Quintessence, le nouveau spectacle d'Alexis Gruss et Les Farfadais

by - vendredi, décembre 23, 2016


Au début du mois, nous avons eu la chance d'assister au tout nouveau spectacle du Cirque National Alexis Gruss.
Après Pégase & Icare qui m'avait émerveillée l'an dernier, j'avais hâte de découvrir Quintessence, la 43ème création d'Alexis Gruss, sa troisième collaboration avec la troupe des Farfadais. Une nouvelle occasion de constater à quel point les arts équestres et circassiens, propres à la famille Gruss, et l'acrobatie aérienne se marient et se complètent à la perfection.

Quintessence peut être vu comme une suite de Pégase & Icare, avec l'avantage par rapport à ce dernier, de proposer une véritable histoire. En effet, Pégase est mourant. Pour le sauver, Joseph, fils de Bellérophon, doit remplir une mission : récupérer un fragment de l'essence de chacun des quatre éléments. D'où l'extraordinaire voyage qui nous est proposé, numéro après numéro. Le tout sur une musique jouée en live par l'orchestre de Sylvain Rolland, accompagné au chant de la très belle voix de Rachel Gardner-Smith.

©TimeToFilm

Entre fascination et émerveillement, je n'ai pas vu la soirée passer. J'irais même plus loin en disant que ce spectacle m'a bouleversée.

Tout d'abord parce qu'avec les Gruss, c'est la notion de famille qui est mise en avant. Penses-tu, ce n'est pas moins de trois générations d'artistes qui sont réunies sur la piste et on ne peut que ressentir cette connexion particulière qui existe entre eux. Une famille dont on a le sentiment qu'elle s'agrandit aujourd'hui avec la présence des Farfadais, une troupe qui a elle aussi une belle histoire familiale puisqu'elle a été crée par deux frères, Stéphane et Alexandre Haffner.

Ensuite parce que Monsieur Alexis Gruss est un monument vivant du cirque. Que sa passion transpire dans chacun de ses pas sur la piste, qu'on sent à la fois chez lui une grande humilité et une immense fierté quant à son travail, et que sa relation avec ses chevaux est magique. On oublie les heures et les heures de boulot, de répétition, tout est tellement fluide, semble tellement naturel, c'est superbe. Constat qui est valable pour l'ensemble des artistes présents sur la piste et dans les airs.

Parce que certains numéros m'ont littéralement mis la chair de poule. Je pense notamment à la poste équestre ou à l'incroyable tableau chorégraphié des Farfadais sur le thème de la terre. C'est d'une beauté à couper le souffle. Et le spectacle est partout, par terre, sur le dos des chevaux, dans les airs. La mise en scène est formidable et relève parfois de la prouesse technique, c'est assez unique.

Parce que voir des étoiles dans les yeux des gamins, et des grands aussi il faut bien le reconnaître, ça n'a pas de prix.

©TimeToFilm

©TimeToFilm

©TimeToFilm

©TimeToFilm

©TimeToFilm

Tu l'auras compris, je suis presque à court de superlatifs, preuve que je fais plus que te recommander ce formidable spectacle. À partager en famille sans modération. Et ça tombe bien, à la période des fêtes, on a très envie de se retrouver tous ensemble, c'est un joli cadeau à faire ou à se faire que de passer une soirée avec ceux qu'on aime sous ce chapiteau aussi prestigieux.

Pour les Parisiens, le spectacle se joue jusqu'au 19 février, dans le cadre magique du cirque National au carrefour des cascades dans le bois de Boulogne. Et si tu es en province, tu ne seras pas en reste puisque Quintessence s'invite dans dix-huit grandes villes françaises du 11 mars au 10 mai prochains. Notez bien la date, les Caennais, chez nous, ce sera les 18 et 19 avril.

Et rien que pour le plaisir, je ne résiste pas à te laisser sur ces quelques images animées, histoire de te donner encore plus envie...!



Renseignements et réservations sur le site internet alexis-gruss.com.

*

You May Also Like

0 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?