Grande Guerre...

by - vendredi, novembre 11, 2011


Première commémoration de l'Armistice de 1918 sans aucun vétéran de la Première Guerre Mondiale cette année... Le temps passe mais la mémoire de ce terrifiant conflit qui a fait près de 20 millions de morts ne doit jamais s'éteindre.
Petite précision, à la fois historique et sémantique, tu entendras souvent aujourd'hui qu'il s'agit de la première année où les célébrations ont lieu sans Poilu. Les journalistes feraient bien de réviser leurs classiques : les Poilus sont des soldats français et, le dernier d'entre eux, Lazare Ponticelli, s'est éteint en mars 2008.

Une immense pensée, où qu'il soit, à Florent, mon arrière-grand-père, l'un des tout premiers morts de ce conflit puisqu'il est tombé au front aux premiers jours du mois de septembre 1914. Ma grand-mère maternelle n'aura même pas connu son papa, elle est née en janvier 1915...

De valeureux hommes sur mon blog aujourd'hui, Virginie.


*

You May Also Like

6 commentaires

  1. Ce que j'aimerais c'est qu'il n'y ait plus de soldats ni de guerres, comme j'aimerais qu'il n'y ait plus de restos du coeur, ça voudrait dire que le monde change, mais hélas ...

    RépondreSupprimer
  2. Hello c'est avec aussi des souvenirs tristes que je pense a mon arrière grand père qui lui aussi est tombé a cette époque la... saleté de guerre

    RépondreSupprimer
  3. J'aime cet article. Mon grand-père y a été blessé et les soins réguliers qu'il a eu toute sa vie (au pied) a beaucoup aiguisé notre curiosité d'enfants... une plaie jamais refermée. Bisous Anne-Laure, bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  4. ça me fait penser que je n'ai pas encore publié la partie de mon voyage en champagne sur ce thème !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?