En vrac #150

by - mardi, avril 05, 2016


✔︎ Cent-cinquantième vrac déjà... Je n'en reviens pas !

✔︎ Cette année encore, le 1er avril s'est bien joué de ma légendaire naïveté : je me suis tellement méfiée que j'ai réussi à prendre des tas d'informations bien fondées pour des fakes !!! L'année prochaine, j'hiberne ce jour-là.

✔︎ Aaahhhh Val Kilmer dans Willow... Je ne lui jetterai pas la pierre parce que j'ai moi-même bien mal vieilli depuis cette époque-là, mais quand même, il était excessivement excessivement graou, à des lieues de ce qu'il est aujourd'hui ! Et non, tu ne rêves pas, j'ai bien écrit excessivement deux fois de suite.

✔︎ Pressée d'être le week-end prochain. Y'a réunification de la Normandie autour d'un bon repas à la maison. ;-)

✔︎ J'ai retrouvé dernièrement un ticket de caisse datant de 1989. J'avais acheté ce jour-là des livres de poche à 8F50, l'équivalent d'1€30, paie ta claque. Alors, oui, on pourra me parler d'inflation et d'autres trucs économiques 'achement complexes auxquels je ne pige absolument rien, on ne m'empêchera pas de penser que le prix de la culture a augmenté de façon tout-à-fait indécente.

✔︎ MariChéri a des envie de gamin parfois : ce soir, il m'a réclamé des macaronis avec des saucisses.

✔︎ Ras-le-bol des cauchemars. Cette nuit, je me suis retrouvée prise au cœur d'une prise d'otage géante et particulièrement sanglante, il y avait des étudiants paumés, des mercenaires russes et du feu dans les rues. Entre autres. Mon sommeil est tellement agité que, quand vient l'heure de me lever, c'est quasiment mission impossible. Je n'en peux plus...

✔︎ Il n'y a rien à faire, Entrée libre présenté par Claire Chazal, je n'y arrive pas. Laurent Goumarre y semblait tellement plus à sa place.

✔︎ Ma Toupie a encore fait deux gros malaises le week-end dernier. Non seulement c'est super flippant mais, même si j'ai trouvé une façon de calmer ça rapidement, ça m'inquiète beaucoup pour la suite.

✔︎ C'est super facile de clamer sur tous les toits qu'on boycotte des magasins où on n'a jamais mis les pieds, ou des marques qu'on n'a jamais achetées !

✔︎ Ça vous est déjà arrivé de terminer un livre et d'être totalement incapable de dire si vous l'avez aimé ou non ? De vous retrouver à y penser avec plein de sentiments totalement contradictoires ? Je trouve ça vraiment déstabilisant...

✔︎ Bon, je vous laisse, Cash Investigation m'appelle, ça a déjà commencé depuis une demie-heure.

*

You May Also Like

4 commentaires

  1. le prix du livre de Poche !!!

    Je suis folle de joie que cette réunification ait lieu !

    Et pour les cauchemars, peut-être faudrait-il tenter de lire moins de polars? moi je sais que ça me perturbe

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. et ben alors Toupie ?
    ha les marques à boycotter, je n'achète que dans un seul des ces magasins, c'est comme quand il faut boycotter les produits alimentaires industriels que je n'achète pas ... aucune gloire pour moi, vraiment c'est la loose

    RépondreSupprimer
  3. Des grattes-grattes à ta jolie Toupie, j'espère que cela n'augure rien de mauvais...
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  4. oh...caresses a Toupies....désolée mais tes cauchemars m'ont fait rire...c'est honteux je suis d'accord, je ne me souviens jamais de mes rêves ...même pas des rêves agréables...rien!

    bises

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?