Je ne suis pas un lave-vaisselle !!!

by - mardi, mai 17, 2011


Si tu Fesses-Bouc avec moi, tu m'auras sûrement entendue râler plus tôt dans la soirée...
Motif de la grogne du jour : la vaisselle. Plus précisément les verres.
Si tu y perds ton latin dans mes aventures de marâtre, si tu ne sais plus où on en est de la décomposition/recomposition de "ma" famille, je te replante le décor : nous sommes 6 à vivre sous ce toit, 4 humains et 2 chats.
Ce soir, à 18h30, quand les ouailles sont rentrées du collège/lycée/boulot, ils m'ont trouvée me prélassant dans le canapé, en féline compagnie, avec la sensation du devoir accompli... Comprendre par là plus la moindre chaussette dans le bac à linge sale, la vaisselle faite et tout et tout. Un genre de minimum syndical de ce qu'on serait en droit d'attendre de moi qui, même malade et fatiguée, n'ai pas honte de passer mes journées de la plus oisive des façons à la maison.

Et alors, si tu regardes bien la photo, tu te demanderas comme moi, pourquoi, deux heures après, il y a 8 verres dans et autour de mon évier !
Tu fermes les yeux très fort, tu secoues la tête... Tu rouvres... Non, tu ne rêves pas : y'a bien 8 verres dans l'évier. ON EST 4, COMMENT ÇA SE FAIT QU'ON AIT SALI 8 VERRES...? En plus, quand je te dis qu'on est 4, je te la fais large, tout à l'heure, nous n'étions que 3 à dîner ici, l'Ado étant parti à la ville pour son cours de batterie.
P*****, ON EST 4, COMMENT ON A FAIT POUR SALIR 8 VERRES...???

Moi, perso, je n'en ai utilisé qu'un. Je ne m'estime pas mise en cause.
Est-ce que je vis au milieu d'êtres génétiquement modifiés qui ont chacun deux ou trois bouches...? J'ai beau être affaiblie par mes soucis de santé, par les traitements, je m'en serais rendue compte quand même !
Est-ce que mes chats se sont pas mis à boire au verre...? Ont-ils, pour fêter ça, invité des potes en loucedé...?
Ou alors, c'est la saison de reproduction chez les verres premier prix : tu en mets 3 dans un carré de cinquante centimètres de côté, une heure après, ils ont fait 5 petits...
Peut-être par contre que je ne m'en rends pas compte mais que je ressemble trait pour trait à un lave-vaisselle sur pattes...

Je n'en peux plus...!!!!!!!!!!!

Pour la peine, comme j'avais passé un quart d'heure plus tôt dans la journée à ranger le placard de la cuisine où tout était sens dessus-dessous, genre tu l'ouvrais, tu risquais une attaque de paquet de céréales ou de spaghetti au blé complet... Je l'ai pris en photo, le placard...


Si, dans une semaine, il n'est pas exactement dans cet état-là, je rends mon tablier...!
Et puis, comme l'Ado et son père en ont profité pour m'annoncer qu'ils allaient installer une batterie dans mon sous-sol, j'ai craqué... Je me suis servi un verre...


Comme je n'avais pas encore fait la vaisselle, maintenant, ça fait 9... :-S

*

You May Also Like

16 commentaires

  1. Abandon du rangement des placards, je me contente de les ouvrir une fois par mois et de faire un grand tas de tous les emballages vides DEVANT la poubelle et je touche pas. Ils enjmabent une fois, deux et à la 3ème, ... bah je jette :D

    Les verres?
    On est 5, ils se servent un verre à CHAQUE fois qu'ils ont soif!

    RépondreSupprimer
  2. hA LA GROSSE prise de conscience: mon époux est un ado! mais heureusement j'ai un lave vaisselle.
    En revanche j'entends toutes les semaines, faudrait faire du tri dans les placard de la cuisine. Ha oui?
    Je crois que mon mari n'a pas été fabriqué avec l'option "rangement". Grosse engueulade hier à ce propos. Devant notre garage dans lequel on ne peut plus rentrer, il me dit que c'est normal. J'ai pété un gros gros plomb. JE VAIS RETROUSSER mes manches, rentrer mon bide et faire du vide.

    Allez je change de sujet. Zen. C'est le matin ;)

    RépondreSupprimer
  3. Wow!! Je n'ai pas de lave-vaisselle moi non plus mais pour le moment ça va... sauf quand ils arrivent le BP... et oui car là entre verre et assiette j'ai vraiment envie de tout casser!!!

