Carnet de FIV, jour 14

by - vendredi, juillet 05, 2013

Une journée placée sous le signe de l'attente, pour ainsi dire du début jusqu'à la fin.

Tout d'abord ce matin.
Il était convenu avec la biologiste qu'elle m'appelait dans la matinée pour me tenir au courant de l'évolution des choses. La rencontre entre mes ovocytes et les petits warriors de mon Chéri a dû avoir lieu hier après-midi et bien évidemment, j'avais grande hâte de savoir ce qu'il avait résulté de ce premier contact. Autant te dire que, quand j'ai vu qu'à midi passé, je n'avais toujours pas de nouvelles, la tension a commencé à monter, monter, monter. Attendre n'est jamais vraiment agréable. Attendre en sachant que la nouvelle qu'on attend sera peut-être mauvaise, c'est encore moins cool. Mais si en plus, on ne te contacte pas au moment où on avait dit qu'on te contacterait, ça vire vite à la torture...
Finalement, mon téléphone a sonné vers 13h30 et, tu le sais si tu me suis sur FB, la nouvelle était excellente, tellement excellente que je n'ai pas su la garder jusqu'à la rédaction de ce billet quotidien, c'est te dire ! Ce sont donc quatre ovocytes qui montrent des signes de fécondation, en fait, je ne suis pas sûre qu'on puisse encore parler d'ovocytes à ce stade, mais assurément, ce ne sont pas encore des embryons.
Quatre !!! Moi qui avais quitté l'hôpital hier midi en me disant que deux, finalement, c'était pas si mal ! Du coup, on repart sur l'idée d'une implantation de blastocystes, à savoir d'embryons qui ont été mis en culture pendant 5 jours. Pour avoir les plus costauds. Mais avec l'énorme risque d'en perdre au cours des cinq jours.

Le risque, je vis avec depuis le début de l'aventure. On nous l'a bien assez dit, tout peut s'arrêter à chaque instant. Je ne lui laisse aucune place. Je sais qu'il existe, c'est tout, et c'est déjà beaucoup.
Du coup, j'ai passé une après-midi sereine, dans ma chaise longue, avec un excellent Stephen King.


En fin de journée, j'ai expérimenté un truc effroyable. Je ne te raconterai rien, je t'épargnerai ça, je te dirai juste que la morphine, ça constipe... Surtout n'oublie jamais ça, peut-être qu'un jour on t'en administrera des doses massives comme ça a été le cas pour moi jeudi !

Avant d'aller me coucher, je voulais encore te remercier du fond du coeur. Parce que tous tes mots, ici, ailleurs, non seulement ils me font un bien fou, mais ils m'aident aussi à oublier que, dans cette histoire, je n'ai pas tous les soutiens dont j'aurais rêvé...


*

You May Also Like

12 commentaires

  1. C'est dommage que tous tes proches ne vous épaulent pas dans cette délicate étape de votre vie de couple et de famille. Espérons qu'ils seront là pour partager le futur bonheur alors!

    Si j'ai bien compris, dans 5 jours alors te voilà encore à l'hopital? (je découvre un peu tout ça alors je suis très attentive aux étapes successives qui vous mèneront vers le bonheur - et me mèneront vers le hurlement de joie)

    Mes pauvres, quand bébé pointera son nez, je n'ai pas fini d'hurler ma joie. J'envisage même de poser une journée de congé pour l'événement ;)))


    Grosses bises les amoureux

    RépondreSupprimer
  2. 4...! tiens, ça me rappelle des souv'nirs, ça ! Moi aussi, avant l'insémination artificielle, il y avait 4 follicules bien gros... ;)

    RépondreSupprimer
  3. Te rappelles-tu lorsque Zhom opéré pour son cancer de la mâchoire a reçu des doses massives de morphine il a fait un fécalome puis un globe?
    J'espère que tu n'as pas eu le même souci...
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Super nouvelle!!! ils ont intérêt à s'accrocher ses 4 gros follicules!!! On continue de positiver et d'y croire et dommage que tout votre entourage ne vous soutienne pas ds cette épreuve...Après peut être n'osent-ils pas trop vous poser de questions ou ne savent-ils pas comment aborder ce sujet? C'est pas toujours évident...Je dis ça en connaissance de cause! Des bizzz

    RépondreSupprimer
  5. Comme je te l'ai déjà dit, c'est une excellente nouvelle! On croise les doigts pour que ça tienne durant ces 5 prochains jours ;)
    Passe un bon weekend, des tas de bisous ma copine!

    RépondreSupprimer
  6. Quelle excellente nouvelle !!!
    Mes doigts ne se décroisent plus depuis plusieurs jours ....
    Plein de bonnes pensées

    RépondreSupprimer
  7. vite vite la suite !!! mon amie d'enfance qui a suivi aussi le parcours FIV n'a pu avoir qu'un seul "oeuf" implanté, apparemment ils ne veulent pas en implanter plusieurs (les autres ils les congèlent mais c'est pas sûr non plus qu'ils résistent à la décongélation ...) bref, toi tu n'as qu'une chance, c'est pas normal je trouve. Ma copine elle a eu 4 chance, quand on sait qu'en moyenne il faut 6 mois pour concevoir un enfant "naturellement", c'est pas normal non plus ... mais en même temps quelle chance ces progrès de la médecine !

    RépondreSupprimer
  8. J'espère de tout mon coeur que tu puisses bientôt relire toute cette aventure en tenant ton (tes) bébé(s) dans te bras, et en pensant "pfiouuuu, que c'est loin tout ça".

    Je continue de croiser, jusqu'à la crampe !

    Mes meilleures ondes pour vous

    RépondreSupprimer
  9. C'est très courageux de ta part, moi je n'ai pas le courage de franchir le cap , par peur et manque de soutien.
    De tout cœur avec toi .

    RépondreSupprimer
  10. Je continue de croiser, et que ces 4 petits warriors s'accrochent à la vie <3

    RépondreSupprimer
  11. Ce sont de très bonnes nouvelles, je croise bien les doigts pour la suite !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?