Paris - Le jardin des serres d'Auteuil, le palmarium

by - jeudi, août 27, 2015

Quand j'ai posté ma fleur du lundi cette semaine, je t'ai promis une petite promenade dans le très bel endroit où je l'ai trouvée. Et puis, je ne sais pas si c'est dû au gris, au froid et à la pluie qui règnent sans partage sur ma Normandie ces jours derniers, mais, au moment de rédiger ce billet, je me suis trouvée avec un nombre incalculable de photos pour l'illustrer.
Du coup, ce n'est pas une, mais deux visites que je t'emmènerai faire au jardin des serres d'Auteuil.

Ce jardin situé à l'orée du bois de Boulogne a été construit à la demande de Louis XV, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, transformé en lieu de production horticole à la toute fin du siècle suivant sous la direction de l'architecte Jean-Camille Formigé. Un véritable havre de paix qui semble bien loin du tumulte parisien, même si, force est de le reconnaître, en tendant un peu l'oreille, on sent bien que le périph' n'est pas loin.
Nous l'avons visité aux premières heures d'une journée caniculaire, je t'assure qu'en plus d'être un lieu paisible, il y règne une fraîcheur des plus agréables.

Deux accès possibles : l'un par l'avenue Gordon-Bennett, juste en face de Roland-Garros (détail qui a malheureusement son importance, je t'expliquerai ça dans mon prochain billet), l'autre donnant sur l'avenue de la Porte d'Auteuil. Je te recommande d'arriver par le second, la vue est majestueuse et l'on prend ainsi de suite la mesure du lieu.
Devant nous, une terrasse donnant sur un jardin à la française, autour duquel sont articulées différentes serres aux armatures de fonte. La plus impressionnante étant juste devant, le palmarium.
Pour les amateurs de sculpture, à noter, des mascarons de bronze signés Rodin qui se trouvent tout du long du mur de soutènement de la terrasse, ainsi qu'une très belle fontaine ornée de la Bacchanale de Jules Dalou.







Le palmarium, comme son nom l'indique, abrite des palmiers, mais pas que. Sous cette serre monumentale se trouvent aussi un jardin tropical et une orangerie, cette dernière était hélas en travaux lors de notre visite. Des bassins, peuplés de poissons rouges pour l'un, et d'énormes carpes pour l'autre, des poissons rouges en plus gros et en moins rouge quoi, mais aussi une grande volière, ça sifflote, ça pépie, un vrai bonheur.
Côté fleurs, seules les heliconia rostrata étaient en période de floraison, ainsi qu'une jolie plante grimpante dont je n'ai malheureusement pas pu trouver le nom, mais j'aurais pu les observer pendant des heures. Magnifique et dépaysant. Je t'avoue que je m'y serais volontiers installée, à une petite table, avec un bon bouquin.

Bon, trêve de blabla, je te laisse en profiter toi aussi. Et te donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite.









Jardin des serres d'Auteuil
1 avenue Gordon-Bennett
1 bis avenue de la Porte d'Auteuil
75016 PARIS
M° Porte d'Auteuil, ligne 10
Jusqu'au 31 août :
Lundi - vendredi, 8h00 - 20h30
Samedi et dimanche, 9h00 - 20h30
En septembre :
Lundi - vendredi, 8h00 - 19h30
Samedi et dimanche, 9h00 - 19h30

*

You May Also Like

3 commentaires

  1. Je pense que ce sera une de mes premières visites de la rentrée. J'ai envie de les voir car j'ai bien peur que le projet aboutisse. L'argent est trop souvent le plus fort (j'espère quand même me tromper :-))

    RépondreSupprimer
  2. Certaines fleurs me rappelle un beau séjour antillais.. c'est superbe!

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?