Notes pour moi-même #1

by - mercredi, août 17, 2011


Non parce que, c'est vrai, chaque année, c'est la même chose : on a l'impression d'avoir l'été le plus pourri qu'on n'ait jamais eu. Un peu comme si notre mémoire restait bloquée à septembre de l'année d'avant... Cela dit, a priori, il y a quand même de fortes chances pour que l'été que nous vivons cette année reste dans les annales de la pourritude.
Bref, pour éviter de geindre l'année prochaine, avec mes deux neurones bancals, de ramer comme une tarée pour essayer de me souvenir, rien de tel que quelques notes !

Au 20 août, nous avons déjeuné une seule fois dehors, c'était le premier dimanche de juillet. Et je ne compte plus le nombre d'après-midi passées à lire sur la chaise longue mais emmitouflée comme si j'étais en vacances au ski.
Nous avons eu une chance inouïe pour le Festival de Beauregard : c'était ce même week-end, le seul que nous ayons eu de beau en fait.
Nous sommes allés deux fois à la plage. Enfin, je veux dire juste pour nous promener. Pas questions de tremper quoi que ce soit dans cette eau glaciale.
Depuis, on oscille entre le froid, et l'humide... Novembre en été en quelque sorte. Nous dormons avec le Velux fermé, de peur de nous retrouver dans une piscine au beau matin...
Deux journées mémorables, les deux derniers samedis : des seaux de flotte toute la journée, non-stop, TOUTE LA JOURNÉE !
Quant à nos vacances, je ne t'en parle même pas, enfin si, je t'en ai déjà parlé... Et puis, la photo illustrant ce billet parle d'elle-même, non...? Bien sympa la Belgique sous la pluie !

Je me dis que j'ai la chance d'être chez moi, de pouvoir faire presque tout ce que je veux, presque comme je veux, quand je le veux... Je pense aux gens qui ont payé une location pour venir se faire tremper dans la région pendant leurs congés. Ou pire, à ceux qui doivent s'entasser avec leur marmaille sous la tente en attendant qu'un rayon de soleil daigne pointer le bout de son nez...

Bref, note pour moi-même : le jour où il faudra que je m'en rappelle, je pourrai le dire : en 2011, on a eu un été pourri, ma bonne dame !!!

*

You May Also Like

15 commentaires

  1. (bon je voulais dire un truc du genre qu'ici, c'est le beau fixe, qu'on est écrasé de chaleur et tout un tas de détails estivaux, comme dormir la fenêtre ouverte, dîner dehors, bosser dehors, aller se baigner...mais je voudrais pas plomber d'avantage l'ambiance)

    RépondreSupprimer
  2. je plussoie ! cet été était vraiment pourri... quelques rares belles journées, je compte les fortes chaleurs sur les doigts d'une seule main... ma polaire est ma meilleure amie en ce moment...

    RépondreSupprimer
  3. et objectivement c'est vrai le mois de juillet a été pourri. alors que le printemps a été exceptionnellement beau.

    RépondreSupprimer
  4. C'est déprimant, et en septembre il va faire super beau :s

    RépondreSupprimer
  5. Tu comprends pourquoi je n'ai pas voulu aller au camping cet été ? ;-)
    Jusqu'à présent, il n'y a pas eu moyen d'avoir plus de 2 ou 3 jours de grand beau à la suite, à part cette semaine où je viens de rattaquer tranquillement le boulot. C'est bête, hein ?

    RépondreSupprimer
  6. ici il fait très chaud on dort les fenêtres ouvertes mais c'est vrai qu'on a eu des jours gris avec de la pluie. mais même quand il pleut il fait chaud . bises

    RépondreSupprimer
  7. Bah, l'année dernière, au 15 août, y avait une maison dans le village à côté avec la cheminée qui fumait...
    Remarque, c'était une seule fois dans l'été.
    Là il n'est pas rare que la cheminée de mes voisins fume le soir...
    Depuis trois jours, on a une accalmie : quelques rayons de soleil et surtout plus de 20° ! (pas beaucoup plus, certes...)

