La femme de la semaine : la reine de la pédale, j'ai nommé l'inoxydable Jeannie Longo !

by - samedi, juin 25, 2011


Depuis 32 ans, il n'y a pas une nana en France qui pédale plus vite qu'elle, c'est hallucinant... 58 titres nationaux... Quel palmarès !!!

Quand je pense que moi, en vélo, j'ai mal au dos, j'ai mal aux jambes, j'ai mal au c*l... Que, du coup, je ronchonne plus que je ne pédale... Que je m'arrête tous les dix mètres pour prendre une photo, pour nourrir les canards sur le canal...

Elle peut dormir sur ses deux oreilles, Madame Longo, ce n'est pas demain la veille que je viendrai lui faire quelque concurrence que ce soit ;-) !

*

You May Also Like

10 commentaires

  1. incroyable, une grande dame, bravo à elle

    RépondreSupprimer
  2. Et bravo à Anne-Laure d'essayer ;) mais c'est pas un bon plan que de t'arrêter sans cesse ^^

    Bisous et bon week-end !

    RépondreSupprimer
  3. Et en plus elle est d'une humilité épatante!

    J'avais écouté un long entretien avec elle.

    Chrys

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement c'est la vieille de la pédale et comme toi je ne cherche pas à l'égaler...Bonne journée...

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que son palmarès fait rêver. C'est une méga championne qui ne s'est jamais arrêtée.
    Et je peux te dire qu'elle fait toutes les courses, même les plus petites. Je l'ai vue - enfin aperçue - il y a peu lors d'une petite course régionale dans la campagne de mes parents. Elle a fait beaucoup de sacrifices en ne vouant sa vie qu'au vélo.
    Les régimes,l'enfant qui n'est jamais venu, etc.

    RépondreSupprimer
  6. Elle est unique cette femme, respect =)

    RépondreSupprimer
  7. en même temps on est pas sur qu'elle sache lire et écrire ...

    RépondreSupprimer
  8. vraiment extraordinaire et elle est toute simple!

    RépondreSupprimer
  9. Je suis admirative de cette femme, une grande sportive très endurante, persévérante et humble. Chapeau !

    RépondreSupprimer
  10. oui mais pense à la vie d'ascète qu'elle doit mener......

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?