En vrac #121

by - dimanche, juillet 27, 2014


Se réveiller à dix heures, la fenêtre grande ouverte, et ne pas entendre le moindre bruit dehors, le rêve !
Faut-il vraiment s'étonner de la nullitude annoncée de 50 nuances de machin, le film, quand on voit la qualité du livre ?
C'est fou ce qu'une petite heure de rangement a fait du bien à mon sous-sol.
Tombée sur un documentaire sur le Liban à la télé, je suis sous le charme.
Tu la connais, la fille qui commence à étendre son linge cinq minutes avant que l'agriculteur n'arrive pour moissonner...?
Bien contente d'avoir retrouvé Mademoiselle A., une semaine sans elle, c'était long !!!
J'ai encore terminé un bouquin, lequel vais-je bien pouvoir lire maintenant ?
Ils jouent avec leur vie, les piafs qui rentrent la nuit dans notre chambre, qui est accessoirement aussi celle des chats !
J'adore ce moment, vers 16 heures, quand mon Chéri se met à cuisiner pour le repas du dimanche soir.
Si je chope le con qu'a eu l'idée de parfumer le Zoprac à la menthe, je lui vomis sur les pieds... :/
Et sinon, mon voisin qui se met à bricoler dehors à 20h37, on en parle ???
C'était sympa, le soleil, ça serait chouette qu'on nous le renvoie.

*

You May Also Like

4 commentaires

  1. J'aime beaucoup ces petits moments de vie......... :)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime toujours autant faire un petit détour chez toi et partager quelques petits moments de ta vie.
    Bonne journée
    Michèle

    RépondreSupprimer
  3. j'aime beaucoup ces petits phrases, ces petits et grands moments.

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont vraiment suicidaires les oiseux chez toi! Chez nous ils n'ont pas vraiment le temps de l'être, il y en a un qui est plus rapide ;)

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?