Comme une berceuse... Ouverture - Étienne Daho

by - mercredi, octobre 15, 2014


Parce que, j'ai beau avoir beaucoup écouté Daho dans ma jeunesse, je n'ai découvert cette chanson que sur le tard, grâce à Lui. Et que je me souviens avec une précision presque dérangeante, les larmes qui ont coulé la toute première fois qu'il me l'a faite écouter, la façon dont j'ai senti mon cœur étouffer toute raison et les certitudes qui ont été les miennes alors que nos mains se serraient à s'en blesser...
Parce que cette chanson, ni lui ni moi ne pouvons la réécouter sans repenser à ce moment précieux, sans ressentir un immense frisson. Parce qu'elle dit tellement bien ce qui nous unit.

Et parce que... "Qu'il fut long le chemin, les mirages nombreux, avant que l'on se trouve"...

Bonne nuit !

***

Edit du 17 octobre...
Jolie coïncidence, j'ai choisi de publier cette chanson alors que Monsieur Daho était à Caen ce mercredi. Un concert auquel nous aurions adoré pouvoir assister...

*

You May Also Like

4 commentaires

  1. Tu sais comme je l'aime cette chanson... je comprends ce que tu ressens ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai les poils qui se dressent…C'est que du bonheur…Bonne journée...

    RépondreSupprimer
  3. Je te remercie pour ce cadeau ouvert ce dimanche matin. Mon Coeur d'artichaut ne reste pas insensible.
    Danièle spatule et crayon

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?