    RépondreSupprimer
  8. Moi j'ai apprécié, ne supportant pas la chaleur avec mon colocataire :)

    RépondreSupprimer
  9. Je confirme, je plussoie, même en étant dans le Sud ! Mais bon je ne vais pas trop m'en plaindre, j'ai travaillé tout l'été (je suis en vacances ce vendredi !) et comme ça je n'ai pas raté grand chose !

    En espérant que le temps s'améliore et surtout persiste !

    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  10. Tu vois, je pense qu'on devrait marquer le temps de chaque jour sur notre blog en mémoire.
    Je me souviens que l'année dernière en plus, nous n'avons même pas eu de belle arrière-saison, la grisaille et le froid sont vite arrivés fin septembre.
    Maussade, comme la Bourse, et les annonces qui nous sont faites pour augmenter nos impôts !

    RépondreSupprimer
  11. Je suis assez d'accord avec toi. Le roi de la pourritude cet ete (il peut pas faire pire l'an prochain hein?)

    RépondreSupprimer
  12. @ Zette --> Non, tu ne plombes pas l'ambiance...
    (Tu vas voir, toi, le yaourt de lundi prochain... ;-) !)

    @ Broisha --> Oui, j'ai cru comprendre que c'était bien la mouise vers chez toi aussi... :-S

    @ Annick --> comme tu le dis, heureusement qu'on en a un peu profité en avril et mai !

    @ Fémin'elles --> Ça me fait penser au Lundi au soleil, de Cloclo... "C'est quand on est derrière les carreaux, quand on travaille que le ciel est beau..."... Hélas tellement vrai !

    @ Céline☼ --> C'est vrai que le camping, cette année, c'était quand même le super mauvais plan. Mais bon, bien difficile de prévoir à l'avance quand même...

    @ Margaux33 --> C'est terrible quand la température ne redescend même pas la nuit... :-S
    Ici, on dort sous la couette, ça fait bizarre...

    @ Memy --> Je t'avoue que, vu mon état à cette époque-là, je ne me souviens absolument pas du temps de l'année dernière...
    En tout cas, 20°, tu as bien de la chance !!!

    @ Alice --> Remarque, j'ai l'air de râler, comme ça, mais je suis comme toi, ça m'arrange aussi plutôt, le temps frais : quand il fait trop chaud, je gonfle comme une outre...

    @ Coralie --> C'est vrai que c'est bien plus supportable quand on travaille ! Je te souhaite en tout cas beaucoup de beau temps pendant tes vacances !

    @ Ava --> Je me dis exactement la même chose que toi, d'où ce billet !
    En même temps, il ferait beau, peut-être qu'on prendrait les mauvaises nouvelles avec plus de philosophie ;-) !

    @ Mlle Toutouille --> Euh, par superstition, je ne dirai rien... D'expérience, j'ai appris qu'il pouvait toujours y avoir pire... :-S

    Et puis bon, croisons les doigts en chœur, invoquons les dieux de la météo, prosternons-nous devant Catherine Laborde... P$%@§#, il va bien finir par revenir, cet e#§£@%* de soleil...!!!

    *

    RépondreSupprimer
  13. Moi, j'ai entendu les anciens dire que l'été était pourri depuis deux parce que nous étions dans des années à 13 lunes mais que l'année prochaine, ça irait mieux parce que ce sera une année à 12 lunes !!!
    On y croit ? ;o)

    Bisous

    P.S. : Je te "dois" une réponse..... mais je suis débordée !!! :oD Patience, ça vient !!! ;o)

    RépondreSupprimer
  14. Mais non, c'était pas si pourri, on a eu de beaux jours... à chaque fois que Namour et moi faisions une escapade! En plus quand je suis allée en Normandie il faisait beau et chaud!

    RépondreSupprimer
  15. Je dirais que ça aurait pu être pire...
    D'ailleurs, nous avons pu aller à la plage lors de nos vacances en Bretagne...
    J'avais lu il y a peu que tu aimais recevoir du sable, j'ai donc ramené un sachet de sable pour toi...
    peux tu me donner ton adresse pour que je te l'envoie ?
    Par contre, je suis peut être miro, mais je n'ai pas vu comment te laisser mon adresse mail... au pire, tu me laisses un com sur mon blog, et je ne le publie pas, ça te convient ?

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?