Et si on trinquait ? - Mercredi gourmand #123

by - mercredi, décembre 04, 2013

Bon, autant vous le dire de suite, le retour est difficile, un peu douloureux. Je n'ai même pas encore pris la peine d'aller découvrir vos participations de la semaine dernière, c'est vous dire ! Et, dans le même temps, je reviens de cet extraordinaire week-end avec tant de choses à partager avec vous que je ne sais par où commencer, ni encore moins comment organiser les billets à venir. Je ne sais même pas si, après avoir supporté mes instagramages intempestifs de ces jours derniers, vous êtes prêtes à vous embarquer dans une longue litanie de billets consacrés à toutes les gourmandises goûtées/croisées à Venise...

Du coup, pour y réfléchir calmement, je me suis dit qu'on pourrait s'asseoir et siroter un Spritz !!! Oui, je sais, il est un peu tôt mais je vous l'avais promis la semaine dernière ! Et puis, il n'aura échappé à personne que ce cocktail typiquement vénitien a fait les belles heures de notre escapade, alors je me dois de le partager. Ce qui est étonnant, c'est qu'il semble exister autant de compositions différentes qu'il y a de bars dans la ville : de l'Apérol ou du Campari, du Prosecco, de l'eau de Seltz, une rondelle de citron, d'orange ou même d'orange sanguine, une grosse olive verte piquée sur un long cure-dent.
Avant de quitter Venise, nous avons glissé dans nos valises tout ce qui était nécessaire à en faire nous-même, je reviendrai te dire quand j'aurai trouvé le dosage idéal. Enfin celui qui me plaît quoi ! Et je préparerai quelques tramezzini au thon et à l'œuf, ou au jambon et aux champignons, pour servir avec. Je n'oublierai pas non plus de convier mon pote Modération... comme si j'avais véritablement le choix...! :p

Et toi, le Spritz, tu connais...? Tu aimes...?

***

 Je vous laisse confier vos liens à Mister Linky, je file essayer de rattraper mon retard de lecture bloguesque !



*

You May Also Like

9 commentaires

  1. Non madame je ne connais pas ! J'en prendrais bien un verre (peut être pas a 7h30 en ce mercredi matin) allez... je me le garde pour ce wk ;-) Bref, J'ai fait un pain d épice...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas, mais tu me donnes envie de tester! Mioum!

    RépondreSupprimer
  3. Non, je n'ai pas eu cet occasion mais mois aussi j'en ai l'eau à la bouche même s'il est un peu tôt quand même!!!
    Danièle

    RépondreSupprimer
  4. D'accord pour le spritz et ses accompagnements à la mode italienne (je ne connaissais pas ).
    Chez moi on fait le mercredi gourmand en faisant le "vide placard" (c'est moins chic que ton apéritif genre "riviera"
    izaegina.canalblog.com/archives/2013/12/04/28576163.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=lizaegina

    RépondreSupprimer
  5. Si je te disais que j'en ai bu à Paris dans une resto italien dernièrement, très bon et présenté comme celui que tu nous offres... je me rattrapai car le soir où j'aurais pu en boire à Venise je n'étais pas bien et je ne suis pas sortie !!! Alors je veux bien ta recette, j'adore et je revisiterai cette ville (dans laquelle il faut se perdre, je l'ai fait ^^) avec toi. J'ai mis le lien pour ma participation du jour, des bisous Anne-Laure.

    RépondreSupprimer
  6. Rho c'est génial ton système de lien dit donc :)
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas participé ^^
    Le Spritz, je ne connais pas, et j'en ai jamais entendu parler Oo

    RépondreSupprimer
  7. coquine, partir à Venise sans nous emmener ! nous aurions fait votre chaperon. Un spritz, je ne connais même pas, mais je ne demande qu'à goûter ! comme j'ai un peu la tête sous l'eau, il m'avait bien semblé voir une belle photo de cette ville, mais je ne savais pas si c'était un rêve ou une réalité... bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais pas et je ne bois plus d'alcool non que parfois je trempe mes levres pour gouter mais en dehors du perrier et du coca light ( oui, je sais c'est mauvais) je n'arrive plus a en boire...
    pourtant j'étais connaissause et je n'aimais que le tout bon....bizarrement un jour c'était fini....
    bises

    RépondreSupprimer
  9. Vu que tu n'as pas découvert les participations de la semaine dernière (où j'étais à l'heure ^^), tu ne m'en voudras pas de mon retard aujourd'hui ;-)
    J'ai découvert le Prosecco à Venise lors d'une séjour inoubliable, en 2001 (en septembre, mais avant le 11...) et j'en bois à chaque fois que je vais dîner avec mon mari tout neuf à l'Auberge de Venise, à Paris !
    Je t'envie d'y être allée la semaine dernière, chanceuse !
    Chez moi hier, c'était mouhallabieh (de Christophe Michalak, quand même) mais j'aurais bien mangé des pâtes à l'encre de seiche...
    Des gros bisous

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?