La lettre à Helga - Bergsveinn Birgisson

by - jeudi, novembre 28, 2013


"Mon neveu Marteinn est venu me chercher à la maison de retraite. Je vais passer le plus clair de l'été dans une chambre avec vue plongeante sur la ferme que vous habitiez jadis, Hallgrímur et toi." Ainsi commence la réponse - combien tardive - de Bjarni Gíslason de Kolkustadir à sa chère Helga, la seule femme qu'il aima, aussi brièvement qu'ardemment, d'un amour impossible.
Et c'est tout un monde qui se ravive : entre son élevage de moutons, les pêches solitaires, et sa charge de contrôleur du fourrage, on découvre l'âpre existence qui fut la sienne tout au long d'un monologue saisissant de vigueur. Car Bjarni est un homme simple, taillé dans la lave, pétri de poésie et d'attention émerveillée à la nature sauvage.
Ce beau et puissant roman se lit d'une traite, tant on est troublé par l'étrange confession amoureuse d'un éleveur de brebis islandais, d'un homme qui s'est lui-même spolié de l'amour de sa vie.

Bergsveinn Birgisson est né en 1971. Titulaire d'un doctorat en littérature médiévale scandinave, il porte la mémoire des histoires que lui racontait son grand-père, lui-même éleveur et pêcheur dans le nord-ouest de l'Islande.
Immense succès dans les pays scandinaves ainsi qu'en Allemagne, La Lettre à Helga est enfin traduit en français.

***

Pour la troisième année consécutive, je participe aux Matchs de la Rentrée Littéraire, organisés par Price Minister. Au moment de choisir un livre, j'ai donc jeté mon dévolu sur ce roman islandais pour trois raisons : parce que l'Islande est un pays qui me fait rêver, parce que j'aime tout particulièrement la littérature scandinave et la rudesse qui la caractérise, et à cause de la qualité du catalogue de la maison Zulma, petit éditeur qui gagne à être connu. Ah oui, et il y a aussi la quatrième de couverture qui m'a fait de l'oeil, force est de le reconnaître, quand ça parle d'amour, je ne suis jamais loin.

Et je ressors de cette lecture absolument enchantée, remplie de tout un tas d'impressions très fortes dont je sens que je vais avoir un peu de mal à te les transmettre...! Pour faire court, je te dirais que ce roman, enfin cette longue lettre, m'a littéralement prise aux tripes. J'ai aimé le style, pur, mais aussi âpre et rude, un peu comme j'imagine le sont les gens de cette île lointaine et isolée, la poésie qu'il recèle, probablement pas évidente à voir derrière certains mots, derrière certaines situations. J'ai aimé cet homme, simple, cet amour brut que l'on découvre au fil des pages, cette sensation que le peuple islandais semble en permanence communier avec la nature, la terre, les animaux, pour ne finalement faire qu'un. Plus qu'une lettre, j'y ai vu un véritable hymne... à Helga évidemment, mais aussi à tant de choses autour.

Bref, tu l'auras compris, j'ai refermé cet ouvrage avec l'impression que je venais de passer un bout de temps sur ces terres balayées par les vents du nord, au milieu des troupeaux de moutons. J'ai été emportée. Par les mots, par leur souffle si puissant.
Et puisqu'il faut lui attribuer une note, c'est un très bon 17/20 que je lui accorde. Une très jolie découverte pour moi.

*

You May Also Like

5 commentaires

  1. C'est le livre que je choisis pour le parrainage, j'ai hâte de le lire car il me tente beaucoup, beaucoup, beaucoup!

    RépondreSupprimer
  2. C'est aussi le 2e livre que j'ai choisi dans le cadre des Matchs, et vu tous les avis positifs que je vois dessus je sens que je vais passer un bon moment! ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai aussi choisi ce livre (et rédigé mon avis aujourd'hui et je lui ai attribué la même note ^^).
    Il est vraiment très bien.
    J'ai beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
  4. Rôôô ça je note car je sens que je vais aimer !!!! Merci pour cette info

    RépondreSupprimer
  5. Je viens juste de finir ma critique, j'ai bcp aimé également... mais pas pour les mêms raisons ! Je lis pas mal de critiques depuis que j'ai écrit la mienne, et j'ai l'impression de ne pas avoir lu le même livre que vous autres, c'est trop, ça !!! Bref, la magie de la lecture ;)

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?