Samedi en musique #52... Amor - Olivier Delacroix

by - samedi, mars 04, 2017

* Talentueux sur tous les tableaux. *


Il y a très peu de personnes, parmi toutes celles qui travaillent à la télévision, auxquelles je voue une admiration sans bornes. Et Olivier Delacroix en fait assurément partie.

Journaliste d'investigation, documentariste, on le connaît surtout pour son extraordinaire magazine de témoignages, Dans les yeux d'Olivier. L'homme est atypique, avec son regard transparent et ses dreadlocks, l'œil qu'il pose sur notre société et ceux qui la composent aussi. Son humanité et sa bienveillance donnent à chacune de ses émissions un ton à part, bien loin du voyeurisme parfois inhérent à ce type de programme.
À découvrir absolument si tu ne connais pas. À revoir sans modération tant certains numéros sont lumineux malgré les sujets durs qu'ils abordent. Je pense notamment aux Mystères de la Foi, qui avait bouleversé la non-croyante que je suis. Entre autres.

Mais Olivier Delacroix a d'autres cordes à son arc : l'écriture, le chant et la musique. Et c'est bien évidemment de cette facette de sa personnalité que je suis venue te parler aujourd'hui.

Il a longtemps officié au sein de Black Maria, groupe de rock ébroïcien mille fois comparé à Noir Désir. Si tu ne connais pas, je te conseille (ça va devenir une habitude) d'aller traîner tes guêtres sur YT pour les écouter. C'est très bon et flûtain, ça ne nous rajeunit pas, ma Bonne Dame !
Si le groupe s'est séparé à la fin des années 90, Olivier n'a pas rompu avec la musique pour autant puisqu'il s'apprête à sortir son quatrième album solo dans les jours qui viennent.


Amor a été réalisé en collaboration avec Dominic Sonic (tu connais la consigne, YT, tes guêtres, toussa toussa !). Comme son titre l'indique, il y est question d'amour. Des années que les deux compères travaillent dessus. On tient le bon bout comme dirait l'autre, il ne nous reste plus qu'à patienter jusqu'au 17 mars prochain.
Et pour rendre l'attente plus supportable, je t'offre aujourd'hui de découvrir le premier titre qui en est extrait. Un titre éponyme au charme fou, à la fois lumineux et langoureux, avec des paroles d'une grande poésie qui me touchent particulièrement. Je crois qu'on appelle ça un coup de cœur...!

"... Je voudrais que tu m'allumes encore
Une flamme dans les violets
Ton corps, de l'or, et tout aspirer..."


*** Mon Samedi en Musique pour BBB's Mum. ***

*
Merci à Olivier de m'avoir permis d'utiliser la superbe photo en tête de mon billet, elle est signée Laurent Julian.

You May Also Like

2 commentaires

  1. excellent choix ! j'adore aussi le bonhomme, la gouaille mêlée à la sensibilité...
    bon we ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que ça te plaise.

      Plein de bisous.

      *

      Supprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?