La vallée du Laizon à la Brèche au Diable

by - vendredi, avril 21, 2017

* Quand la Normandie prend des airs de Jura. *


Ce que j'aime dans ma Normandie d'adoption, c'est qu'elle recèle mille et une merveilles en tous genres. La preuve, cela fait un peu plus de six ans que je suis installée ici et je ne cesse d'en découvrir. L'excellente nouvelle, c'est qu'il en reste encore beaucoup que je ne connais pas.

Le week-end dernier, MariChéri m'a emmenée à la Brèche au Diable, un site naturel époustouflant qui se trouve à quelques kilomètres au sud de Caen. Qui se mérite un peu, il est particulièrement mal indiqué et nous avons eu un peu de mal à y accéder. À notre décharge, nous naviguions à vue, simplement guidés par les souvenirs vieux de X années de mon Cher & Tendre...!
Qu'importe, une fois sur place, on en a pris tellement plein les yeux qu'on a vite oublié ce petit désagrément.


Selon la légende...

La Brèche au Diable est une formation géologique impressionnante : des falaises verticales qui surplombent la vallée encaissée du Laizon, qui suit son cours dans un magnifique paysage boisé. Elle doit son nom à la légende à laquelle on attribue sa naissance. Saint-Quentin aurait en effet signé un pacte avec le Malin afin d'ouvrir une brèche dans le massif rocheux pour permettre à la rivière de s'y écouler paisiblement, en causant le moins de dégâts possible.

L'occupation du site par les hommes remonte au paléolithique, des vestiges retrouvés sur place en attestent.






Simple balade ou randonnée ?

De nombreuses promenades sont possibles autour de ce lieu, que l'on soit plus ou moins sportif, entre adultes ou accompagnés d'enfants.

En famille, avec les plus petits notamment, on pourra se contenter de longer le cours du Laizon, les chemins sont plutôt praticables et peu pentus. Un émerveillement tant la nature est foisonnante autour et le spectacle lorsque l'on débouche au pied des falaises est à couper le souffle.

On peut aussi remonter jusqu'à la chapelle Saint-Quentin et pousser jusqu'au très spectaculaire tombeau de Marie Joly, une actrice parisienne du XVIIIe siècle. Hélas, il est actuellement impossible d'y accéder, un arrêté ayant été pris à cause de risques d'éboulements. Ce qui n'empêche pas certains de s'y rendre malgré tout...

Je te recommande l'itinéraire du sentier nature. C'est à peu de chose près ce que nous avons fait et c'était top.

Les plus aguerris grimperont au sommet des falaises : les promontoires rocheux ne sont pas faciles d'accès mais offrent un panorama magique. Il va sans dire qu'il convient d'être équipé en conséquence.

Quoi qu'il en soit, de nombreux itinéraires sont disponibles sur le net, à toi de trouver celui qui te conviendra.




Un site naturel classé et une flore exceptionnelle

Classé depuis 1974, le site de la Brèche au Diable constitue un espace naturel sensible, qu'il convient à la fois d'entretenir et de préserver. Et accessoirement de respecter en tant que visiteur.

La flore y est très diversifiée. En effet, ce n'est pas moins de 220 espèces qui ont été répertoriées ici, dont certaines rarissimes au niveau régional. Autant te dire qu'en ces temps printaniers, c'est un émerveillement pour les yeux.
Où qu'ils se posent, ce ne sont que feuilles vert tendres, bourgeons sur le point de s'ouvrir et fleurs délicatement colorées. Mention spéciale pour certaines variétés de fougères dont je trouve les crosses tout à fait fascinantes.




Un lieu méconnu à découvrir absolument !

Moi qui suis heureuse partout où il y a des arbres et une rivière qui coule, tu t'en doutes, j'ai adoré cet endroit. À revoir, à refaire. Pour pouvoir le découvrir à d'autres saisons, sous d'autres lumières.

Peut-être aussi en prenant plus le temps, MariChéri étant souvent tributaire des innombrables arrêts que je m'accorde pour prendre des photos, je fais toujours en sorte de ne pas trop traîner.
Et puis, la prochaine fois, je troquerai mes tennis contre mes chaussures de randonnée. Qui sait, peut-être arriverai-je même à grimper tout en haut des falaises...!

Il s'agit en tout cas d'une promenade que je te recommande vraiment. Elle offre des points de vue tellement différents de ce qu'on a pour habitude de voir dans ce coin-là.





La Brèche au Diable

Accès par la N158 entre Caen et Falaise
Sortie Potigny
À Potigny, prendre direction Soumont Saint-Quentin
Une fois arrivé à Soumont Saint-Quentin, c'est enfin flêché !

*

You May Also Like

3 commentaires

  1. très joli ! j'adore ce style de promenade ( ça a l'air bien humide quand même ( moustiques?) avec un petit rayon de soleil ça doit être superbe : le bruit de l'eau est tellement agréable en plus

    RépondreSupprimer
  2. Je note précieusement cette idée de balade. Elle me tente bien.

    RépondreSupprimer
  3. Tu me donnes envie d'y retourner, je pense que je n'y suis pas allé depuis la naissance de Jules et colle tu le dis en famille c'est faisable aussi !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?