Du lac Majeur au lac de Côme : sept choses à faire/voir dans la région ?

by - vendredi, octobre 27, 2017

Dans la série mieux vaut tard que jamais, je me décide enfin à te parler de cette belle semaine de vacances que nous avons passée, MariChéri et moi-même dans le nord de l'Italie au début du mois de septembre.


On entend souvent parler de la Région des Lacs. Oui, effectivement, cette région est une réalité mais elle est absolument immense puisqu'elle traverse le territoire de plusieurs régions administratives et occupe une zone d'environ 200 kilomètres de large. Trop pour pouvoir la couvrir en une semaine. Nous avons donc choisi d'explorer la moitié ouest, à cheval entre Piémont et Lombardie, et nous sommes installés à Varèse pour pouvoir rayonner tout autour.


Franchir les Alpes, c'est toujours un ravissement, de toute façon, quelle que soit la région que l'on choisit de visiter. Que tu t'aventures en terres transalpines juste pour une journée ou un week-end en solo avec ton sac sur le dos et ton Guide du Routard à la main, ou que tu décides d'approfondir le sujet en découvrant l'Italie avec Comptoir des Voyages, qui propose des séjours sur mesure dans toutes ses régions, je te garantis un séjour qui te réchauffera le cœur et te laissera des souvenirs impérissables.
C'est bien simple, si on me disait que demain, je ne pourrais plus voyager que dans un seul pays, je n'aurais pas la moindre hésitation à choisir cette Italie que je chéris tant !

Trêve de blabla... La région est grande et les trésors à y découvrir sont légion. Alors avant de rentrer dans les détails au cours des semaines qui viennent, voici un rapide inventaire de ce que nous avons fait/vu/visité et que je te recommande sans réserve.
Note pour toi-même : j'aurais adoré pouvoir te montrer de superbes ciels remplis de bleu mais la météo en a décidé autrement...

***

Sur le lac Majeur

✔︎ Partir en croisière pour découvrir les Îles Borromées

Elles sont trois, posées sur les eaux translucides de cet immense lac sur lequel il ne neigeait pas ce jour-là. Ne me remercie pas pour la chanson dans la tête, de rien, c'est avec plaisir.
L'isola Madre, l'isola dei Pescatori et l'isola Bella ont tout du paradis sur terre. Les visiter te demandera une journée que tu passeras entre bateau, jardins et palais. La luxuriance de la végétation, notamment sur l'isola Madre, témoigne du micro-climat qui règne dans la région. Et la richesse des palais est absolument éblouissante. Une excursion absolument incontournable que tu peux effectuer au départ de bien des villes sur les rives du lac.




***

Autour du lac d'Orta

✔︎ Grimper jusqu'au Sacro Monte di San Francesco

Les sacri monti sont des lieux typiques du Piémont et de la Lombardie inscrits au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO depuis une quinzaine d'années. Au nombre de neuf, ils ont été créés aux XVe et XVIe siècles, alors que la situation en Terre Sainte rend l'idée même d'y faire un pèlerinage dangereuse.
Celui d'Orta est dédié à Saint-François d'Assise. Il regroupe 21 chapelles au sein d'une réserve naturelle qui est un véritable havre de paix et offre une vue imprenable sur le lac.





✔︎ Découvrir Orta San Giulio

Le village se trouve en contrebas du sacro monte et offre un dédale de petites rues et de places tout à fait charmantes. Il y a mille et uns détails à y traquer.
Ne pas oublier de visiter l'église baroque San Nicolao, très richement ornée, et d'embarquer pour aller visiter la belle et minuscule île San Giulio qui lui fait face. De retour dans le village, il fait bon flâner sous les arbres qui bordent la grande place qui se situe face à l'embarcadère. En dégustant une bonne glace, c'est encore mieux !




***

Autour du lac de Lugano

✔︎ Savourer la vue depuis le Monte Brè

Ça a été ma grande aventure des vacances, mon petit moment de bravoure personnelle !
Le Monte Brè surplombe la ville de Lugano et offre un panorama époustouflant sur le lac et la région qui l'entoure. L'idéal ? Y monter par le funiculaire et redescendre... à pieds ! Une heure quarante de marche, enfin ça, c'est pour la théorie, pour rejoindre le charmant village de Gandria, accroché à flanc de falaise. Et pour se remettre de tout ça, un retour à Lugano en bateau.




***

Autour du lac de Côme

✔︎ Visiter la cathédrale Santa Maria Assunta de Côme

Le Duomo di Como est le genre d'édifice devant lequel tu peux me laisser pendant des heures. Rien que sa façade est impressionnante, avec toutes les nuances que prend la pierre blonde qui a servi à son érection. Et encore, il faisait particulièrement gris lors de notre passage, j'imagine la merveille en plein soleil. Dans les multiples niches qui y sont aménagées, logent de petits personnages et une foule de tout petits détails. J'ai été à la fois frappée par l'aspect grandiose de cette construction, et pas la minutie des finitions.
L'intérieur vaut, lui aussi, le détour. On y trouve notamment de somptueuses tapisseries flamandes, et un Christ fort chevelu et fort barbu.




✔︎ Vivre le romantisme à la Villa Carlotta

Situés à une trentaine de kilomètres de Côme, cette demeure et ses jardins sont vraiment incontournables. Bon, je t'avoue que, pour nous, la visite s'est effectuée sous la pluie avec pour le coup un avantage non négligeable : nous étions quasiment seuls dans les jardins. Mais même par temps gris en ce début d'automne, nous en avons pris plein les yeux.
Les jardins s'étendent sur 8 hectares. Tantôt jardin à l'italienne aux terrasses offrant une vue panoramique sur le lac, tantôt jardin anglais planté d'arbres imposants, tantôt jardin rocailleux où s'épanouissent nombre de plantes vivaces, tantôt vieux jardin romantique orné de fontaines improbables, c'est un ravissement. La villa quant à elle est un véritable musée abritant tableaux, sculptures, objets et mobilier remarquables. Nous sommes tombés sous le charme.




✔︎ Le sanctuaire du Ghisallo

Probablement l'un des endroits les plus insolites qu'il m'ait été donné de voir. Et pas qu'en Italie.
Dans cette petite chapelle dans les hauteurs de Bellagio d'où, par temps clair, j'imagine qu'on doit avoir une vue extraordinaire sur le lac et ses environs, on honore la sainte-patronne des cyclistes. Si le bâtiment est d'une grande simplicité extérieurement, à l'intérieur règne un étonnant bric-à-brac : des fanions, des maillots, des portraits par centaines, des vélos et des tas d'objets insolites, déposés ici par des anonymes comme par de grands champions. C'est tout à fait surprenant et aussi très émouvant, que l'on s'intéresse ou pas à ce sport.




***

Cette sélection n'a bien sûr rien d'exhaustif, elle reflète juste ce qui nous a plu pendant notre séjour.
Si tu connais toi-même la région, que tu y as déjà voyagé, n'hésite surtout pas à nous raconter, dans les commentaires, ce que tu y as apprécié. Comme il y a autant de façons de voyager que de voyageurs, il y a fort à parier qu'on a beaucoup à échanger sur le sujet.

*

You May Also Like

0 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?