Le dernier Lapon - Olivier Truc

by - samedi, janvier 17, 2015


Quatrième de couverture :

Depuis quarante jours, la Laponie est plongée dans la nuit. Dans l'obscurité, les éleveurs de rennes ont perdu un des leurs. Mattis a été tué, ses oreilles tranchées - le marquage traditionnel des bêtes de la région. Non loin de là, un tambour de chaman a été dérobé. Seul Mattis connaissait son histoire. Les Lapons se déchirent : malédiction ancestrale ou meurtrier dans la communauté ?

Journaliste depuis 1986, Olivier Truc vit à Stockholm depuis 1994 où il est le correspondant du Monde et du Point. Spécialiste des pays nordiques et baltes, il est aussi documentariste pour la télévision.

"Ambiance polaire, traditions religieuses et querelles d'éleveurs, le Français Olivier Truc réussit un étonnant thriller qui n'a rien d'une promenade exotique."
Télérama.

***

Mon avis :

Ce roman, je ne l'ai pas choisi, MariChéri me l'a offert à Noël sur les conseils de notre libraire. Un excellent choix ! En même temps, je dévore des polars, je suis toujours curieuse de découvrir d'autres cultures, je suis fascinée par les pays nordiques, ça faisait pas mal d'indices qui laissait entendre qu'il allait me plaire. En fait, il ne m'a pas plu, il m'a en-chan-tée. Je l'ai refermé en ayant la sensation de revenir d'un voyage lointain et enrichissant, et remplie d'émotion à l'idée de laisser derrière moi des personnages auxquels je m'étais attachée.

Je suis tombée sous le charme de l'atmosphère distillée par l'auteur au fil des pages, j'ai vraiment eu l'impression de vivre en pays sami le temps de ma lecture. La nature, brute, inhospitalière, semble au fil des pages, dicter sa loi aux hommes, si tu me connais bien, tu sais que ce n'est pas pour me déplaire. Et puis, il m'a vraiment semblé ressentir l'alternance jour, toujours trop court / nuit, qui semble ne jamais vouloir finir.
J'ai aussi particulièrement aimé la galerie de portraits qu'il nous offre là. Les personnages sont à la fois très différents les uns des autres, plutôt fouillés, une réussite même si certains peuvent paraître un peu caricaturaux.
Sur le plan culturel enfin, on sent que l'auteur maîtrise son sujet. J'ai appris des tas de choses à la fois sur le mode de vie des habitants du Grand Nord, sur la culture et les traditions chez les Samis, sur l'élevage de rennes.

L'intrigue policière, quant à elle, est de facture plutôt classique, c'est véritablement l'environnement, au sens large, dans lequel elle prend place qui lui donne toute sa dimension. La fin m'a quelque peu laissée sur ma faim, mais, de toute façon, je deviens véritablement difficile à contenter à ce sujet, je ne m'en formalise plus !

En conclusion, un excellent polar ethnique, dépaysant à souhait, que je te recommande on-ne-peut-plus vivement.

*** Le Samedi, On Lit chez Virginie. ***

*

You May Also Like

3 commentaires

  1. Ca donne envie... en l'achetant, je pourrai avoir du temps aussi? ;)
    Bisous Ma Copine!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien aimé aussi mais quel froid ;)

    RépondreSupprimer
  3. tu me donnes envie de le découvrir à mon tour ! merci

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?