Quelques jours avec Lilly

by - lundi, août 13, 2012


Mon niéçou est reparti hier... Snif, même si l'excellente nouvelle est qu'elle habite désormais à deux heures et demi de ma Normandie, et que ça va quand même rendre les choses plus faciles pour pouvoir profiter l'une de l'autre régulièrement !
Nous avons passé ensemble une toute petite semaine de rêve, du moins l'a-t-elle été pour la tatie-gâteau que je suis.

Nous avons parfait notre culture Disney, la grande révélation ayant été pour elle Blanche Neige : quand tu penses que le film, il est plus vieux que Papy et Mamie !!! Perso, j'ai adoré Monstres et Cie.
Nous avons cuisiné à quatre mains, des langues de Toupie et de Chiffon en l'occurrence, parce que les langues de chat, c'est bien trop impersonnel !
Nous nous sommes installées sur des chaises longues dans le jardin pour bouquiner et discuter, même qu'il était inadmissible que les nôtres soient au soleil et pas la sienne !
Nous avons inventé des jeux à la noix et hautement rigologènes à base de "Pouah, mais c'est quoi ce pied qui pue...???"...
Nous avons réalisé moult gâteaux en sel (sic) sur la plage : des espèces de dégoulinures de sable fin et sec surmontées de cailloux ou de coquillages.
Nous avons passé des heures blotties l'une contre l'autre dans le canapé, à se faire des papouilles, à se dire des mots doux.

Elle a, une fois de plus, mis tout le monde d'accord chez les parents de mon Petit C., du genre je me sens comme chez moi, je viens avec toi dans la cuisine, Mamie, je vais t'aider !
Elle a voulu mettre du vernis sur ses ongles de pieds, comme Mademoiselle A., Maman et Nanoutte, mais a trouvé le moyen de le grattouiller avant qu'il ne soit complètement sec...!
Elle m'a demandé de l'emmener voir le Tour de France l'année prochaine... Pour la caravane et les cadeaux !
Elle a dormi dans la chambre voire même dans le lit de l'idole ultime : Mademoiselle A., a toujours mangé la même chose que Mademoiselle A., à côté de Mademoiselle A. !
Elle a yaourté Call Me Maybe dans la voiture, que j'ai cru que j'allais en faire pipi dans mon maillot de bain...!
Elle m'a assistée pendant ma douche, prétextant qu'il fallait absolument qu'elle reste avec moi pour me passer ma serviette une fois que j'en aurais terminé.
Elle m'a appris à compter jusqu'à trente-dix... Mais si, tu sais, le nombre qui vient juste après trente-neuf !!!
Elle est repartie avec sa musette bien pleine, vu le nombre de fois où j'ai eu le droit au fameux "Oh Nanoutte, j'aime bien ça !"... Auquel, je sais, je suis faible, je n'avais d'autre réponse que "Vas'y, prends-le, je te le donne."...

J'ai eu un mal fou à lui faire comprendre que, dans ma salle de bain, elle n'avait le droit de toucher qu'à l'eau-de-rose-comme-les-fleurs-du-jardin-de-Mamie et l'eau-de-fleurs-bleues-qui-poussent-dans-les-champs.
J'ai dû surmonter mon aversion pour la mer afin de me jeter dans les vagues avec elle et, crois-moi, en la matière, la plus téméraire des deux n'est pas forcément celle que tu penses !
J'ai répondu trois-cents fois à la question qui tue : "Dis, Nanoutte, pourquoi t'es grosse...?"... Est-il utile d'avouer que j'ai réussi à trouver une raison tout à fait bidon quoique mais qui l'a bien fait marrer : "Parce que j'ai mangé trop de mayonnaise !".
J'ai tenté en vain de refaire une sieste avec elle, ce qui relève plus du gymkhana qu'autre chose.
J'ai découvert que son amour pour le rose avait dû faire un peu de place au bleu : entre le ciel, son maillot de bain à cœurs, le maquillage de Mademoiselle A., tout ce qu'elle a tenté de barboter dans ma chambre et les maillots de l'équipe de France olympique, elle ne savait plus où donner de la tête, ni du "C'est bôôô !"...!
J'ai halluciné en me disant qu'il y a quatre ans, je passais mes vacances d'été avec sa mère enceinte jusqu'aux dents et que je ne savais rien de l'immense bonheur qui nous attendait...

Tatie, je crois bien que c'est le plus beau rôle que j'aie jamais eu à jouer !!!

*

You May Also Like

16 commentaires

  1. Réponses
    1. *sourire aussi... au plaisir de te retrouver !*

      *

      Supprimer
  2. :') Trop mignon ! Jusqu'à l'été dernier, cela faisait 13 ans que je voyais au moins une fois par semaine mes nièces (13, 6 et 5 ans)... maintenant, elles vivent toujours au même endroit, mais moi, je ne vis plus chez mes parents (qui les gardaient ^^) donc... les occasions sont de plus en plus rares :( surtout avec les petites, j'ai la chance d'être très proche de la grande donc elle vient 1 ou 2 fois par mois dormir à l'appartement mais ce n'est plus pareil :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je savoure l'idée de ne plus être trop éloignée d'elle !!!

      *

      Supprimer
  3. trop mimi : mais tu verras quand tu joues le rôle de la maman tu deviens la méchante mdr !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà remarqué. Alors... j'en profite !

      *

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Évidemment, je dis ça aussi parce que c'est ma nièce, mais elle est vraiment craquante !!!

      *

      Supprimer
  5. Dis Nanoutte il te resterait un peu de ta mayo ? ^^ C'est mignon et c'est très émouvant ces relations ! Des bisous Anne-Laure, belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Naaan, la mayo, j'en ai plus !!! Forcément, j'ai tout mangé :p !

      Bisous à toi Evelyne.

      *

      Supprimer
  6. Tu lui fabriques de jolies souvenirs à ta nièce !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien qu'elle s'en souviendra, de tous ces jolis moments-là !

      *

      Supprimer
  7. quel superbe texte issu de ton coeur....ah ces petits bouts ils nous attendrissent a un point....
    bisous Anne Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mamie ou tatie, je pense qu'on vit vraiment des choses similaires !

      Bisous Arlette !

      *

      Supprimer
  8. c'est si doux...
    JE me souviens encore d'elle minuscule!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'en parle pas ! Je la revois toujours dans mes bras, la première fois, quand elle avait tout juste deux semaines !!!

      *

      Supprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?