Dans ma cuisine, des œufs qui ont une drôle de forme

by - samedi, février 11, 2012


Qui égaient les assiettes et font franchement marrer ma nièce. Et, comme y'a pas vraiment d'âge pour ça, je dois avouer que ni Mademoiselle A., ni moi ne sommes insensibles à leur charme.

Le secret, c'est ça...


Tu fais cuire ton œuf dur, tu l'écales tant qu'il est encore brûlant, tu le glisses dans le moule de ton choix et tu plonges le tout dans de l'eau très froide pendant au moins un quart d'heure. La forme ainsi obtenue devrait tenir une bonne demi-journée, le temps d'épater les gens autour de toi, quand tu ouvriras ta lunch-box dans la salle de repos du boulot ou à la cafet' de la fac !

Ils te plaisent, mes œufs, Chocoladdict...???


*

You May Also Like

11 commentaires

  1. ah sympa, au moins, sur une table avec pourquoi pas en plus des invités cela donne un petit air de fantaisie vraiment cool, de quoi en plus alimenter une petite conversation, sur ce, bon week-end à toi, amitiés

    RépondreSupprimer
  2. j'adore carrément oui !
    tu les as trouvé où?
    merci pour ta participation et bon week-end

    RépondreSupprimer
  3. C'est génial, dommage qu'aucun de mes enfants ne veuille manger d'oeuf mais comme tu dis, il n'y a pas d'âge.

    RépondreSupprimer
  4. Tu t'es pas crâmé les doigts ?
    Je n'en ai fait qu'une fois, ben j'en ai pas gardé un bon souvenir, même si c'est super mignon !!

    RépondreSupprimer
  5. Excellent ! Une découverte rigolote :) Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Hééé j'ai les mêmes!!! et comme toi je n'arrive pas à avoir les oreilles du nounours...hihihi j'adore!! et j'ai des trucs pour découper les saucisses aussi ;)

    RépondreSupprimer
  7. ouaichhhhh, tu m'épates, tu m'épates !!! j'adore ce relooking d'oeufs !!
    bon dimanche, bisouilles !

    RépondreSupprimer
  8. Oh ouiiii je voulais ces deux là mais ils étaient en rupture alors nous on a le poisson et la voiture, j'adore!!!!

    RépondreSupprimer
  9. Ah ah !!!! j'adore !!! je surkiffe ! merci de ta découverte !!!!

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?