Ma pause sucrée : les meilleurs canelés du monde !

by - samedi, novembre 09, 2013

Ah les déplacements de mon Chéri en province... C'est le retour qui les rend supportables ! Le retour, c'est à dire les retrouvailles mais aussi les merveilles que Petit C. sort de son sac à ce moment-là. Cette semaine, bien sûr, les gourmands connaisseurs auront deviné quelle était sa destination : Bordeaux.

Cela fait plusieurs fois que nous nous y rendons ensemble, pour les compétitions de Mademoiselle A., que nous reluquons la devanture de chez Baillardran, mais que nous revenons les mains vides parce qu'à cette heure-là, la boutique est fermée. Et nous, pendant les heures d'ouverture, hélas, on est coincés à la patinoire. Alors, j'ai toujours trouvé le moyen d'en manger un en dessert au restaurant le soir, mais c'était bien tout.
C'est pour ça que, quand la petite boîte rouge a fait son arrivée à la maison hier soir, je n'ai été que joie !!! Même Mademoiselle A. qui, soit disant, n'aimait pas ça, a craqué devant ces canelés d'exception, si fondants, si parfumés, si uniques quoi ! Si bien qu'il n'en reste plus aucun au moment où j'écris ce message...

*** Tu crois qu'il va falloir qu'on y retourne, Chocoladdict...??? ***

*

You May Also Like

6 commentaires

  1. S'il y en a plus ça prouve bien que ce sont les meilleurs du monde !

    RépondreSupprimer
  2. Alors ça c'est chez moi et c'est un cadeau que je fais souvent avec les macarons de Saint-Emilion quand je vais en terre étrangère ^^ Mais sais-tu que tu les trouves dans certaines gares maintenant comme Montparnasse ?... Des bisous Anne-Laure, bon week-end :)

    RépondreSupprimer
  3. Miam ! J'ai une collègue bordelaise d'origine qui en rapporte au bureau lorsqu'elle retourne dans sa famille....

    RépondreSupprimer
  4. ah ben, si t'y retournes, prends-en pour moi ^^

    RépondreSupprimer
  5. Miam ....J'adore et maintenant je les ai fait ...car ici je n'en trouve pas. A Bordeaux je les prends à la Toque Cuivrée... super bons à notre goût à tous et pas chers !!!!

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?