Arnaque aux œufs

by - vendredi, juillet 31, 2015


Je suis comme tout le monde, je n'aime pas me faire arnaquer. Mais je ne suis pas infaillible, loin de là. Et quand ça touche à un domaine auquel je suis sensible, et qu'en plus ça survient dans un moment de ma vie où je suis obligée de compter chaque centime que je dépense, je vois rouge. D'où mon coup de gueule du jour.

Les œufs, si tu es familier de ces pages, tu le sais, j'en fais une consommation conséquente, pour ne pas dire astronomique. Je les achète traditionnellement à la ferme, tout près de chez moi. Les poules y sont élevées en liberté, ne pondent pas toujours en quantité suffisante pour satisfaire tous les clients, c'est comme ça et ça me va très bien.
Et puis, ce matin, nous étions au marché avec MariChéri, pour remplir notre traditionnel panier de légumes du vendredi matin. En face de notre maraîcher, un type qui vend de la crème et des œufs, des volailles aussi. Va savoir pourquoi, MariChéri me propose d'acheter nos œufs chez lui. Ils sont beaux, pas trop cher, et accessoirement, le type en question n'est autre que le beau-frère de notre maraîcher, pourquoi pas ! Même si, en fait de "pourquoi pas", je crevais d'envie de lui dire de d'abord vérifier le code sur les-dits œufs. J'étais en train de choisir des tomates, il y avait du monde autour de nous, je me suis fustigée intérieurement de ce besoin que j'ai de ne jamais faire confiance à personne, il était 7h45, je me suis dis que je n'allais pas commencer ma journée en emmerdant le monde... On les a donc achetés sans regarder.

Et puis, une fois de retour à la maison, en m'apprêtant à les ranger dans leur petit panier, je suis tombée là-dessus...


Si tu ne t'y connais pas en œufs, ce code veut tout simplement dire que celui-ci provient d'une poule élevée en cage. Je te passe les détails, tu les trouveras ici, je te préviens, ça n'est pas joli-joli.
Cette arnaque à l'œuf est un grand classique des étals de marché. Tu vois des œufs dans un grand panier, parfois même installés sur un lit de paille, dans ta tête, spontanément, tout ça évoque la nature, la campagne, le plein air... Pas des pauvres bestioles aux becs épointés, aux ailes ou aux pattes parfois brisées, entassées à plus de 15 dans une cage d'1m².
Je te l'avoue, on s'est déjà fait avoir, il y a quelques années, par une petite vieille toute rabougrie qui vendait ses lapins et ses poulets, enfin, ce qui était censé être ses lapins et ses poulets parce qu'après tout, on ne sait pas plus que les œufs d'où ils venaient.

Tout ça pour te dire de faire hyper attention quand tu veux acheter des œufs, que tu disposes d'un minimum d'éthique et te soucies de la vie animale. Beaucoup de gens le savent, mais on n'est jamais à l'abri d'une boulette, la preuve. IL FAUT DONC TOUJOURS PENSER À REGARDER LE CODE SUR LES ŒUFS. Et bannir systématiquement le 3. Le 2 aussi idéalement. Ne laisse rien te détourner de la vérification de ce p*tain de code ! Tu peux aller jeter un œil sur ce site pour plus de précisions.
Pour le coup, j'ai bien eu envie de retourner les lui mettre dans la gue*le, ses œufs... Si je n'habitais pas à 8 bornes du marché, pas de doute, je l'aurais fait. Ça m'apprendra à faire des infidélités à ma fermière...

Fort heureusement, si l'œuf était marqué 3, il n'en a pas moins réussi le test de la fraîcheur. Plongé dans un verre d'eau bien froide, il a coulé directement au fond, contrairement à un autre qu'il me restait de ma dernière tournée à la ferme, pondu le 22 juillet. Pour info, plus il coule, plus il est frais, et par conséquent, plus il flotte, moins il l'est.


Sur ce, je te laisse, je vais aller préparer le déjeuner. Mais on ne va peut-être pas manger des œufs, en fait... Et de toute façon, je sais qu'ils auront du mal à passer, ceux-là...

*

You May Also Like

7 commentaires

  1. Tu as raison : il faut être vigilante!
    bises

    RépondreSupprimer
  2. arff..... je suis bien d'accord, ça m'est arrivé aussi une fois sur le marché , dans les halles où je les ai achetés en toute bonne conscience à un petit volailler ... je les ai payés deux fois plus cher qu'avec mon maraîcher habituel (en vacances ce jour là) pour découvrir à la maison que c'étaient des "3"... depuis je suis hyper vigilante !!!

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup pour ces conseils. Je serai vigilante meme si nos oeufs sont issus des jardins familiaux.

    RépondreSupprimer
  4. Comme chez nous, on n'achète que les 0 et les 1... pour le coup, le barbare est super vigilant... J'ai aussi une collègue qui a des poules : le pied en matière de fraîcheur ! Bref, je comprends bien que tu râles :/

    RépondreSupprimer
  5. il faut tjs bien lire ce qu'on achète

    RépondreSupprimer
  6. Ne jamais se fier aux apparences quoi !! Loin grâce à la ruche qui dit oui j'ai les oeufs bio au prix des oeufs code n°1 !
    Idem au marché, on croit toujours que les commerçants ramènent des produits locaux mais bon, quand il y a marqué melon "de pays" c'est de quel pays, plus du Maroc que de Marmande !!

    RépondreSupprimer
  7. je comprends ça, je vais voir mes oeufs tiens

    bises

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?