Mon Année Bonheur #46 {Sublimissime claque artistique}

by - dimanche, novembre 26, 2017

Photo Mats Bäcker

Une fois n'est pas coutume, la photo qui illustre mon bonheur de la semaine n'est pas de moi. Mais force est de reconnaître que j'avais bien mieux à faire que de prendre des photos alors que je savourais le joli moment dont j'ai choisi de te parler aujourd'hui.

Les Boréales 2017 prennent fin ce soir et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'en aurai profité. Bien plus que je ne l'aurais espéré. Bien plus qu'il n'était prévu au départ.

Grâce au service culturel de ma commune, j'ai décroché le Graal : deux billets pour aller voir Cirkus Cirkör à la Comédie de Caen. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai passé une soirée aussi intense qu'inespérée.

Under était présenté pour la première fois en France, un véritable privilège. La compagnie suédoise est fidèle aux Boréales depuis plus de quinze ans maintenant et ses spectacles sont toujours aussi prisés.

Entre le cirque et la danse, c'est un spectacle d'une intensité rare. Pour dire vrai, je ne suis pas certaine de m'être déjà pris une aussi sublime et poétique claque au théâtre. Difficile alors de trouver les mots pour en parler. La seule chose que je puisse te dire, c'est que si tu as l'occasion de voir Cirkus Cirkör sur scène, n'hésite pas une seule seconde, c'est une merveille à ne rater sous aucun prétexte.


*

You May Also Like

0 commentaires

Et si tu me laissais un petit mot...?