La bague au doigt

by - vendredi, novembre 14, 2014

Projet 101/1.001, objectif #1 : me marier avec Lui !

Ne crois surtout pas que, parce que je n'ai pas écrit de billet sur le sujet depuis dix bons mois, je suis négligente sur mon projet au long cours. Je reprends donc mes comptes-rendus aujourd'hui avec mon dernier objectif atteint, et ça ne t'aura pas échappé, j'en ai bien assez parlé par ici.

Le mariage, comme la plupart des petites filles, j'en ai beaucoup rêvé. Parce que j'avais de très beaux exemples autour de moi, avec mes parents et mes grands-parents, de mariages d'amour. Je me disais qu'à vingt-cinq ans, mon Prince Charmant m'aurait passé la bague au doigt. Et accessoirement que deux ou trois ans plus tard, je serais Maman... Encore une preuve, s'il en était besoin, qu'il y a toujours un monde entre les rêves et la réalité !
Mais pour le coup, ça valait vraiment la peine d'attendre.

Quand Il m'a prise dans ses bras, pour la toute première fois, j'ai instantanément su que c'était l'endroit où je voulais me trouver, toujours, pour toujours. Cette pensée m'a chavirée. Je continue encore de me demander, des années plus tard, comment j'ai fait pour ne pas en être effrayée ! Je le connaissais à peine et j'étais pourtant certaine d'avoir en face de moi l'homme de ma vie. Je n'ai rien fait d'autre, depuis que je le connais, que suivre mon cœur, et mon cœur avait totalement raison : Il était bien celui avec qui ma quête allait prendre fin.

Alors, le mariage, c'est très vite devenu une évidence pour nous. Pour des raisons qui nous appartiennent et dont je ne parlerai pas ici. Il a parfois eu des airs de phare dans la nuit, de lumière au bout du tunnel mais on a toujours su qu'un jour, il arriverait. Bon, pour être tout à fait juste, on avait super hâte qu'il arrive. D'où la cinquantaine de jours entre le moment où c'est devenu possible et le passage à l'acte.
Un mariage très différent de celui dont je rêvais quand j'étais petite fille. Le grand tralala avec robe blanche très longue dans un lieu de rêve s'est transformé en tout petit mariage intime et familial à la maison. Certainement l'un des plus jolis pas que j'aie franchi au cours de ma vie. Grâce à Lui.

*** Et avec toutes mes confuses pour cette énième couche de guimauve... Un peu de mal à redescendre de mon nuage ! ***

*

You May Also Like

8 commentaires

  1. j'aime définitivement ta guimauve
    j'ai les larmes aux yeux

    RépondreSupprimer
  2. c'est beau l'amour ma chère anne laure !

    RépondreSupprimer
  3. Je deviens "guimauve addict" .... euh Hugh pardon... J'ai toujours été "guimauve addict"! Encore un très joli billet ma belle, plein de émotions

    RépondreSupprimer
  4. Ce billet est si bon à lire... je suis vraiment tellement heureuse pour vous deux ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  5. c'est tellement bon , la guimauve!!
    bises

    RépondreSupprimer
  6. Restes guimauve ma copine ! C est comme cela que je t aime ,vive guimauveLand

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?