Samedi en musique #58... Vis ma vie - Frère Animal

by - samedi, avril 15, 2017

Je t'avoue, aujourd'hui, je ne sais pas trop comment te parler du morceau que je m'apprête à te faire écouter, des artistes que je m'apprête à te faire découvrir, même si tu en connais peut-être déjà certains.

Parce que ce n'est pas un coup de cœur, qu'on est bien bien au-delà de ça. Parce que ça mélange à la fois deux de mes passions : la musique et la littérature. Parce que, parmi les quatre personnes que tu vois sur la photo ci-dessous, se trouvent celui que je considère comme mon écrivain préféré et une égérie de la musique de ma jeunesse. Rien que ça, ça mérite le détour.


Avant d'être un groupe, Frère Animal a été un projet à la fois littéraire et musical, qui date déjà de 2008. Florent Marchet, le chanteur qui rêvait d'écrire des scenarii de films, et Arnaud Cathrine, l'écrivain dont le premier amour est la musique, ont uni leurs talents pour écrire Frère Animal, un livre-disque paru aux éditions Verticales, l'éditeur d'Arnaud.

Une histoire ancrée dans une réalité sociale alors bien cahotique, on était notamment en pleine vague de suicides chez Orange. Le sujet abordé était celui du monde de l'entreprise, dont il proposait une satire sans concession. Au-delà du thème, cela constituait aussi un travail hyper intéressant sur le processus romanesque, une forme de création relativement inédite, comme un roman chanté. Bref, tout pour me plaire.

Ils sont rejoints par Valérie Leulliot (Autour de Lucie) et Nicolas Martel (Las Ondas Marteles), Frère Animal devient alors un spectacle et part sur les routes pendant trois ans.


Second Tour, tu l'auras compris rien qu'au titre, c'est la suite. Une fable ultra-contemporaine mêlant musique, chant et passages parlés.

Il s'agit de l'histoire de Thibaut, le héros du premier volet qui, à sa sortie de prison, tente en vain de s'insérer dans une société dans laquelle il peine à trouver sa place. Esseulé, sans emploi, il ne tarde pas à sombrer dans le ressentiment. C'est alors qu'il est approché par un ancien camarade de classe qui le persuade de s'encarter à un parti identitaire d'extrême droite dont le chef de file promet d'être présent au second tour de l'élection présidentielle.
Lorsqu'ils découvrent le militantisme de Thibaut, ses proches tentent de le ramener à la raison, une confrontation qui va durer jusqu'aux résultats du premier tour de l'élection.

Et oui, on est en plein dedans, dans cette France inquiétante qui est la nôtre, c'est brûlant d'actualité, une véritable bombe. Cet album est une p*tain de claque, une fable politique hyper documentée et glaçante tant elle semble proche de la réalité. Un bijou engagé comme on n'en avait pas vu entendu depuis bien longtemps. Voilà qui donne à réfléchir.

Vis ma vie en est le premier titre extrait et je n'aime pas, j'adore.

"... Faudrait pouvoir se barrer
Leur balancer un pavé
Vois comme on nous prend de haut
Comme on se sent de trop
..."


Frère Animal sera sur la scène du Trianon à Paris pour un concert exceptionnel le 21 avril prochain, date symbolique s'il en est.
Pour l'occasion, ils seront accompagnés de nombreux invités. Bernard Lavilliers, Jeanne Cherhal et Gaëtan Roussel sont déjà annoncés. Ce serait chouette qu'ils soient rejoints par exemple par François Morel, mon Normand préféré, qui est présent sur le disque.
Une belle soirée en perspective en tout cas !

***

Mon Samedi en Musique est bien évidemment à partager avec BBB's Mum mais cette dernière est partie en vacances, bien méritées. Pour le coup, elle m'a proposé de reprendre le flambeau, aujourd'hui, et samedi prochain, ce que je fais avec plaisir.

Je te propose donc de laisser le lien menant à ta participation en commentaire, ou si tu n'as pas de blog, le titre de la chanson que tu as envie de partager avec nous.

Les participantes de la semaine :
BBB's Mum, bien sûr, avec Ssendu interprété par Chimène Badi et Samira Brahmia
Le Rire des Anges avec Fashion Drunk d'Otis Stacks
Lapinou Family avec Riche de Claudio Capéo
My name is Or avec Higher Love par Seven Lions & Jason Ross feat. Paul Meany
Félie et ses Monstres Gentils avec Holiday de Madonna
...


*

You May Also Like

1 commentaires

  1. Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout ! J'aime beaucoup le design de ton blog, mais je ne sais vraiment pas pourquoi... lol ^^
    Bonnes fêtes de Pâques en famille !

    RépondreSupprimer

Et si tu me laissais un petit mot...?