Fière comme une marâtre

by - mardi, juillet 08, 2014


Un jour, j'ai rencontré l'Homme de ma Vie. Un homme qui avait eu une vie avant d'entrer dans la mienne. Une vie plutôt remplie puisque c'est accompagné de trois lionceaux qu'il a poussé ma porte.

Alors bien sûr, tu entends plus souvent parler de Mademoiselle A. que de ses frères. Pour tout un tas de raisons indépendantes de sa volonté comme de la mienne, parce que c'est la petite dernière, parce qu'elle est plus souvent à la maison, parce que c'est une fille aussi, tout simplement, s'est tissé entre nous un lien très fort. Mais je ne fais aucune différence entre l'amour que je leur porte à tous les trois. Tout ce que j'ai pu un jour te dire sur elle, ça s'applique bien évidemment à eux aussi.
Ces mômes ont changé ma vie, m'ont ouvert les yeux sur des tas de choses, m'ont aidée à revoir le sens de mes priorités. Rien n'a été facile, et puis de toute façon, quand c'est facile, c'est pas drôle... Enfin, ça, c'est le truc que je te dis aujourd'hui, mais tu n'as pas idée du nombre de fois où j'ai pensé que non seulement ce n'était pas facile, mais en plus, par moments, c'était tout mais alors tout sauf drôle. Mais c'est tellement bon, et tellement fort, d'avoir à se préoccuper de quelqu'un d'autre que soi-même...

Aujourd'hui, comme peuvent l'être un papa ou une maman, je suis remplie de fierté alors que cette nouvelle année d'études s'achève : tous les trois ont brillamment réussi, obtenant chacun ce qu'il souhaitait, de fort belle manière. Ils ont devant eux une route que j'espère longue et très belle, pavée de succès, de réussite et, surtout, surtout, de bonheur. Personne ne le mérite plus qu'eux.

*** Une fierté pleine de guimauve que je partage avec Maman@Home. ***

*

You May Also Like

10 commentaires

  1. C'est beau ... J'adorerais avoir une relation aussi forte avec les enfants de mon homme ... Mais parce qu'ils sont des garçons et des ados de surcroit, c'est compliqué ... Je ne désespère pas ! Très joli billet en tout cas !

    RépondreSupprimer
  2. Très joli article, touchant à souhait.
    Il faut avoir du cran pour accepter un homme avec sa famille car construire un couple n'est déjà pas évident alors lorsqu'il n'est pas seul c'est un sacré défi.
    Bravo je suis admirative et la façon dont tu parles de ces enfant est celle dont une maman parlerait de ses bb.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations à eux trois! Tu as raison d'être fière, je crois qu'ils le méritent :)

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve que ton article est chouette, j'adore ta fierté pour eux !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Chapeau à eux!
    C'est chouette tout cet amour :)

    RépondreSupprimer
  6. Bravo aux jeunes gens pour leur réussite, ton intérêt et ton amour pour eux y sont pour beaucoup.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne savais même pas qu'il y avait des frères ! un beau challenge de tout intégrer dans une vie, j'en sais quelque chose, car je me suis retrouvée aussi avec des hommes et leur nichée, et je sais que ce n'est guère facile, mais quand tout le monde fait preuve d'intelligence, c'est faisable. L'équilibre que vous avez su leur apporter a dû les aider dans leur réussite !

    RépondreSupprimer
  8. C'est très beau ce que tu écris et ressens et j'imagine qu'ils sont comblés, avec les années maintenant ils peuvent le dire, d'avoir une belle mère comme toi ;-)

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?