Timbres, ficoïdes et Rochambelle

by - dimanche, juin 15, 2014

Ma semaine en Instagram #87

Dimanche

Une fin de journée sous un ciel qui a tout d'une promesse d'orage : une masse noirâtre et tourbillonnante a fondu sur nous en fin d'après-midi, transformant notre paisible azur normand en véritable ciel d'apocalypse en quelques instants. Très impressionnant mais finalement pas bien méchant, juste le temps de quelques grondements de tonnerre et de grosses gouttes paresseuses.
Moi, ça m'a permis de prendre de bien jolies photos. Et de beaucoup m'angoisser le lendemain quand j'ai appris que les orages avaient gagné en intensité en traversant la France et que ma ville natale avait été durement touchée. Fort heureusement, pas de dégâts chez mes parents, ni chez ma sœur.

Ciel d'apocalypse

Lundi

Journée pluvieuse, mais pas forcément journée heureuse. C'est férié mais mon Chéri est obligé de m'abandonner pour partir en déplacement dans l'est de la France... Heureusement, il me laisse avec Mademoiselle A. et même si nous avons l'une comme l'autre beaucoup de boulot, et que du coup, on a passé l'après-midi le nez dans nos cahiers chacune de notre côté, ça a au moins le mérite de nous éviter de nous sentir trop seules !

Perles de pluie

Mardi

Il fallait que j'achète des timbres. Et quand j'achète des timbres, je fais toujours en sorte d'en trouver des originaux, qui changent de l'ordinaire. Bien évidemment, tout ce qui touchait de près ou de loin au 70ème anniversaire du Débarquement était sinon vendu, du moins réservé. Je me suis donc rabattue sur ces jolies vaches de nos régions. Et surtout sur cette série spéciale vacances qui met en scène des animaux dans des situations tout à fait cocasses : le homard et sa bouée canard, la famille lapin en tandem, les matous au bal du 14 juillet... Craquant ! Le problème, après, c'est que j'ai toujours envie de les garder...!

Oh, les jolis timbres !!!

Mercredi

Réveillée avec une migraine du diable... Impossible de la faire passer depuis hier soir... Me voilà contrainte et forcée à rester au lit pour la journée...
Mais en excellente compagnie : les minettes se sont accordé une exceptionnelle grasse matinée qui m'a, à moi aussi, fait le plus grand bien. Même si elle ne m'a pas aidée à me débarrasser de cette p*tain d'insupportable douleur, qui m'interdit le moindre truc qui s'apparenterait de près ou de loin à un acte normal, de vie normale...!

Et fondre devant autant de mignonnerie...

Jeudi

De jolis soleils sont en train de s'ouvrir sur le rebord de ma fenêtre de cuisine. Mes beaux-parents, sur le point de déménager, m'ont apporté il y a quelques semaines des jardinières de ficoïdes. je ne suis pas très douée avec les plantes, mais comme celles-ci nécessitent un minimum de soin, je pense qu'ils n'ont pas craint pour elles.
 Et quel bonheur aujourd'hui que de voir enfin la première fleur s'épanouir sous le délicieux soleil de juin qui nous fait l'honneur de sa présence depuis la fin de la semaine dernière !

Un soleil à ma fenêtre

Vendredi

L'été approche, et avec lui reviennent les soirées passées à ruser pour faire rentrer Miss Couscous avant la nuit. Parce que, oui, je suis comme ça, moi, mes chats ne passent pas la nuit dehors. J'ai mes raisons, je les assume, et je pense surtout qu'elles le vivent très bien. Même si on doit jouer au chat et à la souris tous les soirs, le chat n'étant alors pas celle que l'on croit !
Je positive, ça me fait un chouette moment de balade dans les champs. À chaque instant, je savoure la qualité de mon cadre de vie, je me dis que je suis très loin de ma vie d'avant, que je ne regrette rien, bien au contraire.

La cambrousse, c'est la vie !!!

Samedi

Une journée de grande déception... En novembre dernier, je me suis engagée à la Rochambelle, une course réservée aux femmes, au profit de la lutte contre le cancer du sein. Une engagement qui me tenait à cœur pour tout un tas de raisons. Et puis, tu l'auras compris, cette semaine, ma santé me joue des tours et c'est donc la mort dans l'âme que j'ai dû me décider à ne pas participer.
Heureusement, j'ai beaucoup ri en découvrant mon dossard. En effet, en cette année de commémorations,  il a été décidé que chaque participante porterait le surnom d'une des Rochambelles, ces ambulancières de la 2e DB qui ont débarqué à Utah Beach en août 1944. Pour moi, c'était Rase-Motte, Geneviève Rolland à la ville, qui s'était engagée au Maroc. Rase-Motte, tu avoueras, un drôle de surnom, quand même !!!
En tout cas, moi, j'espère vraiment ne pas rater l'édition 2015... :/

À la fois la déception ET l'éclat de rire du jour !

Je vous souhaite à tous et toutes une bien jolie semaine !

*** Pour Madame Parle et sa Semaine en Instagram. ***
*** Pour VirginieB et ses 365 photos du quotidien. ***
*** Et pour Maud et ses Petits bonheurs de la semaine ! ***

*

You May Also Like

11 commentaires

  1. J'ai aimé passer cette semaine auprès de toi. Je regrette juste les désagréments de la migraine qui t'a pourri une partie de ces belles journées.
    Bises
    Michèle

    RépondreSupprimer
  2. Oh la rochambelle ! J'admire tous les ans ces femmes courageuses ! Je ne me sens pas d'y participer, mais c'est une belle initiative.
    C'est vrai que le temps de ces derniers jours est tout simplement magnifique !

    RépondreSupprimer
  3. Ici aussi on a eu une belle promesse d'orage lundi, mais finalement rien de bien violent. J'adore les observer !
    Bonne semaine :)

    RépondreSupprimer
  4. excellent ton surnom.. dommage que tu n'aies pas pu participé... enfin j'espère que tu iras mieux cette semaine, des bisous

    RépondreSupprimer
  5. Sympa le surnom ... Ce n'est que partie remise !
    Superbe ciel sur la 1e photo et ton fauve en train de dormir est mimi :-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Marrant ce surnom! J'imagine qu'elle devait mesurer moins d'1m60 comme moi....

    RépondreSupprimer
  7. Zut alors c'est cette satanée migraine qui t'a empêchée de marcher? la galère...
    Elle me laisse un peu de répit la mienne ces temps ci, et je crois en avoir découvert la raison.
    Je t'embrasse fort, tes photos sont très belles
    bisous

    RépondreSupprimer
  8. ah ah mignon le surnom !! j'espère que tu vas vite te rétablir, biz !

    RépondreSupprimer
  9. Cela te va très bien rase-motte, j'adore! :p

    RépondreSupprimer
  10. C'est bien dommage cette migraine. En tout cas, tu as fait de jolies photos.

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?