...


Quasiment personne, un soleil radieux, le chant des oiseaux pour nous accompagner... Le paradis !
 Premier coup de cœur, première série de photos : ce superbe échassier aperçu au bord d'un étang... Échassier dont je ne me rendrai compte que sur le chemin du retour qu'il est tout ce qu'il y a de plus faux, moi qui croyais être en mesure de virer ornithologue, et bien, il faudra que je repasse... :-S


 Mon Amoureux... Énervé par le fait que je m'arrête tous les soixante-dix mètres pour dégainer Mister Lulu... Songeur... Oui, je sais, il a le mollet bien blanc mais attends un peu que les beaux jours s'installent pour de bon, va pas rester blanc longtemps, moi je te le dis !


 Le château de Bénouville, l'un des chefs-d'œuvres de Nicolas Ledoux, comme je te le disais lundi dernier.



Des canards, pas craintifs pour deux sous. Manque de bol, nous avions oublié le pain sec dans la cuisine.



 Pegasus Bridge. Enfin, le faux/nouveau, celui d'origine ayant été déplacé quelques centaines de mètres plus loin en 1994, dans l'enceinte d'un musée qui porte son nom. Si tu veux en savoir plus, je ne saurais que trop t'encourager à wikipédier, Hannibal !
En tout cas, à moi, ça me fait toujours drôle de savoir que je vis si près d'endroits aussi chargés historiquement...


 Comme tu peux le constater, nous avons croisé assez peu de courageux...!
La promenade est vraiment super agréable. Une voie cyclable bien large est aménagée tout le long du canal, doublée par endroit par un chemin gravillonné pour marcheurs et coureurs, l'endroit idéal où venir se balader, en famille par exemple.


 Et puis, cette eau, tellement lisse qu'on dirait un miroir... C'est vraiment très beau !


 Nous nous sommes accordé une petite pause sur un banc où j'ai tenté de prendre vaguement le soleil. Et où, faute de grasse matinée, je me serais bien vue m'endormir...
 Puis, nous avons pris le chemin du retour...


À l'heure qu'il est, Petit C. est parti voir sa fille patiner. Moi, je m'apprête à pousser un peu les minettes qui squattent le canapé, devant la baie vitrée ouverte en grand, pour m'y installer avec un bon bouquin. D'ici à ce que je m'endorme dessus, fatiguée que je suis par ma matinée sportive, il n'y a pas des kilomètres !

NB : P't-être que tu as eu peur pour moi, vu mes prouesses de ces jours derniers... Mais aucune nouvelle blessure à signaler :-D !!!

*

You May Also Like

8 commentaires

  1. Quand on partait sur les chemins...

    Bref ! Tu es un peu casse-cou toi ! N'empêche, je regrette qu'on n'ait pas de jolies promenades comme ça par ici :)

    J'ai tenté comme toi le canapé avec le livre... totale sieste d'une bonne heure ! lol
    Mais j'ai quand même terminé mon bouquin après...

    RépondreSupprimer
  2. La malédiction est partie je vois :)

    RépondreSupprimer
  3. Belle balade! Ton coin est vraiment superbe.

    RépondreSupprimer
  4. La promenade en vélo, j'ai testé hier après-midi, c'était super agréable mais comme toi j'ai le c_l en compote aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  5. Ho super!
    Moi aussi j'aime me bouger le matin, après je peux glander en toute bonne conscience ;)

    RépondreSupprimer
  6. Aaaahaaaah une autre Normande?! Cool, ça nous fait déjà un point commun! Biz Mme Camembert et bonne soirée!

    MarlouChou
    http://marlouchouworld.over-blog.com/#

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?