    RépondreSupprimer
  4. nous on boit à la bouteille, chacun la sienne :-) (enfin, seulement pour l'eau, le reste on le met dans un verre quand même)

    RépondreSupprimer
  5. J' ai le même souci, et ce que ça peut être lassant, répétitif, enrageant. Et ici même pas un petit verre de B pour me reconforter. J' adore ça ...

    RépondreSupprimer
  6. en tout cas c'est pas moi qui rangerait et ils peuvent peut être faire la vaisselle , non! ils sont pas manchots !

    RépondreSupprimer
  7. Chest bon le Baileys...
    Chez moi c'est son plat. Il fait cuire ses pâtes dedans, les égoutte, les remets dedans avec sauce et fromage et mange à même la gamelle. En l'occurrence, je m'en tape, je mange bien dans des bols moi. Ce qui m'horripile le bulbe capillaire (oui parfaitement), c'est que ledit plat reste sur la table du salon jusqu'à ce que je le prenne pour le mettre à tremper. Et si je ne le fais pas, au moment de faire cuire les pâtes (comme par hasard il est dehors avec les chiens) faut que je gratte comme une malade.
    Voilà, je t'accompagne dans ton râlage du jour !
    PS : j'ai plein de photos à faire, mais tu auras ta (tes ?) gourmandise dans la journée !

    RépondreSupprimer
  8. @ Zette --> Sur le coup, là, je me sens moins seule. mais pas rassurée du tout ;-) !

    @ Alice --> Tu ne rentres pas ton bide et tu n'y vas pas... Non mais...!!!

    @ Pacic --> Je te souhaite que ça arrive le plus tard possible ;-) !

    @ Annick --> Moi, j'ai dû arrêter de boire à la bouteille, ça les scandalisait... C'est l'hôpital qui se fout de la charité parfois !

    @ Zaza --> Le petit verre de B, la prochaine fois, je le boirai à ta santé ;-) !

    @ Margaux33 --> Le jour où ils feront la vaisselle, je décore le blog tout en or qui brille et diamants et je fais péter le Champ'...!!!

    @ Memy --> Aïe, c'est vrai que, quand il faut gratter, ça me rend encore plus dingue... :-S
    Et puis alors, la triplette pâtes + sauce + fromage, y'a pas pire pour ça...

    Des bizàtoutes et une très belle journée !!!

    *

    RépondreSupprimer
  9. Je compatis, la multiplication des verres et des petites cuillères dans l'évier je connais aussi ! Remarque, quand ils gardent dans un coin le verre qui a servi pour s'en resservir plus tard, je râle aussi parce que rapidement on ne sait plus à qui sont les verres "en attente"... Laver eux-mêmes, je n'imagine même pas ! Je m'estime contente quand la vaisselle sale est dans l'évier (et non, je ne suis pas démissionnaire).

    RépondreSupprimer
  10. J'ai fait un deal avec mon ours quand on a emménagé ensemble : je fais la cuisine et lui la vaisselle. Le lendemain il avait acheté un lave-vaisselle et j'avoue que je fais rarement la vaisselle... sauf si c'est quelque chose auquel je tiens; Ba oui, c'est un ours quand même, me laver mes couteaux au grattoir ça le dérange pas.

    RépondreSupprimer
  11. J'ai quand même bien ri de ton billet ! Pourtant je compatis ^^ bien que maintenant nous sommes deux et j'ai un lave-vaisselle waouh et je m'en sers à nouveau ! Tu sais que souvent c'est l'homme qui décide d'acheter le LV... alors fais grève !!!

    Bisouilles ;)

    RépondreSupprimer
  12. Cherche pas, on est au printemps, c'est l'époque de reproduction !!! :D

    RépondreSupprimer
  13. Je compatis... ici, c'est surtout le mari qui multiplie la vaisselle. les filles sont encore trop petites... (ce qui ne les empêche pas de me donner du boulot ailleurs: le sol!!!)
    Et je suis là, je papotte, papotte, et laisse des comm sur plusieurs articles à la suite de ton blogs, mais pendant ce temps, je n'ai pas fait la vaisselle! alors zou, je file! ;o)

    RépondreSupprimer
  14. Excellent !!!
    Le coup des verres qui se multiplient comme les petits pains, je connais. Un phénomène surnaturel, certainement.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?