La ville à la campagne...

by - vendredi, février 03, 2012


La ville ou la campagne, voilà l'impossible choix du jour !

Citadine, je le suis de naissance : j'ai grandi en région parisienne, dans le Val d'Oise précisément. Bon, certes dans un cadre privilégié puisque dans un très grand pavillon, avec un immense jardin, à cinq minutes d'une belle forêt domaniale, à un quart-d'heure de la campagne profonde. Je n'ai du coup jamais eu l'impression de vivre vraiment en ville. Avec le temps, je me suis rendue compte que, finalement, la ville, je bénéficiais de tous ses avantages, mais pour ainsi dire d'aucun de ses inconvénients. Hormis le bruit des avions, la maison de mes parents étant située juste en-dessous des couloirs aériens de Roissy, en même temps, j'y suis habituée, depuis 40 ans !

La campagne, j'ai toujours adoré ça. Vivre au grand air, ça fait rêver les filles des villes ! Mais, de là à m'installer dans un endroit qui aurait tout du trou-du-cul du monde, il y a un énorme pas que je ne me suis jamais estimée prête à franchir.
Il y a quelques années, je me suis installée dans la région de Montpellier, au beau milieu des vignes à muscat, entre montagne et étangs. Ah, c'est sûr, c'était beau. Sur le papier. Je crois que jamais je ne me suis emm*rdée comme je me suis emm*rdée cette année-là. Heureusement, la vie a fait en sorte que les évènement me renvoient rapidement dans ma région natale.

Depuis, j'ai rencontré un Normand, qui a fait battre mon cœur comme jamais personne auparavant. Et je me suis installée avec lui. En Normandie.
Aujourd'hui, je vis exactement là où j'ai toujours rêvé de vivre : nous habitons en pavillon, dans une petite ville, en bordure de champ, avec la nature pour horizon. À 8 kilomètres, la ville, les bons restos, le théâtre et le cinéma, les administrations, l'hôpital etc etc...

Tu l'auras compris, Virginie, pour rien au monde je ne quitterais ma campagne... Pas trop loin de la ville !


La question de la semaine prochaine : muffins ou cupcakes...?

*

You May Also Like

16 commentaires

  1. Un peu pareil : nous sommes à la campagne mais à 3kms de la ville. Nickel !

    RépondreSupprimer
  2. Moi je suis de la ville mais pour le moment, pour rien au monde je n'échangerais ma place en campagne! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et bien je te comprend, la campagne avec la ville pas trop loin, même assez proche si possible, je suis comme toi, donc, bien sur, je ne peut que t'approuver, bon week-end à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ça, on n'a que les avantages de l'une et de l'autre !!!

      Un beau week-end à toi, Titi !

      *

      Supprimer
  4. C'est ce que nous chercherons dans une région ensoleillée pour notre retraite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, par contre, pour ce qui est du soleil, on ne peut pas dire que ce soit l'idéal, ici ;-) !

      *

      Supprimer
  5. une petite ville c'est pas la campagne !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Viens dans la mienne, de petite ville, et on verra si tu dis toujours ça !

      *

      Supprimer
  6. C'est rigolo ça ;)
    Moi je suis née à Paris, et j'ai grandit dans le 17ème... Puis dans les Yvelynes, et déjà, aux yeux de ma mère, on était à la campagne... Puis Toulouse. J'étais une pure citadine !! Et puis là, depuis 6 mois,on habite une maison dans un village de 700 habitants... J'ai du mal... Heureusement, tout ça s'est fait progressivement ;)
    Je suis heureuse d'être là pour les Poussins, mais moins pour moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que, par contre, pour les enfants, c'est génial !

      *

      Supprimer
    2. merci beaucoup pour cette visite et ta préférence, bon week end, bises

      Supprimer
  7. le pire c'est de n'être ni à la ville, ni à la campagne

    RépondreSupprimer
  8. Je suis comme toi, très campagne mais pas trop loin de la ville...Bonne journée...

    RépondreSupprimer
  9. à la campagne durant mon enfance et adolescence ensuite à la ville, et de retour à la campagne mais très proche de la ville... dans une maison. Mais je ne suis pas sûre de m'y faire finalement.
    (je trouve toujours étonnant le mot "pavillon"... c'est un mot typiquement parisien !
    il faut dire que, moi, ma maison je l'appelle "le taudis". bon allez j'arrête ! lol

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?